Qu’est-ce que le Référencement Naturel ou SEO ?

Qu’est-ce que le Référencement Naturel ou SEO ?

share on:
4.2/5 - (28 votes)

Le Référencement Naturel ou SEO (Search Engine Optimization) est un terme qui désigne un ensemble de techniques et de pratiques visant à améliorer la visibilité d’un site Web sur les moteurs de recherche. Grâce au SEO, les sites web peuvent être classés en haut des résultats de recherche et ainsi attirer plus de trafic qualifié. Les techniques de SEO peuvent être classées en deux catégories : le référencement on-page et le référencement off-page. Le référencement on-page est l’utilisation de contenu optimisé et de balises HTML pour améliorer le classement des moteurs de recherche. Le référencement off-page implique la création de liens entrants et le marketing sur les médias sociaux pour améliorer le classement des moteurs de recherche. Les techniques de SEO peuvent être très utiles pour améliorer le classement des moteurs de recherche et augmenter le trafic sur un site Web.

Êtes-vous conscient de la quantité de contenus Web qui sont publiés chaque jour ?

Rien qu’en utilisant WordPress, environ 17 articles sont postés à la seconde, soit environ 1,5 million par jour (source Kinsta).

Et si on prend en compte tous les autres systèmes de publication, ce chiffre est encore plus important.

Par ailleurs, les internautes font pas moins de 6,9 milliards de requêtes sur Google chaque jour (source Blog du Modérateur).

Et Google est tellement puissant que nous trouvons généralement la réponse à nos interrogations sur la première page des résultats.

C’est pourquoi Laurent souligne souvent :

Apparaître sur la première page des résultats de Google est essentiel pour que votre entreprise réussisse. Et c’est l’objectif du Référencement Naturel (SEO).

Je voudrais ajouter que le SEO fait partie des six leviers du Marketing Digital, qui permettent aux entreprises de gagner des clients.

Et enfin, avec des meilleures positions sur les moteurs de recherche, vous vous démarquez évidemment de vos concurrents.

Qu’est-ce que le Référencement Naturel ou SEO?

Qu’est-ce que le Référencement Naturel ou SEO ?Qu’est-ce que le Référencement Naturel ou SEO ?

SEO est l’abréviation de Search Engine Optimisation, ce qui peut être traduit par “Optimisation pour les moteurs de recherche”.

Note : Un moteur de recherche, c’est Google, Bing, Yahoo, Yandex…

Mais comme la part de marché en France de Google est de 91,37 %, je me concentrerai sur Google (source statcounter).

En français, on peut aussi parler de :

  • Référencement Naturel,
  • Référencement Organique,
  • Référencer un site Web,
  • Référencement sur Internet…

Pour faire simple, si vous voyez le terme “Référencement” utilisé dans un contexte sur le Digital Marketing, ça parle de SEO.

Voici la définition du SEO selon Wikipedia :

L’optimisation pour les moteurs de recherche, référencement naturel ou SEO (pour search engine optimization), est un ensemble de techniques pour améliorer la visibilité d’une page web dans les résultats des moteurs de recherche.

C’est plutôt très vague comme définition !

Voilà comment je définis le référencement :

  • D’un côté, un internaute qui tape des mots dans Google. Ces mots sont appelés des mots-clés,
  • De l’autre, votre contenu qui, selon vous, apporte une réponse à la requête de cet internaute,
  • Au milieu, Google qui cherche à présenter le meilleur résultat à cet internaute pour le satisfaire.

Et comme votre contenu n’est pas le seul à correspondre à la question de cet internaute, Google est bien obligé de trier tous les contenus avant de les présenter à l’internaute.

Les experts parlent de position dans les résultats des moteurs de recherche.

Par conséquent, le Référencement Naturel consiste à optimiser votre contenu pour un ou des mots-clés donnés afin que votre position dans le classement de Google soit si possible sur la première page et le plus en haut possible !

En effet, 75,1 % des clics vont aux 3 premières positions dans les résultats des moteurs de recherche (source BDM via une étude Backlinko).

Avant de poursuivre, laissez-moi casser le mythe selon lequel le Référencement Naturel est difficile.

Le Référencement Naturel ou SEO est-ce difficile ?

Le Référencement Naturel ou SEO est-ce difficile ?Le Référencement Naturel ou SEO est-ce difficile ?

Parmi tous les leviers du Marketing Digital, le Référencement Naturel est celui sur lequel on trouve le plus de désinformation.

Le Référencement Naturel n’est tout simplement pas aussi compliqué que les professionnels le prétendent.

