share on:

Par définition, un coffre-fort est une boîte sécurisée qui se verrouille à clé ou par un système numérique. En forme de cube, il permet de protéger des objets de valeur ou des effets personnels. Généralement utilisé dans un domicile, il trouve également sa place dans les entreprises pour de nombreuses raisons. C’est pourquoi il convient d’en savoir plus sur son utilité et les critères à considérer par les sociétés avant de s’en procurer un.

L’importance de la protection de son entreprise

Lorsqu’il est question de création d’entreprise, l’une des choses auxquelles il faut veiller est la sécurité des lieux. Les propriétaires de magasins, boutiques ou supermarchés sont souvent victimes de plusieurs fléaux. Il s’agit notamment des vols à l’étalage, des cambriolages, des actes de vandalisme, etc. Selon certaines statistiques, on enregistre près de 250 000 cambriolages par an en France.

Les conséquences qui découlent de ces incidents sont nombreuses. On assiste dans la plupart des cas à des pertes financières pouvant conduire à des faillites et même à la fermeture des entreprises. La mise en place d’un système de sécurité performant est donc importante pour dissuader les auteurs de pareils actes. Il existe dans ce cadre plusieurs solutions sur le marché pouvant permettre aux entrepreneurs de sécuriser leurs locaux. Parmi elles, on retrouve par exemple le coffre-fort professionnel, qui offre bien des avantages. Disponible en tailles variées auprès de fournisseurs de solutions de sécurité, il reviendra à l’entreprise d’effectuer son choix en tenant compte de son budget et de ses besoins.

coffre-fort entreprise solution sécurité

Ce contre quoi un coffre-fort peut protéger au sein d’une entreprise

Le principal atout d’un coffre-fort est qu’il permet à son propriétaire de ranger des affaires dans un endroit sécurisé. Il est le seul à avoir la possibilité d’ouvrir ce dispositif, généralement grâce à un code ou une clé. Il peut toutefois donner l’accès à d’autres personnes s’il le souhaite. Certains modèles de coffre-fort acceptent jusqu’à sept utilisateurs en laissant au propriétaire principal les droits de programmation.

Un tel équipement protège parfaitement les entreprises des infractions. Une boutique de vente de bijoux, par exemple, peut y ranger ses articles de grande valeur. Cela lui évitera de se les faire voler et de faire faillite. Il est également possible de ranger dans un coffre-fort des liquidités ou des chèques. Des documents importants (pièces comptables, dossiers des employés, contrats, etc.) peuvent aussi y être déposés. De plus, un coffre-fort peut offrir une protection contre le feu. En cas d’incendie, les biens de valeurs qui y sont rangés restent à l’abri des flammes. Le coffre a en effet la particularité de résister aux flammes pendant une durée allant de 30 minutes à 2 heures selon le modèle choisi.

Lire aussi  Comment avoir une attestation de responsabilité civile

En dehors de la résistance au feu et à l’effraction, un coffre-fort peut protéger de l’eau. Il existe des coffres-forts qui résistent aux inondations causées par un problème de tuyauterie ou de fortes pluies. Ils sont constitués de bandes spéciales et de joints pouvant empêcher la pénétration d’eau à l’intérieur. Les biens ou documents qui y sont rangés restent ainsi intacts jusqu’à l’arrivée des propriétaires.

Comment choisir le bon coffre-fort pour son entreprise ?

En entreprise, le choix d’un coffre-fort ne se fait pas de façon hasardeuse. Un certain nombre de critères sont à considérer pour disposer d’une sécurité optimale.

Le modèle de la serrure du coffre-fort

Sur le marché, il existe plusieurs modèles de coffre-fort. Ceux-ci présentent différents types de serrures. Il s’agit entre autres de :

  • la serrure à clé unique,
  • la serrure électronique,
  • la serrure biométrique.

En ce qui concerne le premier modèle de serrure, il s’ouvre grâce à une clé à gorge. Il est recommandé aux sociétés dont seul le propriétaire a accès au coffre-fort. La serrure électronique, quant à elle, se déverrouille à l’aide d’un code. En cas d’oubli de ce dernier, il est possible de faire usage des clés de secours fournies avec l’équipement. Enfin, la serrure biométrique s’ouvre grâce à une combinaison programmée ou un code utilisateur. De plus, elle peut s’ouvrir à partir des empreintes digitales du propriétaire. Quelle que soit la serrure choisie, les entreprises bénéficient d’un haut niveau de sécurité.

La capacité de stockage

Un autre critère à considérer pour choisir un coffre-fort est sa capacité de stockage. On retrouve des coffres-forts de 3 L, 7 L, 15 L, 40 L, etc. Pour faire un choix, il faut faire la liste des objets à y ranger. Il sera plus facile de faire une estimation du volume qui sera stocké à l’intérieur. Il est toutefois recommandé d’opter pour des coffres-forts dont la capacité de stockage est légèrement supérieure à celle nécessaire.

Lire aussi  Comment obtenir un extrait Kbis pour un auto-entrepreneur ?

Dans le cas où la société viendrait à se développer et qu’il y aurait plus d’objets à ranger, un changement de coffre-fort pourra être évité. Pour choisir un coffre-fort, il faut également porter une attention particulière à sa norme. Si l’entreprise a besoin d’un coffre-fort résistant aux chocs thermiques, au feu ou aux chutes, elle doit vérifier qu’il porte la norme EN 1047. Pour un coffre résistant aux ouvertures forcées, par contre, il faut vérifier qu’il porte la norme EN 1300.

Conseils d’installation et d’utilisation du coffre-fort

Bien qu’il soit possible d’installer soi-même un coffre-fort, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour s’en charger. Étant spécialisé dans ce domaine, il saura comment mettre en place ce dispositif, qu’il s’agisse d’un coffre-fort à encastrer ou à poser. De plus, il pourra identifier la bonne cachette que les cambrioleurs ne pourront pas deviner facilement. Pour la pose d’un coffre-fort encastrable, le mur support doit être solide.

Il est par ailleurs essentiel de veiller à la profondeur du trou, qui doit être d’au moins 15 cm. En ce qui concerne le coffre-fort à poser, il faut également que le support soit solide. Dans le cas où il serait destiné à être posé au sol, il est recommandé de couler du béton sur la superficie réservée à la pose. En ce qui concerne l’utilisation du coffre-fort, il est conseillé de le garder fermé après utilisation. En le laissant ouvert, le poids de la porte endommagera avec le temps les paumelles ou le pivot. Il faut aussi faire une copie d’usine ou une copie sur originale de la clé du coffre et non une copie sur copie. Cela pourrait dérégler la serrure.

besoin coffre-fort entreprise

Conseils pour un entretien sûr de son coffre-fort

Pour qu’un coffre-fort dure longtemps, il est important de l’entretenir. Pour cela, il faut effectuer certaines vérifications régulières afin d’augmenter sa durée de vie. Il faut tout d’abord vérifier le système d’ouverture. En cas de corrosion remarquée à ce niveau, il serait judicieux de faire appel à professionnel. Il faut de temps en temps resserrer certains éléments comme la poignée, les vis, etc. On doit également penser à nettoyer les entrées et sorties de pênes afin d’éviter l’incrustation de la poussière. Il est par ailleurs conseillé de changer les piles tous les 2 ans lorsque l’entreprise dispose d’un coffre-fort à serrure électronique.