share on:

Le fonctionnement FAP désigne le mécanisme de fonctionnement du filtre à particule des voitures. Dans l’Union européenne, les lois régissant le secteur de l’automobile deviennent de plus en plus strictes au fil des années. La norme Euro 5 définit pour les véhicules roulants, les limites maximales de rejets de polluants à respecter. Cela oblige donc les constructeurs automobiles à intégrer à leurs véhicules, des dispositifs de dépollution tels que le FAP. Découvrez dans cet article tout l’essentiel à connaître sur le filtre à particule.

Fonctionnement FAP : c’est quoi le FAP d’un véhicule ?

Avant d’aborder la notion du fonctionnement FAP à proprement parler, il importe d’abord de savoir ce que c’est que le FAP. Le FAP est l’acronyme de « Filtre à Particules », un système inventé par Peugeot. En effet, le filtre à particules est un dispositif mécanique que les constructeurs automobiles placent sur la ligne d’échappement entre le silencieux et le catalyseur. Ce dispositif est un anti-polluant qui vient en complément de la vanne EGR dans la ligne d’échappement. Le FAP est une enveloppe d’acier ressemblant à un pot de détente. À l’intérieur du filtre à particules, on distingue :

  • Un catalyseur à oxydation ;
  • Un capteur de température ;
  • Un piège à particules ;
  • Un capteur de pression différentielle.

Commercialisé pour la première fois en l’an 2000 par PSA, le FAP est devenu obligatoire depuis 2011 pour toutes les voitures neuves à moteur diesel. De même, l’usage de ce dispositif est devenu impératif pour toutes les voitures de moteur à essence depuis l’an 2018.

Fonctionnement FAP : quel est le rôle du FAP ?

L’utilisation du filtre à particules (FAP) concourt au respect de la norme Euro 5 qui fixe la limite d’émission des particules microscopiques à 5 mg par kilomètre. Encore appelé, filtre anti-poussière, le filtre à particules a pour rôle de filtrer les particules microscopiques d’hydrocarbures et de carbone rejetés par les échappements des moteurs diesel ainsi que les moteurs à essence. Il s’agit essentiellement des particules du monoxyde de carbone, de l’oxyde d’azote et du méthane. Le filtre à particules possède deux rôles principaux : le rôle de catalyseur à oxydation et le rôle de piège à particules.

Lire aussi  Tout savoir sur le CGOS Auto 

Quel est le principe de fonctionnement du FAP ?

Le fonctionnement FAP est subdivisé en deux phases. La première phase concerne la filtration des particules d’hydrocarbures et de carbone émises par le moteur. La seconde phase concerne l’élimination des particules filtrées par un système de régénération du FAP.

La filtration des particules

À ce niveau, le filtre fonctionne en capturant les particules d’hydrocarbures et de carbones qui sont en suspension dans les gaz d’échappements émis par les moteurs des voitures. De ce fait, il se forme sur les parois du FAP une couche de suie, c’est-à-dire une matière noire et épaisse issue des impuretés contenues dans le noir de fumée. Si cette couche de suie n’est pas éliminée, l’encrassement du filtre peut entraîner à la longue, une diminution progressive des performances du filtre à particules. D’où l’importance de la phase suivante dans le fonctionnement FAP qui est celle de la régénération.

Régénération du FAP

Après la phase de la filtration des particules, vient ensuite la phase de la régénération du filtre à particules. Cette phase a pour importance de nettoyer le FAP et de le régénérer via un cycle automatique permettant de brûler la couche de suie. Pour pouvoir brûler la couche de suie, une température très élevée allant de 550 à 650°C est nécessaire.

Pour ce faire, du gasoil non-brûlé sera injecté dans le catalyseur intégré au FAP. Une fois injecté dans le catalyseur, le gasoil va s’enflammer et entraîner une hausse de la température à l’intérieur du système. Résultats, les suies piégées par le FAP seront brûlées sous l’effet de la température hautement élevée.

Pour améliorer cette procédure de la régénération du filtre à particules, il y a des additifs que l’on utilise afin d’abaisser le seuil de la température de combustion des particules piégées par le filtre. Si vous optez pour cette option, il importe que vous sachiez que tout comme le gaz réfrigérant du climatiseur et l’huile à moteur, l’additif devra être rechargé régulièrement.

Par ailleurs, en fonction des cas, il existe de diverses techniques que vous pouvez utiliser pour régénérer le filtre à particules de votre voiture. Entre autres, on peut citer la régénération active ou commandée, la régénération passive, la régénération forcée, la régénération kilométrique et enfin la régénération en atelier.

Comment entretenir le FAP de son véhicule ?

fonctionnement-fap

Pour un fonctionnement FAP normal, vous devez entretenir régulièrement le filtre de votre véhicule. Suite à la combustion du mélange de l’air et du carburant, il y a le plus souvent une infime quantité d’huile qui parvient à la ligne d’échappement. À ce niveau, certaines complications peuvent survenir lorsque votre véhicule possède un filtre et que l’huile utilisée a une teneur en cendre sulfatée élevée.

Lire aussi  Pour quelles raisons utiliser des distributeurs CBD ?

Pour éviter des complications dans des situations pareilles, il est vivement conseillé d’utiliser une huile moteur recommandée par le constructeur de votre véhicule tout en tâchant de respecter le mode d’utilisation indiqué par ce dernier.

Pour un fonctionnement FAP normal, vous devez adopter des habitudes pouvant concourir à éviter l’encrassement du filtre de votre voiture. Pour cela, effectuez avec votre véhicule, un temps de conduite suffisant tout en adoptant un régime de conduite soutenu. Cela permettra à votre moteur de s’échauffer suffisamment pour pouvoir assurer la régénération du filtre. Le temps de conduite nécessaire pour atteindre la température de régénération du FAP varie en fonction de la catégorie de voiture et de la marque de filtre.

Au cas où vous remarqueriez que le filtre à particules de votre automobile est colmaté, vous pouvez le nettoyer en faisant un recours aux produits nettoyants spéciaux. Pour cela, vous aurez juste à acheter un nettoyant spécial pour FAP que vous verserez directement dans le réservoir de carburant. Après avoir versé le nettoyant dans le réservoir de votre voiture, vous devrez procéder à une régénération passive de votre FAP. Il s’agira de rouler votre voiture sur une autoroute puis ensuite de maintenir le compteur de cette dernière à environ 3 000 tours par minute.

Fonctionnement FAP : que retenir ?

Un fonctionnement FAP normal nécessite continuellement de l’entretien, car l’encrassement peut entraîner la casse du moteur de votre voiture et créer des dépenses pouvant aller jusqu’à 15 000 €. Par ailleurs, il importe de notifier que les filtres à particules revêtent un très grand intérêt pour l’humanité entière. Ils permettent de réduire la quantité de gaz toxiques rejetée dans la nature. De plus, ils permettent aussi à l’Homme d’être à l’abri de certains gaz cancérigènes et nocifs pour l’organisme.

 

Vous pouvez également suivre notre guide sur :