Il est en fait très facile d’obtenir de bons résultats pour des mots-clés bien choisis et sans faire appel à un expert en SEO.

Comprendre Google

Pour mieux comprendre le référencement naturel (SEO), vous devez mieux comprendre Google.

A partir de là, il est plus facile d’atteindre une bonne position dans les pages de résultats de Google.

Un peu d’histoire : le début de Google

Les 2 co-fondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, étaient des étudiants en train de préparer leur thèse à Stanford.

Ils ont remarqué que les rapports scientifiques font référence toujours à d’autres publications. Et que les publications qui font “référence” sont plus citées que d’autres.

Ces citations agissent comme un vote. Plus une publication est citée, plus elle est importante.

Larry et Sergey ont alors imaginé que, en ayant accès à tous les articles scientifiques, ils pourraient théoriquement les trier selon le nombre de citations pour décider quels documents sont les plus importants.

Ensuite, ils ont appliqué cette règle à une page Web. Plus elle reçoit de liens provenant d’autres sites Web, plus elle est de qualité.

Toute page Web peut donc être analysée et classée à condition de pouvoir explorer l’ensemble de l’Internet.

Par exemple, si vous faites une recherche pour les mots-clés “Référencement Naturel”, il est facile de lire toutes les pages qui traitent du “Référencement Naturel” puis de les classer.

Google aujourd’hui

Google fonctionne toujours de la même manière, avec juste beaucoup plus de sophistication.

Par exemple, tous les liens entrants (appelés aussi backlinks) n’ont pas le même poids.

Un lien provenant d’un site Web avec beaucoup de liens qui pointent vers lui a plus de poids qu’un lien provenant d’un site avec peu de liens entrants.

Par exemple, un lien provenant du site lemonde.fr vaut probablement environ 1.000 liens d’un lien qui provient de #audreytips.

Toujours est-il que l’objectif premier de Google est de satisfaire les internautes.

Et donc de trouver la “meilleure” (ou la plus populaire) page Web pour les mots que vous tapez dans la barre de recherche.

La conséquence est donc que :

  • Google doit comprendre sans ambiguïté le sujet de chacune de vos pages Web,
  • Et vous devez faire en sorte qu’elle soient populaires, donc obtenir le plus de liens entrants.

Si vous y arrivez, c’est gagné !

Et ce n’est pas aussi compliqué que vous le pensez, à condition de ne pas faire n’importe quoi.

Respecter les règles du jeu

Aujourd’hui, il y a de nombreux autres critères pour classer les pages Web, les experts parlent même de plus de 200 critères.

Je répète : l’objectif de Google est de satisfaire les internautes.

Donc si vous trichez pour obtenir une meilleure position avec un contenu qui ne satisfait pas les internautes, vous allez vous faire pénaliser ou pire bannir !

Toutes ces méthodes destinées à induire en erreur ou à manipuler la perception d’un moteur de recherche sont désignées par le terme SEO Black Hat.

Mon conseil : abstenez-vous d’utiliser des techniques dites du Black Hat. Refusez les logiciels automatisés de création de contenus ou de liens, ne mettez pas en place un réseau de site web (PBN)… même si un expert en SEO vous le suggère !

Cela peut paraître efficace sur le court terme.

Mais, à l’occasion d’une mise à jour de son algorithme, il est probable que votre site Web subisse une sanction sévère. En un éclair, tout votre travail de référencement Google sera anéanti.

De plus, les mises à jour de l’algorithme de classement sont de plus en plus fréquentes.

Je sais que vous tentez de protéger votre activité.

Ainsi, considérez votre site Web comme un élément à l’actif de votre bilan financier et le Référencement Naturel (SEO) comme un investissement pour attirer de futurs prospects.

Avec ces principes, vous allez renforcer l’autorité de votre site Web et obtenir le trafic souhaité rapidement et sans aucun risque à l’avenir.

Sans entrer dans le détail des 200 critères de l’algorithme de Google, examinons les grands principes.

Tableau périodique du Référencement Naturel (SEO)

Tableau périodique du Référencement Naturel (SEO) via Search Engine LandTableau périodique du Référencement Naturel (SEO) via Search Engine Land

Inspirée de la table périodique des éléments en chimie, la table périodique du SEO, publiée sur Search Engine Land, présente tous les concepts clés à appréhender pour le Référencement Naturel.

Je n’ai jamais aimé la chimie, mais :

  • Chaque case correspond à un critère pour optimiser votre Référencement Naturel avec un poids de 1 à 3 – 3 étant le plus grand impact.
  • Et les colonnes regroupent ces facteurs en catégorie.

