17 types de contenu performants pour votre Marketing

17 types de contenu performants pour votre Marketing

share on:
4.7/5 - (22 votes)

de Contenu

Vous avez toujours entendu dire que le contenu est roi. Mais pour que votre contenu soit vraiment performant, vous devez savoir quels types de contenu sont les plus efficaces pour votre marketing de contenu. Dans cet article, nous allons vous présenter 17 types de contenu qui sont particulièrement efficaces pour votre marketing de contenu et qui peuvent vous aider à trouver de nouveaux clients et à améliorer votre visibilité en ligne. Nous expliquerons comment chacun de ces 17 types de contenu peut être utilisé pour atteindre vos objectifs commerciaux et comment ils peuvent s’intégrer à votre stratégie marketing globale. Alors, prenez quelques minutes pour découvrir les différentes façons dont vous pouvez optimiser votre contenu pour obtenir des résultats plus performants.

Vous êtes convaincu de l’efficacité du Marketing de Contenu pour votre entreprise !

Du moins, si vous lisez régulièrement #audreytips, vous avez bien compris que la méthodologie idéale pour générer du trafic sur le site Web de votre entreprise est la suivante :

  • Créer des contenus pertinents, utiles, intelligents,
  • Les diffuser aux bons endroits pour atteindre vos prospects,
  • Être présent pour interagir avec les internautes qui aiment votre contenu pour les convertir en client.

Mais ce n’est pas tout.

Encore faut-il varier les types de contenu présentés sur votre site Web d’entreprise.

Voici ce que Laurent précise à ce sujet :

Certes, publier du contenu intéressant et utile pour vos clients potentiels est la clé du Marketing de Contenu. Ensuite, vient dans un second temps, la variété des articles ! Alors, autant varier les plaisirs ! Des listes, des guides, des interviews d’experts… Savez-vous combien de types de contenu existent ?

J’ai réfléchi, j’ai parcouru les articles sur #audreytips, j’ai cherché sur Google pour compiler une liste plus ou moins exhaustive des articles que tout entrepreneur peut produire.

L’objectif : Transformer votre blog d’entreprise en une “machine à attirer des clients” !

Raisons pour varier et travailler sur les types de contenu

Les 3 raisons de travailler et varier vos types de contenu !Les 3 raisons de travailler et varier vos types de contenu !

Il est intéressant de varier les types de contenu sur le site Internet de votre entreprise pour deux raisons principales.

En termes “techniques”, les spécialistes du Marketing Digital parlent de :

  • Améliorer le taux de clics (CTR),
  • Réduire le taux de rebond et augmenter le nombre de pages vues,
  • Augmenter le taux de conversion.

Voici une explication en “simplifié” de ces 3 points !

1. Attirer un maximum de personnes sur votre site Web

Le taux de clic (CTR) est le premier indicateur à surveiller.

Que ce soit sur les réseaux sociaux, dans votre newsletter ou dans les résultats de recherche sur Google, tout commence par un clic d’un internaute.

Sans clic, pas de trafic sur votre site d’entreprise !

Avez-vous envie de cliquer sur mon lien, affiché dans Google ci-dessous ?

17 types de contenu performants pour votre Marketing17 types de contenu performants pour votre Marketing

En tout cas, je fais tout pour.

Le titre doit être travaillé pour être attractif, la description aussi …

Et aussi le type d’article !

Dans ce cas, vous êtes “attiré” parce que le titre de la page annonce que vous allez offrir 2 exemples de personas. A priori, c’est alléchant !

En plus, le titre annonce clairement le type de contenu que l’internaute s’attend à trouver.

Par conséquent, les internautes visitent votre site Web en fonction du choix du type de contenu

C’est aussi un moyen efficace de vous démarquer de votre concurrence.

2. Minimiser le nombre de personnes quittant votre site web

Transformer vos visiteurs en clientTransformer vos visiteurs en client

Les 2 métriques d’analyse du trafic vous indiquent si les visiteurs sur votre site s’y “plaisent” :

  • Le taux de rebond,
  • Le nombre de pages visitées.

Le taux de rebond est le pourcentage des visiteurs qui quittent le site en ayant consulté une seule page.

Plus il est faible, mieux c’est.

Métamorphoser vos visiteurs en clients

Gagner de nouveaux clients est le but ultime de vos activités de Marketing Digital.

