share on:

Certains insectes comme la vrillette peuvent être de véritables semeurs de troubles dans un immobilier. Lorsqu’elle élit domicile dans votre logement, elle est capable de détruire tous les matériaux en bois qui s’y trouvent. Cependant, il existe bien des moyens que vous pouvez utiliser afin de les éliminer entièrement. Découvrez dans cet article comment faire pour en finir définitivement avec la vrillette dans votre maison.

C’est quoi la vrillette ?

À l’instar des capricornes et des termites, la vrillette est une anobie appartenant à la famille des anobiidae. Autrement dit, les vrillettes sont des insectes xylophages qui détruisent le bois en y creusant des galeries. Cet insecte ne se retrouve pas uniquement dans la nature. La vrillette aime également habiter les maisons et en particulier les vieux meubles en bois dans lesquels elle s’infiltre le plus souvent en faisant des trous. Il existe quatre types de vrillette à savoir :

  • La petite vrillette des bois (Anobium punctatum) ;
  • La grande vrillette des bois (Xestobium rufovillosum) ;
  • La vrillette du pain ;
  • La vrillette des bibliothèques.

Quelles sont les caractéristiques physiques de la vrillette ?

Les œufs de la vrillette sont caractérisés par leur petite taille. Ils sont invisibles à l’œil nu avec une taille généralement comprise entre 0,4 et 0,6 millimètre. Ils sont caractérisés par une couleur blanche très laiteuse. Par ailleurs, la larve est identifiable grâce son corps, sa couleur et sa taille. Le corps d’une larve de vrillette est souvent recouvert de poils et se caractérise par une couleur blanche tirant sur le jaune avec une taille allant de 5 à 10 millimètres.

Il y a des caractéristiques qui sont communes à toutes les vrillettes adultes. Les femelles sont généralement plus grosses. De même, la couleur de leur corps est aussi souvent plus claire que celle des mâles. En ce qui concerne les caractéristiques souvent retrouvées chez toutes les vrillettes adultes, on peut citer la présence de trois paires de pattes, d’une paire de mandibules et des élytres. Elles sont également distinguées par :

  • Une taille comprise entre 2 et 8 millimètres ;
  • Des antennes longues ;
  • Un corps allongé ;
  • Un corps de couleur variant entre le brun légèrement rouge et le brun foncé tirant sur le noir.
Lire aussi  Les radiateurs à quartz fournissent de la chaleur rapidement

Quel est le cycle de vie de la vrillette ?

Il existe plusieurs espèces de vrillette. La rapidité de la reproduction chez les vrillettes varie d’une espèce à l’autre. En été et à l’intérieur du bois, les vrillettes femelles, en particulier les grosses vrillettes, peuvent pondre en moyenne 100 ou 200 œufs qu’elles partagent isolement ou qu’elles disposent par groupes de 2 ou 3. L’incubation des œufs peut durer 4 ou 5 semaines. Le développement des larves de la petite vrillette peut généralement durer entre 1 et 5 ans.

En ce qui concerne les grosses vrillettes, leur développement larvaire peut durer 3 à 8 ans si les conditions de vie ne leur sont pas trop favorables. Au cas où les conditions de vie seraient favorables, le développement larvaire peut durer jusqu’à 10 ans. Très souvent, les vrillettes atteignent leur âge adulte entre le mois d’avril et d’août. Après avoir atteint l’âge adulte, les vrillettes ne se nourrissent plus. Elles consacrent le reste de leur vie à la reproduction puis meurent en suite après 8 ou 10 semaines.

Comment reconnaître la présence des vrillettes dans votre maison ?

vrillette

Il y a un certain nombre de signes qui permettent de savoir si votre maison subit une invasion de vrillette ou pas. Le réflexe essentiel que vous devez avoir est de chercher à repérer la présence des petits trous sur la surface de vos mobiliers. La présence des vrillettes adultes se remarque le plus souvent par la présence de trous circulaires typiques plus ou moins nombreux sur la surface des matériaux en bois. S’il s’agit d’une invasion de grandes vrillettes, les trous ont souvent un diamètre compris entre 3 et 4 millimètres. Les petites vrillettes, quant à elles, font des trous de 1 ou 2 mm.

La présence d’une sciure de bois assez fine indique aussi généralement la présence de vrillette. Lorsque vous voyez de la sciure de bois à la surface ou à l’intérieur de vos meubles, vérifiez toujours s’il n’y a pas quelque chose qui se trame au cœur de ces derniers. Par ailleurs, les vrillettes adultes sont attirées par la présence de la lumière du jour. Si elles sont vraiment présentes dans votre maison, vous les verrez sur vos vitres ainsi que vos rebords de fenêtre.

Les petites vrillettes sont souvent difficiles à repérer. Néanmoins, vous pouvez utiliser une loupe afin de vérifier minutieusement la présence de vermoulure sur tous les matériaux attaquables par les vrillettes.

Comment se débarrasser de la vrillette du bois ?

Malgré le fait que la vrillette soit un petit être minuscule, les dégâts qu’elle est capable de causer peuvent être énormes et irréversibles. En forant les bois de votre maison, elle peut fragiliser sa structure en détruisant progressivement vos meubles en bois, votre charpente ou votre plancher. De plus, ces insectes ont aussi la capacité de forer des trous dans vos aliments ainsi que vos cartons, vos livres et vos papiers sans égards à l’importance que toutes ces choses peuvent revêtir pour vous. Pour vous en débarrasser, voici pour vous quelques solutions.

Lire aussi  Chauffage de l'air - fonction, ainsi que les avantages et les inconvénients

Si l’infestation par la vrillette n’est pas trop ample, vous pouvez appliquer un insecticide résiduel sur les parties touchées ou forées. Au cas où l’infestation par les vrillettes serait importante, vous pouvez procéder par une fumigation afin de les éliminer. Cela consiste à les tuer en diffusant un gaz mortel pour elles en forte quantité. De même, vous pouvez procéder par une anoxie. Cette méthode consiste à enfermer le matériau infesté dans une housse étanche puis à en extraire complètement l’air présent. De ce fait, les insectes manqueront de l’air puis mourront par la suite.

Vous avez également la possibilité de faire un recours à certaines solutions naturelles afin de vous débarrasser de la vrillette. Il s’agit des produits antibactériens et insecticides naturels tels que l’huile essentielle d’eucalyptus, l’essence d’agrumes, les bouquets de fleurs de lavande et les huiles de lin ou de neem.

Par ailleurs, lorsque vous remarquez que l’infestation par les vrillettes est très importante, vous devez faire appel à un spécialiste. Ce dernier utilisera des moyens de traitement adéquats, comme par exemple l’utilisation du xylophène, pour éradiquer les insectes.

Comment éviter les invasions de la vrillette dans votre maison ?

Certaines habitudes peuvent permettre d’éviter l’invasion et la croissance de la vrillette dans votre maison. L’une des mesures préventives est de faire en sorte que le taux d’humidité dans votre maison ne dépasse pas 20 %. Vous devez également lutter continuellement contre le développement des champignons dans votre maison, car ils favorisent l’installation des vrillettes. Par ailleurs, évitez de surchauffer. Contrôlez également et de façon permanente, l’état de tous les matériaux en bois susceptibles d’être infestés par la vrillette.

 

Vous pouvez également suivre notre guide sur :