Chaque case reçoit aussi une couleur :

  • En bleu, les critères à appliquer sur vos pages Web. Les experts en SEO parlent de “SEO On page”,
  • En vert, ceux qui viennent d’autres sites, qui sont les critères “SEO Off page“,
  • Et en rouge, les pratiques dangereuses évoquées ci-dessus.

Finalement, votre position dans les pages de résultats de Google augmentera naturellement si, méthodiquement, vous prenez en considération toutes les cases, avec en premier les cases avec un poids de 3 !

Mais vu le nombre de cases, cela peut paraître long !

Heureusement, de nombreux outils vont vous aider dans le travail.

Comme je cherche toujours à gagner du temps sur les aspects techniques, je vous présente maintenant la méthode que je suis sur #audreytips et les outils que j’ai sélectionnés.

Optimiser le Ranking Organique des pages et de votre site Internet

Pour que votre site soit bien positionné dans les résultats des moteurs de recherche, la première étape est d’indiquer à Google le sujet de votre site et de chaque contenu que vous publiez.

2 astuces :

  • Commencez par votre page d’accueil (ou une page de destination) en essayant de la référencer avec un mot-clé qui n’est pas celui de votre marque ou de votre entreprise,
  • Ensuite, identifiez les priorités SEO grâce à une analyse PESTEL.

Il est facile ensuite d’appliquer le processus qui va suivre à d’autres mots-clés et à d’autres pages.

1. Trouver les bons mots clés

Il est essentiel de bien comprendre le concept des mots-clés.

Selon la popularité et l’âge de votre site Web, le nombre de efforts à fournir peut varier.

La traîne longue

La longue traîne SEOLa longue traîne SEO

Le concept le plus important à connaitre est celui de la « longue traîne ».

Examinons la popularité avec une analogie sur les chansons.

Beaucoup de chansons existent et peu d’artistes sont mondialement célèbres et durables.

Si vous classez la popularité des chanteurs sur 10 ans, vous obtenez une courbe comme celle ci-dessus, empruntée à Digitiz.

Lire aussi  ENTHDF : authentification à l'ENT des Hauts de France sur enthdf.fr

Quelques chanteurs sont bien connus, mais le graphique diminue rapidement.

Et plus le nombre de chansons augmente, plus la partie jaune de la courbe s’étend et sa surface devient plus grande que la surface rouge.

La partie jaune de la courbe s’appelle la longue traîne.

Cette règle s’applique également aux mots-clés.

Quelques mots-clés sont recherchés de nombreuses fois par jour et une quantité infinie de mots clés sont recherchés seulement quelques fois.

Les spécialistes en Marketing Digital parlent des mots-clés de la longue traîne.

C’est important à comprendre pour améliorer votre Référencement Naturel !

Au début, il est préférable de se concentrer sur des mots-clés de la longue traîne. Ce sont des mots-clés :

  • Très précis,
  • Axés sur l’intention de l’utilisateur,
  • Avec peu de concurrence – c’est-à-dire des mots-clés pour lesquels vos concurrents sont mal classés.

Au début, la position Google d’une page de votre site pour des mots-clés très compétitifs sera mauvaise.

Mais avec des mots-clés de la longue traîne, vous commencez à gagner du trafic très ciblé avec beaucoup moins d’efforts.

Plus vous travaillez votre référencement Naturel, plus la popularité de votre site Web sera importante.

Et progressivement, vous irez vers des mots-clés plus compétitifs.

Vous devez donc trouver les « mots-clés de la longue traîne ».

Identifier les mots-clé de la longue traîne

Il existe de nombreux outils pour vous aider à trouver des mots-clés que les internautes recherchent pour vous trouver.

Mais pour trouver vos meilleurs mots-clés de la longue traîne parfaitement adaptés à une de vos pages Web, je vous conseille d’utiliser 2 outils gratuits.

Le processus ressemble à ceci :

  • Un peu de brainstorming pour trouver des mots-clés,
  • Les analyser sur UberSuggest pour estimer le niveau de trafic et leur concurrence en matière de SEO,
  • Rechercher les meilleurs mots-clés avec KWfinder pour analyser la difficulté attachée à ce mot-clé pour être bien classé sur Google.

En fait, c’est très simple.

Je vais prendre comme exemple la recherche d’un mot-clé pour cette page sur le SEO.

Je donne ici les grands principes, mon article 2 outils magiques pour trouver vos BONS Mots-Clés décrit le processus pas à pas.