Le titre indiquant le type d’article a d’abord convaincu l’internaute pour se rendre sur votre site.

Une fois sur votre site, ce visiteur y reste, attiré par d’autres articles à lire.

Et pour l’amener à passer une commande ou à vous contacter, le type d’articles est aussi déterminant.

Imaginons que vous soyez coach, formateur ou consultant en management de performance.

Vous avez attiré un client potentiel sur le site Web de votre cabinet de conseil, avec un contenu qu’il trouve intéressant. Félicitations !

Ce prospect est en train de lire votre article.

Lequel de ces types de contenu vous paraît le plus performant pour récupérer son adresse email ?

  • Une liste comme les 10 points-clés à appliquer pour une gestion managériale d’excellence,
  • Un guide tel que téléchargez le guide complet pour devenir un manager d’exception,
  • Une interview d’expert comme l’interview de Thierry Dupont, spécialiste de la performance managériale,
  • Votre point de vue : Je vous dis tout sur la performance managériale.

Évidemment, dans cette liste, le guide pdf à télécharger est le plus adapté.

C’est pourquoi le type de contenu a une incidence sur votre capacité à obtenir ce que vous attendez de votre internaute.

Pour certains types de contenus, une liste est plus appropriée qu’un guide ou qu’une liste de questions/réponses…

La bonne adéquation entre le contenu, les faits énoncés et le type d’articles font la différence entre un internaute “simplement intéressé” et un internaute qui décide de vous contacter et d’acheter vos services.

Les types de contenu ont également une influence sur la conversion de vos visiteurs en clients !

Ma liste des 17 types de contenu les plus efficaces

Les 17 types d’articles de blog performantsLes 17 types d’articles de blog performants

La circulation, le trafic… Tous les entrepreneurs parlent de cela.

Bien sûr, c’est très important de générer une quantité de trafic significative. Et même le maximum de trafic possible.

Mais ce trafic, produisant des visiteurs « humains », doit être généré principalement par des clients potentiels.

Et pour cela, vous devrez leur offrir des types de contenu qui les intéressent.

Comme toujours, n’oubliez donc pas de travailler soigneusement vos personas. Pour mémoire, en Marketing, le persona est le portrait-robot de votre client idéal.

Lire aussi  5 points que votre profil LinkedIn révèle sur vous à éviter absolument

En construisant votre persona, vous le connaîtrez mieux et ainsi vous saurez quel type d’articles et de contenus l’intéresse le plus !

Voici d’ailleurs 2 modèles de personas à télécharger librement.

Découvrez maintenant la liste des 17 types d’articles que j’ai compilée spécialement pour vous !

1. La liste

J’adore les listes.

D’ailleurs, l’article que vous lisez actuellement est une liste !

Ce type de contenu est très simple à construire et très efficace.

Selon une étude menée par Hubspot, les listes recueillent le plus grand nombre d’engagement social, avec plus de 22 % de partages.

Réfléchissez à un sujet et énumérez une liste de points en relation :

  • La liste des qualités ou caractéristiques de…
  • Les différents types de…
  • 10 endroits où vous pouvez…

Voici d’autres listes disponibles sur #audreytips :

  • 3 façons de trouver un email dans LinkedIn,
  • 17 optimisations gratuites pour le SEO de votre site Web,
  • 7 tactiques LinkedIn pour générer 1.000 visiteurs par mois sur votre site.

Mon conseil : assurez-vous que tous les points de votre liste soient réellement pertinents et intéressants. Ne faites pas de “remplissage”.

Mieux vaut une liste de 15 éléments utiles qu’une liste de 30 points sans intérêt.

2. L’article “basé sur des données”

L’article “basé sur des données”L’article “basé sur des données”

L’idée ici est de mettre en avant, dès le titre de votre article, l’aspect “quantitatif” voire scientifique de votre article.

Par exemple, partez d’un pourcentage sur le sujet de votre futur article : “Test : les listes obtiennent 22 % de partage sociaux !”.

Le contenu de l’article doit alors être très axé sur des aspects quantitatifs, chiffrés et précis. Sinon vous trahissez en quelque sorte la confiance de l’internaute qui s’attend à un article proposant des données chiffrées.

Mon conseil : pour rédiger ce type de contenu, recueillez au préalable un nombre significatif d’éléments chiffrés, précis et vérifiés !

