share on:
4.9/5 - (16 votes)

Vivre de sa passion pour la musique. Un rêve pour tout musicien, presque inaccessible jusqu’à l’apparition d’internet, obligeant même les artistes déjà célèbres à s’adapter. Dans cet article, on passe en revue les moyens de vivre de sa musique à l’ère du numérique.

Diversifier vos sources de revenus

Il existe plusieurs moyens permettant de générer des revenus supplémentaires ou d’améliorer vos finances. En tant que musicien, et comme dans toute activité professionnelle, la stratégie de diversification permet de développer un ou plusieurs domaines d’activités qui auront un effet positif général. 

Vente de CD et vinyles

Les supports physiques restent une valeur sûre, tant pour l’artiste que pour les fans. Vendre vos CD, vinyles, ou DVD de concert vous permettra de générer un minimum de revenus intéressants.

Showcases, tournées et festivals

En plus des concerts en salle et des festivals, on voit apparaître les showcases qui peuvent être une source de revenus non négligeable. Le showcase est un événement, comme un mini-concert ou une séance de dédicace, où un artiste musical se produit devant des invités, des journalistes, et des professionnels de la musique. On peut dire que c’est devenu un business rentable.

Certains artistes à l’instar de Jul font fortune grâce aux showcases. Selon les sources du milieu, les tarifs démarrent autour de 500 et 2 000 euros et plus l’artiste a du succès, plus le tarif grimpe. La carrière des chanteurs repose en partie sur les scènes musicales. Elles représentent 70 à 80 % des revenus.

Lire aussi  Comment bien gérer sa facturation en tant qu'auto-entrepreneur ?

 

Développer le merchandising physique et dématérialisé 

Les objets dérivés

Comme l’explique cet article de Betway Insider, le merchandising représente une part de revenus non négligeable en plus de la vente des billets de concert. Un fan de Travis Scott rapporte un revenu moyen de merchandising de 56,83€, et un fan de Metallica un revenu moyen de 30,82 €. La vente de T-shirts, mugs, objets publicitaires qui se fait à la fin des concerts reste une valeur sûre, mais il ne faut pas négliger Internet. 

Le site web, un outil incontournable 

Il est désormais indispensable d’avoir un site internet regroupant les informations que les fans ou les journalistes et professionnels de la musique seront susceptibles de rechercher, comme les dates de concerts, photos, biographie, etc.

Créer votre propre site web revient à créer un endroit où vos visiteurs deviendront éventuellement des clients. Pour cela, des agences comme Studio 218 peuvent vous aider. Un espace en ligne dédié à votre activité d’artiste permettra de développer vos opérations commerciales, de gagner en visibilité et de vendre plus d’albums.

Il n’est pas nécessaire de dépenser des milliers d’euros dans l’élaboration d’un site. Des plateformes de création de site comme WordPress permettent de choisir un design professionnel dédié aux artistes.

La publicité en ligne

La publicité en ligne est disponible sur différents supports, les plus populaires étant les réseaux sociaux, comme Facebook, YouTube ou Instagram. Elle permet de gagner en visibilité, grâce à une stratégie adaptée. Une agence spécialisée comme My Music Ads pourra mettre en place vos campagnes publicitaires.

Lire aussi  Grands points : Les clés pour réussir dans l'entreprise

Comme pour une entreprise classique, le marketing digital viendra donner un coup de pouce à votre activité. Votre présence sur les réseaux sociaux aura un impact assez conséquent pour fidéliser vos fans.

En effet, l’engouement pour les réseaux sociaux a vu les collaborations d’artistes avec des marques se multiplier. Non seulement les fans des artistes sont attirés par ces collaborations, mais c’est aussi un moyen d’intéresser les médias du monde entier. Elles génèrent des millions d’euros en termes de Media Impact Value (algorithme créé par Launchmetrics pour mesurer l’impact des placements médiatiques).

Le streaming

Le streaming est proposé par des plateformes payantes dédiées, les plus connues étant YouTube, Deezer ou Dailymotion. Largement développé sur internet, il permet la lecture instantanée de musiques ou de vidéos, directement sur le web.

La composition pour d’autres artistes 

On ne compte plus les chanteurs ayant écrit pour d’autres artistes. Ces titres sont un moyen d’assurer un revenu supplémentaire non négligeable. A titre d’exemple, la chanson « Reuf » de Nekfeu issue de sa collaboration avec Ed Sheeran cumule plus de 18 millions de vues sur YouTube. Quant à Ariana Grande, elle s’est fait particulièrement remarquer grâce à sa collaboration avec Rihanna.

 

Pour un artiste musical, diversifier son activité permet d’obtenir de bons résultats. Le streaming, les tournées, les showcases, ces sources de revenus se sont multipliées en quelques années. Une stratégie de diversification réussie permettra de vous positionner comme un acteur majeur de votre secteur d’activité.