share on:

Le prix de la fonte est un paramètre très important pour ceux qui désirent y investir. Bien que l’investissement dans ce métal soit beaucoup moins rentable que celui dans les autres métaux, il se montre assez intéressant. Cependant, pour y investir, il est important de bien se renseigner sur certains éléments, notamment le prix de la fonte. Découvrez ici l’essentielle à savoir sur le prix de la fonte.

La fonte : de quoi se compose ce métal ?

Pour connaître le prix de la fonte, il est avant tout important de connaître sa composition. En réalité, il s’agit d’un alliage de métal, un mélange de fer et de carbone avec une teneur en carbone qui varie de 2,1 % à 6,67 %. En dessous du seuil minimal de carbone, il ne s’agit plus de fonte, mais naturellement de l’acier.

C’est donc une teneur moyenne de 4 % de carbone qu’on observe souvent au niveau de la fonte. L’élément principal de ce métal est le fer, le carbone ne sert que d’éléments graphitant. Cependant, le métal contient aussi d’autres composés, notamment :

  • Le cuivre permettant de stabiliser le graphite
  • Le manganèse qui le rend résistant à la traction
  • Le molybdène qui augmente sa résistance aux chocs.

Il contient aussi le chrome qui est un élément durcissant et carburogène et permet au métal de résister à la corrosion. Du fait de la rareté du fer sous la forme brute dans la nature, de nombreux autres métaux peuvent faire partie de l’alliage. Il s’agit notamment du silicium, le phosphore ou encore le souffre.

Lire aussi  Comment vider un gros bouton

Quels sont les différents types de fonte ?

Le prix de la fonte se détermine en partie par rapport aux différents types qui existent sur le marché. Il s’agit surtout de :

La fonte grise

Elle est assez utilisée dans l’industrie automobile. Sa particularité se trouve au niveau de sa résistance à la corrosion. Elle se compose en effet de 3,5 % à 6 % de carbone et se présente sous forme de graphite en lamelle ou en sphère.

La fonte ductile

Il s’agit d’une fonte à la composition assez particulière. En plus du fer et du carbone qu’on peut y trouver, du magnésium qui est ajouté à l’alliage avant le moulage. De nombreux autres éléments peuvent être ajoutés au métal pour obtenir plus de propriétés. Elle possède des caractéristiques très proches de ceux l’acier. Le graphite prend la forme de sphéroïdes dans cette fonte.

La fonte blanche

Elle s’acquiert aussi par un processus d’attiédissement lent. Elle contient 3 % de carbone et se retrouve sous forme de carbure de fer. Ce métal est assez résistant à l’usure et à la corrosion et est très utilisé dans l’univers de la fonderie d’art.

La fonte spéciale

La fonte spéciale est aussi composée de fer et de carbone. Cependant, à ces éléments s’ajoutent d’autres composés tels que le manganèse et le silicium. On peut aussi y retrouver différents éléments tels que le chrome, l’aluminium ou le nickel.

Quel est le prix de la fonte en 2022 ?

Pour connaître le prix de la fonte, il faut d’abord se renseigner sur celui du fer. En réalité, étant en majeure partie composé de ce métal, son prix variera surtout en fonction de celui-ci. Le prix de la fonte est donc légèrement plus élevé que celui du fer.

Chez le ferrailleur, le métal est disponible entre 0,10 euro et 0,15 euro le kilogramme. Son coût moyen se trouve ainsi entre 0,25 euro et 0,30 euro. Par contre, sur le marché, le prix de la fonte varie entre 150 euros et 200 euros la tonne en 2022.

Lire aussi  Pour quelles raisons utiliser des distributeurs CBD ?

Qu'est-ce qui fait varier le prix de la fonte ?

Le prix de la fonte peut varier en fonction de divers éléments. Étant donné qu’il se compose principalement de fer et de carbone, ce sont les deux métaux qui vont beaucoup déterminer son prix. Cependant, l’un des principaux éléments déterminant le prix de la fonte est sa qualité.

Chaque type de fonte a donc son prix qui varie aussi en fonction des composants qui y sont ajoutés. La fonte à graphite sphéroïdal et la fonte à graphite lamellaire sont les plus recherchées sur le marché. Ils sont donc plus chers. Le prix de la fonte varie donc en fonction de l’offre et la demande sur le marché.

Peut-on prévoir une hausse du prix de la fonte ?

L’élément principal qui détermine une variation du prix de la fonte est l’offre et la demande sur le marché. Cependant, la demande de ce métal ne cesse d’accroître ces dernières années. En plus, tous les métaux non ferreux ont connu une hausse de prix durant l’année écoulée. On pourrait donc s’attendre à une hausse du prix de la fonte dans les temps à venir. Dans le meilleur des cas, elle devrait bientôt se négocier à 300 euros sur le marché.

 

En définitive, la fonte est un alliage de métaux principalement composé de fer et de carbone. Il en existe divers types, notamment la fonte blanche, la fonte grise, la fonte ductile et la fonte spéciale. Chacune d’entre elles revêt d’une composition spécifique. Pour ce qui est du prix de la fonte, il varie entre 0,25 euro et 0,30 euro le kilogramme, soit 250 euros la tonne. Ce prix peut cependant connaître des hausses en fonction de l’offre et la demande sur le marché.