>

3. Interroger un spécialiste

J’ai déjà parlé de l’importance du travail avec des influenceurs pour augmenter la visibilité.

Mais interroger un expert ou un influenceur est également une excellente façon de créer un contenu intéressant.

Vous pouvez tourner une vidéo ou simplement retranscrire par écrit ses réponses dans votre article.

Mon conseil : posez des questions pertinentes et intéressantes qui contribuent également à renforcer votre propre statut d’expert. Une interview d’expert est un débat profond, pas une conversation de salon.

Sur #audreytips, l’un de nos guides les plus complets est notre guide de l’Email Marketing pour les entrepreneurs.

Avec ses 60 pages d’explications détaillées, vous êtes sûr de réussir vos campagnes d’emailing !

Mon conseil : malheureusement, vous n’obtiendrez aucun résultat sans efforts ! Un guide complet ne s’invente pas. Notre guide sur l’emailing a nécessité 9 heures de travail ! Relisez bien, à tête reposée, votre guide au moins 4 ou 5 fois. En effet, avec un texte aussi long, la fatigue peut amener des fautes.

8. La mise à jour

Vous avez de nombreux articles sur votre site web ?

Certains sont peut-être vieux ?

Alors un article de type « mise à jour » est probablement utile pour vous.

Pour cela, récupérez un article existant qui a connu le succès et donnez-lui un petit coup de neuf.

Voici 3 façons de mettre à jour un article :

  1. Réviser légèrement votre article puis le republier avec le même titre et une mention [Mise à jour] en début ou fin de titre,
  2. Ajouter du contenu supplémentaire. Dans ce cas, vous pouvez renommer l’article complètement.
  3. Fusionner 2 articles proches en un seul. Dans ce cas, n’oubliez pas de supprimer les articles originaux et de créer les redirections d’URLs qui s’imposent.

Mon conseil : Google prend en compte la fraîcheur de votre contenu. C’est un des avantages du type de contenu « mise à jour ». Et ne vous contentez pas de modifier ou d’ajouter quelques lignes dans votre texte. Pour être considéré comme tel par Google, une mise à jour doit être significative : c’est-à-dire plusieurs centaines de mots. Toujours en pensant à la valeur ajoutée pour vos lecteurs, cela va sans dire !

9. La série

La sérieLa série

Si un des sujets que vous souhaitez aborder sur votre blog d’entreprise est très vaste ou complexe, alors le type d’article « série » est fait pour vous.

Une « série » se compose d’un enchaînement d’articles.

Sur #audreytips, vous avez la série des 8 articles sur les 200 critères de l’algorithme de Google :

  • Les 200 critères de l’algorithme de Google [1 à 25],
  • 200 critères de l’algorithme de classement sur Google [26 à 50],
  • 200 critères du classement Google [76 à 100]…

L’une des avantages des « séries » est de multiplier le contenu proposé tout en créant une « attente » des internautes jusqu’à ce que la série soit terminée…

Créez une série de type « Épisode 1 sur 10 » à diffuser de manière régulière (tous les lundis matin par exemple). Et vous fédérerez un « fan-club » autour de votre série, un peu comme avec « La casa del Papel » sur Netflix !

Mon conseil : planifiez tout à l’avance. Dans mon cas, j’ai décidé de découper les 200 critères de l’algorithme de Google en 8 articles. Ensuite, je les ai programmé sur 2 mois, pour qu’il reste des interstices dans mon calendrier de publication afin d’aborder d’autres sujets. Je cherchais ainsi à éviter un effet d’ennui potentiel auprès de mes lecteurs non concernés par ce sujet.

10. La prédiction

Les futurologues ont le vent en poupe et la technologie et la science avancent à pas de géant.</

Dans ce contexte, le type de contenu le plus performant est l’article de « prédiction ».

C’est en utilisant ce type d’article que nous avons remporté la 2ème place lors du concours SEMRush !

Mon conseil : pour réussir un article de type “prédiction”, suivez la formule : Proche, Précis et Amusant.

  • Proche : faire des prédictions à plus de 10 ans n’a aucun sens. Vous risquez juste de vous embarquer dans des généralités peu intéressantes.
  • Précis : nous aimons tous la précision des chiffres surtout pour ce qui concerne l’avenir. Par exemple, 84 % du trafic Web sera de la vidéo en 2021.
  • Amusant : une pointe d’humour est indispensable pour dédramatiser l’incertitude du futur : ses risques et dangers.

