share on:

Les maisons construites à base de mur en pisé, c’est-à-dire à base de terre crue sont généralement reconnue pour leurs solidités et leurs résistances. Ce type de construction est réalisé à partir de nombreux éléments naturels et dispose de nombreuses potentialités esthétiques. Quels sont les avantages de ce mode de construction ? Existe-t-il des inconvénients pour ce mode de construction ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur ce mode de construction.

Qu’est-ce qu’un mur en pisé ?

Le béton de ciment est l’élément de construction le plus utilisé dans le monde lorsqu’il s’agit de construire un bâtiment. Nonobstant, n’y existe-t-il pas d’autres procédés de construction ? En effet, il existe d’autres modes de construction notamment les constructions en pisé. Les murs en pisé sont réalisés à base de terre crue ou associée à du foin ou de la paille (on parle de bauge ou de torchis). Une maison en pisé est construite en utilisant le sol extrait du terrain où la maison est construite. La construction de bâtiments en pisé est une technique de construction très ancienne qui n’a pas subi d’amélioration dans le temps.

Quels sont les avantages d’un mur en pisé ?

Utiliser les murs en pisé pour construire sa maison présente de nombreux avantages. En effet, les murs en pisé sont résistante et solide face à l’effet du temps et au remontés humide. Grâce aux matériaux utilisés, les constructions en pisés possèdent une base solide dans le sol. Ainsi, une maison en pisé parfaitement construite est très solide. On dit même qu’elle peut résister face à la secousse d’un tremblement de terre.

De nos jours, les maisons réalisées avec ce mode de construction sont désormais rares, car souvent pris comme méthode antique et rudimentaire. Nonobstant, une maison en pisé offre à ses habitants, une aération naturelle et donc les dispensent de l’utilisation de climatiseur ou de ventilateur (ce qui contribue par ricochet à la réduction de la consommation d’énergie). En effet, la maison est naturellement construite pour être fraîche durant les saisons d’été et chaudes pendant les saisons d’hiver.

Lire aussi  Comment devenir agent immobilier ?

La construction de murs en pisé ne nécessite pas l’utilisation des matériaux sophistiqués. Généralement, on utilise des matériaux locaux sans trop de transformation. L’utilisation de ces matériaux, garantit une augmentation constante de la valeur de votre maison. En effet, la disponibilité des matériaux écologiques sur le marché est de plus en plus rare, ce qui rend votre maison plus originale. Les murs en pisé vous offrent un supplément de confort et vous permettent d’entrer en symbiose avec votre sensibilité environnementale. En cas d’effondrement d’une construction en pisé, les risques de pollution de l’environnement sont très faibles.

Quels sont les désavantages de la construction d’une maison en pisé ?

Un mauvais entretien des murs en pisé peut entraîner certains inconvénients. En effet, il existe le risque de développement de moisissure. Les murs en pisé, ne résistent pas longtemps à l’eau et aux infiltrations. Leur structure est généralement altérée. Le processus d’assèchement du mur prend plus de temps et la construction demeure humide. On observe le développement de moisissures tout au long du mur.

Un bâtiment en pisé, mal enduite est exposé à des dégâts très importants à cause de l’infiltration des rongeurs. De plus, lorsqu’ils sont soumis à la pression de l’humidité, les murs en pisé peuvent céder et engendrer la chute de tout un bâtiment

 Comment isoler un mur en pisé ?

Choisir le type d’isolation pour un mur en pisé, est une interrogation dont les réponses ne font pas encore l’unanimité entre les spécialistes du domaine. Néanmoins, le caractère poreux à la vapeur d’eau des matériaux d’isolation à utiliser est un principe qui fait l’unanimité.

Toutefois, le procédé d’isolation thermique par l’extérieur sur un mur en pisé, peut entraîner l’affaiblissement de la structure du mur, mais aussi exposer un risque d’écroulement de toute la construction. En effet, le caractère perméable des matériaux d’isolation utilisé induit, une perturbation du processus d’humectation et d’assèchement du mur. Ainsi, les isolants tels que la paille ; la laine de bois ; la chaux ; la laine de chanvre ou encore la ouate de cellulose sont plus recommandés pour les constructions en pisé.

Lire aussi  Assurance crédit immobilier : les démarches

Le ciment ; les isolants minéraux (laine de verre, de roche) ; les isolants de synthèse (polystyrène et polyuréthane) ; les papiers peints plastifiés sont inadaptés aux constructions en pisé.

Quelles sont les méthodes de rénovation et d’entretien d’une construction en pisé ?

mur-en-pisé

La rénovation des murs en pisé, est un projet plus ou moins délicat compte tenu des matériaux et des techniques employées pour la construction. Ainsi, certaines précautions doivent être prises pour la réussite de projet.

Ainsi, il est important d’éviter de poser un revêtement étanche lors de la rénovation d’un bâtiment en pisé. Le caractère hermétique (ne laisse rien passer.) de cette forme de revêtement qu’est le mur en pisé entraîne une accumulation d’humidité dans le mur sans possibilité d’échappement. Le mur pourrait donc se fragmenter et les fondements pourraient fondre.

De plus, il est important de ne pas laisser une lame d’air entre l’isolant et le mur lorsque le procédé d’isolation par l’intérieur d’une construction en pisé est utilisé. En effet, la lame d’air pourrait induire un ralentissement de l’échange de la vapeur d’eau entre le mur et l’intérieur.

L’installation et la vérification de la ventilation sont primordiales avant tout projet de rénovation d’un mur en pisé. De même, il est plus approprié de faire appel à un expert lors du démarrage de la rénovation d’un bâtiment en pisé. En effet, le processus de rénovation de construction en pisé est extrêmement délicat. Plusieurs paramètres notamment, le choix de l’enduit ; la vérification de l’état de dégradation du bâtiment ; le choix de l’isolant sont pris en compte pour l’aboutissement du projet. Il sera donc difficile pour un non-expert de gérer toutes ces variables.

 

Vous pouvez également suivre notre guide sur :