share on:

A l’intérieur de l’anus, plus précisement au bas du rectum se trouvent, certains vaissaux sanguins. Ces vaissaux sont présents chez tout le monde et ce, depuis la naissance. Il ne s’agit pas de simples vaissaux sanguins mais de lacs sanguins artériels et veineux. Lorsqu’une inflammation de ses vaissaux survient, on parle d’hémorroïdes. Plusieurs traitements naurels des hémorroïdes existent. Dans le présent article nous vous proposons plusieurs tratements naturels des hémorroïdes selon le cas.

Quels sont les différents types d’hémorroïdes ?

Les traitements naturels des hémorroïdes agissent selon le type d’hémorroïdes. En effet en fonction des manifestations, on distingue deux types d’hémorroïdes à savoir :

Les hémorroides internes

Les hémorroïdes internes sont une forme de la maladie hémorroïdaire caractérisée par une inflammation à l’intérieur du rectum. L’inflammation ne provoque pas au début de douleurs mais de petits saignements . Si aucun traitement n’est rapidement fait, on peut assister à un prolapsus hémorroïdaire (sortie des hémorroïdes de l’anus). Un traitement naturel des hémorroïdes est envisageable. Vous pouvez également consulter votre médecin pour une prise en charge médicale.

Les hémorroïdes externes

Les hémorroïdes externes se situent à l’intérieur de l’ouverture de l’anus. On les reconnaît facilement grâce a une boursouflure. Au cas où la maladie est grâve, les vaisssaux peuvent se thromboser. Ceci se caractérise par la formation d’un caillot et l’hémorroïde devient bleu. Ce type d’hémorroïde doit être le plutôt possible drainé pour éviter les complications. Il faut donc apporter un traitement naturel des hémorroïdes ou consulter le plutôt possible un médecin.

Quels sont les traitements naturels  contre les hémorroïdes ?

hémorroïdes

Les traitements naturels des hémorroïdes peuvent servir de moyens de prévention ou être utilisés en cas de crise hémorroïdaires. En préventif et en cas de crise nous avons :

Traitements naturels des hémorroïdes en préventif

En préventif, il existe plusieurs astuces pour lutter contre les hémorroïdes. Nous avons :

L’alimentation :

Une alimentation peut servir de moyen de prévention dans la prise en charge des hémorroïdes. Il ne s’agit pas ici d’une simple alimentation mais d’une alimentation saine et équilibrée. En effet certains aliments peuvent favoriser l’apparition de la crise hémorroïdaire. Ce sont des facteurs déclancheurs des hémorroïdes. Il est déconseillé de consommer les épices (piment, paprika, curry, poivre, wasabi,…). Ces épices favorisent la dilatation veineuse et la sensation de brûlure au niveau du rectum. Il est proscrit aussi de consommer les charcuteries, le chocolat au lait ou chocolat blanc et les plats en sauce. Enfin, il faut aussi éviter la consommation des boissons alcolisées ou faites à base de caféine.

Lire aussi  Avis de situation : Suivez les différentes démarches de procuration en ligne

Par ailleurs, les aliments riches en fibre sont des moyens de traitements naturels des hémorroïdes en prévention. En effet, les fibres contenues dans ses aliments sont reconnues pour leurs propriétés laxatives. Elles luttent contre la constipation qui est la première cause des crises hémorroïdaires. Idéalement, pour un traitement naturel des hémorroïdes en préventif, voici la composition de votre alimentation :

  • légumes verts préparées à la vapeur,
  • les légumes basifiants comme le potiron ou la patate douce,
  • les fruits bien mûrs ou les fruits en compote ( pas les compotes contenant des agrumes),
  • les fruits secs trempés tels que les pruneaux ou les figues,
  • les huiles de lin, de noix ou de colza, de chanvre et de cameline ( elles sont riches en vitamine E et en Oméga 3),
  • aliments riches en vitamine C (épinard, persil, tomate, etc.),
  • les céréales complexes sans excès ( trempées plusieurs heures avant la préparation).