11. L’étude de cas ou la “Success story”

L’étude de cas ou la “Success story”L’étude de cas ou la “Success story”

Dans certains métiers, les études de cas sont très efficaces.

Admettons que vous soyez formateur en gestion des risques sur la route.

Vous travaillez pour des sociétés dont les salariés enchaînent chaque année des milliers de kilomètres sur les routes de France et de Navarre.

Quel est l’enjeu pour vos clients ? J’en vois 2 :

  • Réduire les frais de déplacements. En effet, une conduite plus souple est synonyme de moins de consommation d’essence et moins d’usure du véhicule,
  • Et évidemment, minimiser le nombre d’accidents.
Lire aussi  Espace client Société Générale sur www.particuliers.societegenerale.fr

Alors publiez un article de type “étude de cas” en 3 parties par exemple :

  • Comment avez-vous procédé pour former et accompagner tel client,
  • Quels sont les résultats concrètement obtenus : métriques, gains financiers…
  • Comment les chauffeurs ont-ils perçu votre mission et vécu ce changement d’habitude.

Vous tenez maintenant un article “Témoignages” qui va convaincre d’autres prospects !

Mon conseil : restez très factuel. Une étude de cas n’est pas une brochure de vente. Pour chaque information mise en exergue, posez-vous la question simple : “Mon client est-il d’accord avec ce que j’affirme ?”. Sa validation sera plus facile à obtenir avant la publication.

12. La définition

Certains articles prennent la forme d’une définition. C’est mon douzième type de contenu.

Mon article sur la méthode SACOL pour analyser les motivations d’un client, en fait partie.

En plus d’expliquer le concept SACOL, je consacre un chapitre par lettre de cette abréviation : S pour Sécurité, A pour Argent, C pour Confort…

Mon conseil : un article de type définition ne peut se contenter de définir un concept en quelques lignes comme vous pouvez aussi le faire dans un glossaire. Expliquez en détail pourquoi il est utile, donnez des exemples concrets d’utilisation, précisez les concepts associés…

13. La check-list

La checklistLa checklist

Un autre type de contenu peut prendre la forme d’une check-list.

Mon article sur la méthode SACOL pour analyser les motivations d’un client, en fait partie.

En plus d’expliquer le concept SACOL, je consacre un chapitre par lettre de cette abréviation : S pour Sécurité, A pour Argent, C pour Confort…

Mon conseil : un article de type check-list ne peut se contenter de définir un concept en quelques lignes comme vous pouvez aussi le faire dans un glossaire. Expliquez en détail pourquoi il est utile, donnez des exemples concrets d’utilisation, précisez les concepts associés…

Vous connaissez Google Search Console ? Il s’agit d’un outil gratuit de Google pour s’assurer que votre site Web est en parfait état ! Pour cet outil, je vous propose une check-list complète dont les avantages sont : simple à parcourir, s’applique à votre site Web d’entreprise et est utile et efficace pour résoudre tout problème potentiel. Les contenus de type check-list sont très populaires et génèrent donc du trafic.

Dans la plupart des entreprises, nous mettons en place des processus pour éviter de faire des erreurs dans les tâches répétitives. Un processus est une liste d’actions à suivre : une check-list ! Mon conseil : être précis et concis. Une check-list doit fournir des détails, mais pas trop. Votre lecteur souhaite aller vite lorsqu’il consulte une check-list. Il est d’autant plus satisfait que vous lui faites gagner du temps sur des aspects techniques qu’il ne maîtrise pas encore bien.

Vous avez une méthode ou un processus infaillible pour obtenir de très bons résultats ? C’est l’occasion d’en faire un article de type “botte secrète” dans lequel vous dévoilez exactement comment vous vous y prenez pour être aussi performants. Je propose de nombreux articles bottes secrètes sur mon site, alors en voici une petite sélection : comment augmenter le taux de clics sur vos boutons d’appels à l’action, entrepreneurs : 16 conseils avec 1 secret pour un template Email parfait, optimiser votre réseau LinkedIn au maximum avec ma liste d’astuces.

