share on:
4.7/5 - (16 votes)

Ceux qui achètent fréquemment en ligne, et qui ne connaissent pas encore le principe du cashback, seront certainement heureux de le découvrir dans l’article ci-bas. En effet, cela leur permettra d’économiser sur leurs achats Internet, grâce à une rétrocommission versée à l’acheteur par un tiers parti, sur une transaction commerciale qu’ils auront effectués en ligne. Voici donc ce qu’il faut savoir sur le cashback.

Comment fonctionne le cashback ?

La technique marketing connue sous le nom de cashback est utilisée par un grand nombre de marques, en ligne. Si elle est si répandue, c’est parce qu’elle bénéficie aux deux parties impliquées dans la transaction, soit l’internaute (acheteur) et le site marchand (vendeur). Le cashback peut aussi s’accompagner d’une réduction, le cashback et la reduction peuvent se cumuler ce qui revient à avoir une doublement bonne affaire. Dans un tel cas, la réduction sera indiquée directement sur le site vendeur, et l’internaute bénéficiera du cashback grâce à son abonnement à un autre service web.

C’est cette autre partie de l’équation qui permet aux consommateurs de recevoir une rétrocommission sur leurs achats. En effet, le site qui offre ce retour financier, se voit lui-même offert une commission par un grand nombre de marques, avec qui leurs directeurs ont négocié des ententes en ce sens. C’est donc une partie de leurs revenus que redonne le site de cashback à ses clients. Pourquoi le font-ils ? Parce que c’est ainsi qu’ils parviennent à convaincre les internautes d’utiliser leur service, ce qui augmente le nombre de ventes effectuées par leur intermédiaire, et leur permet ainsi de gagner plus d’argent, malgré la redevance qu’ils accordent à leurs membres. Comme nous le disions précédemment, cela bénéficie à tous les partis, y compris à la marque, qui aurait de toute manière payé une commission à celui qui aurait dirigé le consommateur vers son site marchand.

Lire aussi  Exploration de l'évolution historique des prix sur Amazon

Un service qui incitent les consommateurs à acquérir plus d’articles

Les sites marchands sont très ouverts à une association avec des sites de cashback. Premièrement, ils comprennent qu’il leur est préférable de se joindre à eux, afin de ne pas perdre de la clientèle. En effet, si un consommateur se dirige vers un site de cashback, à la recherche d’un produit en particulier, il est probable qu’il choisira la marque qui s’y trouvera, peu importe laquelle sera là. Mais il y a un autre avantage encore plus important pour les marques, qui tient du fait que les consommateurs achètent une plus grande quantité de produits sur un site, s’ils savent qu’ils ont droit au cashback. C’est du moins ce qu’une étude a démontré, il y a quelques années, alors que 40 % des commerçants interrogés affirmaient que le panier des internautes utilisant un site de cashback était de 10 % à 20 % plus élevé que celui des autres consommateurs. De quoi grandement intéressé les commerçants de tout secteur.

Le service de cashback touche tous les consommateurs, mais semble intéresser plus particulièrement les 24 à 49 ans. Ils sont probablement mieux informés que les autres, car il n’existe aucun consommateur qui ne préfère pas payer moins pour un achat, et ce, qu’il soit effectué en ligne ou dans un magasin.