L’eau aussi est à priviligier. On conseille de prendre 1,5 à 2 L d’eau par jour. Il faut priviligier des eaux riches en fer et en magnésium.

Le nétoyage du foie par les plantes :

Le foie est l’organe de premier passage hépatique qui participe à la gestion de la masse sanguine. Il doit donc être fonctionnel pour éviter le phénomène de stase veineuse. En effet la stase veineuse provoque une crise hémorroïdaire. Nettoyer donc le foie, c’est donc un traitement naturel des hémorroïdes très bénéfique en prévention. Utilisez le radis noir, le chardon-marie ou le romarin pour nettoyer votre foie.

La tisane de vigne rouge

C’est un tratement naturel des hémorroïdes en préventif. On conseille de prendre deux à quatre tasses par jour. La vigne rouge est avant tout un tonique veineux naturel dont le rôle principal est d’améliorer la circulation sanguine. Elle a des propriétés astringentes et antioxydantes qui permettent de lutter efficacement contre les hémorroïdes.

La yoga

La yoga est utilisée dans le traitement naturel des hémorroïdes pour améliorer la circulation sanguine. Elle active les muscles profondes par contraction périnée et de la sangle abdominale, ceci pour assurer le renforcement et le maintien des organes.

Lire aussi  Pour quelles raisons utiliser des distributeurs CBD ?

Traitements naturels des hémorroïdes en cas de crise

Il est aussi possible de traiter de façon naturelle, les hémorroïdes en cas de crise. Comme astuces nous avons :

L’huile essentielle de patchouli

En cas de crise, l’utilisation de l’huile essentielle de patchouli reste un meilleur traitement naturel des hémorroïdes. Elle pertmet de decongestionner le système veineux et lymphatique. Elle est douée d’activités anti-inflammatoire et cicatrisante tout en participant à la régénération cutanée. Elle peut être utilisée en interne comme en externe.

  • En interne : il est conseiller de consommer deux gouttes d’huile essentielle de patchouli en compagnie d’huile d’olive et du miel deux fois par jour ( matin et soir) pendant 15 jours.
  • En externe : il faut mélanger trois gouttes d’huile essentielle de patchouli avec trois gouttes d’huile végétale de noisette. Ce mélange est appliqué deux fois par jour ( matin et soir) pendant trois semaines sur la partie hémorroïdaire.

L’argile verte

L’argile verte possède plusieurs propriétés qui font d’elle un moyen de traitement naturel des hémorroïdes. Elle a des activités purifiante, aseptisante, cicatrisante et antibactérienne. Lors d’une crise hémorroïdaire, vous pouvez poser une couche d’argile verte sur la zone et laisser agir pendant au moins 30 minutes. L’opération est à reprendre deux à trois fois par jour jusqu’à amélioration complète.

L’oignon

L’oignon est utilisé en cataplasme dans le traitement naturel des hémorroïdes.  En effet, son rôle est de stimuler la circulation sanguine et de diminuer la dilatation excessive des vaisseaux. Il est donc recommandé de consommer l’oignon dans son alimentation quotidienne. En cas de crise, l’oignon est utilisé en cataplasme . On fait cuire l’oignon dans l’eau et on le réduit en pâte. On dépose ensuite l’oignon sur la zone douloureuse qu’on maintien avec une compresse. Vous pouvez l’utiliser 2 à 3 fois par jour jusqu’à satisfaction complète.

Hémorroïdes : quels traitements naturels en cas de grossesse ?

Tous les traitements naturels des hémorroïdes ne sont pas consiellés chez une femme enceinte.  Par exemple, le vigne rouge, les huiles essentielles, les fleurs de Bach sont déconseillés pendant la grossesse. Il faudra donc privilégier les traitements préventifs surtout l’alimentation. Evitez aussi les excitants et les épices qui favorisent leur apparition.

Vous pouvez également nous suivre sur :