Un article invité est un article sur votre site Web rédigé par quelqu’un dont vous respectez les compétences professionnelles. Vous souhaitez le mettre en avant sur votre site Web, pour lui donner de la visibilité, tout en proposant un contenu utile à vos clients. Les articles invités présentent un autre avantage : obtenir du contenu de grande qualité sans devoir investir autant de temps dans la rédaction ! Mon conseil : attention que vos auteurs invités ne soient pas aujourd’hui ni demain vos concurrents directs. Ce serait fâcheux de leur donner une belle visibilité directement sur le site Web de votre entreprise.

Les types de contenu média comme les infographies, les vidéos et les podcasts sont autant de façons de communiquer avec vos prospects, mais aussi pour promouvoir vos contenus. Par exemple, les infographies sont visuelles, jolies, simples à comprendre, très faciles à partager et génératrices de backlinks. En complément, il est nécessaire de produire un article sur votre blog d’entreprise pour chaque infographie, vidéo et podcast que vous créez.

17. Traduction d’un article d’un influenceur reconnu

La traduction d’un article d’influenceur reconnuLa traduction d’un article d’influenceur reconnu

Certains des influenceurs et experts de votre secteur proviennent d’autres pays ou parlent Anglais ?

Dans ce cas-là, pourquoi ne pas traduire ou s’inspirer de leurs articles, tout en citant explicitement l’auteur ?

Le mieux est bien sûr de demander l’accord de l’auteur, qui généralement vous le donne, sous réserve qu’il soit correctement cité.

Avantage : du contenu de qualité supérieure et relativement facile d’obtention, si vous êtes bon traducteur.

Inconvénient : si l’influenceur en question est votre concurrent, faites attention à la perte de clientèle potentielle !

Mon conseil : préférez des influenceurs qui ne sont pas directement liés à votre persona. Si vous êtes certain que l’influenceur ne s’intéresse pas au marché français, vous pouvez y aller… Et n’oubliez pas de localiser votre contenu, comme vous le feriez dans le cas d’un site multilingue.

Par exemple, j’ai pris beaucoup d’inspiration pour rédiger cet article. Je ne peux pas toutes les citer, mais j’ai particulièrement apprécié le point de vue de Neil Patel.

Bilan des 17 types d’articles qui augmentent votre visibilité

Vous avez à présent plusieurs idées d’articles à publier sur votre site Web !

En résumé, 3 points importants à retenir sur vos contenus :

  • La qualité de contenu est primordiale. Un type d’article ne sauvegarde pas un contenu médiocre,
  • Choisir le bon type d’article perfectionne un contenu qualitatif,
  • Varyer les genres d’articles permet d’attirer, retenir et transformer vos lecteurs en clients !

Je vous ai également présenté un bon nombre de types de contenu qui peuvent vous inspirer.

Parmi les 17 types d’articles présentés, voici ceux qui sont les plus efficaces sur #audreytips :

  • La liste,
  • Le comparatif,
  • Le tutoriel,
  • Le guide complet,
  • La prédiction,
  • La check-list,
  • L’infographie.

À vous de choisir les genres de contenu les plus adaptés à vos personas et à votre entreprise.

Mais n’oubliez jamais la qualité, peu importe le type de contenu. Et si c’est possible, essayez de produire des textes 10 fois meilleurs que ceux qui existent actuellement sur le Web.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous optimisé vos types de contenu pour votre Marketing Digital ?

Digital

Quel est le but d’utiliser le Marketing Digital ?

Réponse :

Le but principal d’utiliser le Marketing Digital est d’améliorer la visibilité et la notoriété des produits et services d’une entreprise auprès d’un public cible donné.

Quels sont les 17 types de contenu performants pour le Marketing Digital ?

Réponse :

Les 17 types de contenu performants pour le Marketing Digital sont les suivants : vidéos, podcasts, webinaires, articles de blog, infographies, ebooks, livres blancs, newsletters, témoignages clients, présentations, jeux-concours, livres électroniques, images, annonces, vidéos courtes, contenu généré par l’utilisateur (UGC), et contenu généré par l’entreprise (EGC).

Comment le Marketing Digital peut-il aider à augmenter les ventes ?

Réponse :

Le Marketing Digital peut aider à augmenter les ventes en ciblant les consommateurs de manière plus précise, en leur fournissant des informations pertinentes et en leur offrant des offres spéciales pour les inciter à acheter. De plus, le Marketing Digital peut aider à améliorer le taux de conversion, à accroître le trafic sur les sites Web et à mieux comprendre les habitudes des consommateurs.