share on:
4.9/5 - (27 votes)

Quelles sont les plantes grasses ?

Les espèces végétales existent et vivent de diverses manières. Outre les plantes vertes et celles chlorophylliennes, il y en a également qui sont grasses. Ces dernières sont très peu connues et attisent la curiosité de plusieurs internautes. Pour mieux vous informer à leur propos, découvrez ici quelques plantes grasses.

Qu’est-ce qu’une plante grasse ?

La plante grasse est une plante charnue adaptée pour survivre dans des milieux arides. Elle existe en plusieurs déclinaisons. Ces plantes sont particulières et se démarquent les unes des autres grâce à leurs caractéristiques distinctes telles que l'épaisseur des feuilles, les tiges ou les racines. Il est donc important de savoir comment trouver le nom d'une plante grasse selon son espèce et sa particularité.

Les plantes grasses pour l'intérieur

Il existe plusieurs espèces de plantes grasses. Cependant, toutes ne sont pas cultivables dans les mêmes conditions. Découvrez d'abord quelques-unes que vous pouvez cultiver à l'intérieur de la maison.

Agave

Plante succulente d'origine mexicaine, l'agace est un trésor de l'Amérique centrale. Elle est issue d'une famille d'environ 200 espèces, avec une diversité de forme. C'est une plante grasse très appréciée qui a sa place à l'intérieur. Grâce à son feuillage, elle apporte sa touche spéciale au décor. Elle ne demande pas assez d'entretien. Son véritable ennemi est l'excès d'humidité, et sa période de floraison est l'été.

Il vous suffira juste de l'arroser deux fois par mois en période de sécheresse et une fois par mois le reste de l'année. Cependant, quelques gouttes d'engrais liquides pauvres en azote participeraient également à sa croissance. C'est une plante qui vit également de la lumière. Pour cela, mettez-la au sud, au niveau de la fenêtre, afin qu’elle bénéficie de la lumière du soleil.

Plante grasse Adenium

Encore appelé rose de désert, l’adenium est une plante très particulière, avec une forme d'arbuste, comparable à un baobab. En été, elle se couvre de belles fleurs rouges, qui apporteront de la beauté à votre décoration. Vous pouvez simplement la mettre dans un pot, avec des terreaux particuliers. Aussi, le substrat de cette plante désertique doit être un mélange de sable de rivière, de bon terreau, et de terre de jardin calcaire.

Lire aussi  Bayeux face au deuil: Comprendre les rituels et les services funéraires dans la cité historique

Pour son entretien, un arrosage tous les mois hormis l’automne est conseillé ainsi que l'usage des engrais liquides. En outre, veillez à ce que la température de la pièce ne descende jamais en dessous de 12°C. L'adenium est aussi une plante qui se nourrit de la lumière. Placez donc le pot près d'une source de lumière.

La plante Beaucarnea

Il s’agit d’une plante très spéciale, avec un joli tronc et un feuillage impressionnant. Elle ne nécessite pas des exigences quant au sol à utiliser pour sa plantation. Néanmoins, il vous faut réaliser un lit en gravillon en bas du pot et un trou pour l'évacuation de l'eau lors de l'arrosage.

En effet, le beaucarnea est une plante qui ne supporte pas l'excès d'humidité. Vous pouvez l'arroser une fois par mois en période de sécheresse pour son entretien. Cet arrosage n'est toutefois pas nécessaire en hiver. Le plus important pour ce type de plante grasse, c'est la lumière. Nourrissez donc la plante de lumière dans la maison. Il lui faut aussi profiter par moment du soleil. Évitez de la mettre dans une position au sud ou derrière la vitre de la fenêtre. Ceci pourrait affecter l'état de ses belles feuilles longues.

Æonium, une autre plante grasse

L'aeonium est un type de plantes vivace, originaire du Maroc et de Macaronésie. Elle est idéale pour l'intérieur dans une maison grâce à la beauté qui la caractérise. C'est une plante qui vit de la lumière intense et ne résiste pas à l'humidité. Une véranda, un jardin d'hiver ou un appartement lumineux sont des endroits qui lui sont favorables. Pour la cultiver, il faut planter la plante dans un substrat composé de sable de rivière et de terreau. Veillez à la densité de la lumière qui la couvre. Quand elle est faible, elle agirait sur l'éclat des rosettes.

Contrairement aux autres plantes grasses, l'Æonium nécessite un arrosage régulier au cours de la belle saison. En hiver et en automne, un arrosage par mois serait suffisant. Faites aussi attention lors de l'arrosage, afin de libérer la coupelle de l'eau.

Lire aussi  Les vitres s'embuent de l'intérieur : ces conseils vous aideront

Aloès grasse

C'est la plante grasse la plus simple à entretenir. C'est une plante d'origine africaine pleine de vertus et résistante à la chaleur. Faites un bon terreau dans un pot et plantez votre Aloès dans votre maison. L'aloès n'étant pas une plante trop exigeante, elle peut être exposée au soleil, ou dans une position pouvant lui permettre de bénéficier des rayons du soleil depuis l'intérieur. Pour son arrosage, il n'est pas régulier. Ce dernier dépend de l'état du sol. Vous pouvez l'arroser une fois par semaine si le sol est sec en été. Veillez également à le protéger du froid.

Plante grasse destinées pour l'extérieur

Outre les plantes grasses pour l'intérieur, il en existe quelques-unes qui résistent au gel. Ce qui fait d'elles des plantes grasses cultivables à l'extérieur.

Echinopsis

L'Echinopsis est une plante grasse qui se diffère des autres par sa forme arrondie. Facile à cultiver à l'extérieur, la lumière du soleil et des arrosages périodiques permettent de prolonger sa durée de vie. Néanmoins, le froid excessif reste l'obstacle au bien-être de certaines plantes de cette espèce. Il faut donc la cultiver dans un espace où la température est favorable à son développement. Toutefois, si vous décidez de cultiver ce type de plante, mettez-la à l'abri des enfants.

Yucca, une plante très grasse

Le yucca est l'une des premières plantes grasses à être importée. Elle est très résistante, et supporte la sécheresse sur une longue période. Avec son tronc surmonté de feuilles pointues orientées vers le ciel, cette plante montre une bonne résistance au gel. Elle est souvent plantée dans un pot à l'extérieur, pour une bonne croissance avec l'apport du soleil. Très à l'aise en été, il lui faut une période d'hiver doux pour continuer sa croissance. En cas de froid, vous devez donc penser à le mettre dans des conditions qui favoriseront son développement.

Échinocactus

Cette plante grasse fait partie de celles qui supportent le froid et le gel. Existantes en 6 espèces différentes dont ''le coussin de grand-mère'', elle présente une croissance particulière. C'est un cactus rond couvert d'épines et de petites fleurs. Lorsqu'elle se développe, elle peut atteindre jusqu'à 1 mètre de diamètre. Ce qui lui permet de mieux résister au froid. En effet, c'est une plante dont la résistance au froid s'accroît en fonction de son volume. Un bon entretien périodique vous éviterait donc de le protéger du froid pendant l'hiver.