1. Faire fonctionner vos méninges – Brainstorming

Faites fonctionner votre créativité pour identifier quelques mots clés cohérents avec votre contenu.

Ne cherchez pas à éliminer des mots-clés à ce stade.

En effet, les « mauvais » mots-clés au sens du SEO sont automatiquement éliminés en suivant notre méthode.

Puisque que cette page traite du Référencement Google, voici quelques mots clés qui peuvent convenir :

  • Référencement Naturel,
  • Référencement organique,
  • SEO,
  • Marketing sur Internet,
  • Guide sur le Référencement Naturel,
  • Qu’est-ce que le Référencement Naturel…

Contentez-vous de lister 5 à 10 mots-clés pour commencer.

2. Estimer le trafic attendu

Ubersuggest - Estimer le trafic attenduUbersuggest - Estimer le trafic attendu

Maintenant, recherchez chacun de ces mots-clés dans UberSuggest.

Par exemple “Référencement Naturel” donne 711 résultats.

Sélectionnez les mots-clés ayant suffisamment de volume de recherche.

  • Pour cela, triez les résultats selon le volume mensuel,
  • Puis prenez 4 à 5 mots-clés qui sont adaptés à votre contenu,
  • Enfin, cliquez tout en bas sur le bouton “Copy”. Copiez-collez tous vos mots-clés dans un éditeur de texte.

Répétez ce processus avec chaque mot-clé que vous avez trouvé précédemment.

Au final, vous aurez une liste d’une vingtaine de mots-clés à l’intérieur de votre éditeur de texte.

3. Trouver les mots-clés tendances avec Google Trends

Trouver les mots-clés à la mode avec Google TrendsTrouver les mots-clés à la mode avec Google Trends

Pour cela, rendez-vous sur Google Trends.

Avec cet outil libre, vous connaîtrez la tendance de popularité de chaque un de vos mots-clés.

En observant le graphique, éliminez les mots-clés qui n’ont pas ou plus de succès auprès des internautes.

Dernière étape, analysez la difficulté pour votre site d’être bien référencé pour chacun des mots clés restants.

4. Analyse de la difficulté des mots-clés

KWFinder - Analyse de la difficulté des mots-clésKWFinder - Analyse de la difficulté des mots-clés

Pour cela, je vous recommande KWfinder.

En effet, KWfinder indique, pour un mot-clé donné, la difficulté de se positionner sur les pages de résultats en fonction des pages existantes.

Ce score de difficulté pour le SEO est une note de 0 à 100 où 100 est le plus difficile, voire impossible.

Le seul problème avec KWfinder est qu’il ne connaît pas votre site Web. Et bien entendu, cette difficulté dépend de l’autorité actuelle de votre site Web.

Voyons comment nous pouvons contourner ce problème.

Si vous souhaitez estimer votre « autorité », vous pouvez vous rendre sur SEMrush et ajouter l’URL de votre site web. Dans la troisième colonne, vous pourrez voir le nombre de liens entrants (backlinks) de votre site.

Qu’est-ce que le Référencement Naturel ou SEO ?Qu’est-ce que le Référencement Naturel ou SEO ?

Voici la règle générale que nous appliquons pour déterminer le niveau maximum de « difficulté » que vous devez atteindre sur KWfinder :

  • Si vous avez moins de 30 backlinks, ne dépassez pas une difficulté de 40.
  • Si vous avez entre 30 et 100, ne dépassez pas 50.
  • Entre 100 et 1000, ne dépassez pas 70.
  • Plus de 1000, pas de limite.

Note : ceci n’est qu’une estimation. Cela dépend aussi de l’âge de votre site Web, de l’origine des liens… et aussi du nombre de backlinks de vos concurrents directs.

Maintenant, rendez-vous sur KWfinder pour connaître la difficulté SEO associée à chaque mot-clé. Vu que KWfinder est limité à 5 recherches par jour en mode gratuit, vous pouvez installer une des deux extensions Chrome suivantes :

Une fois que vous avez votre mot-clé, vous pouvez commencer à travailler le référencement de votre page et à construire quelques liens.

Note : si votre phrase clé comporte le nom d’une ville, département, pays… il s’agit de Référencement Local.

2. Améliorer le Référencement Naturel de vos pages Web

Améliorer le Référencement Naturel de vos pages WebAméliorer le Référencement Naturel de vos pages Web

Vous voulez que Google comprenne que vous cherchez à référencer votre page pour ce mot-clé ?

C’est facile !

Gardez à l’esprit que votre mot-clé doit être placé aux bons endroits dans votre contenu :

  • La balise <title>, idéalement au début,
  • La balise <h1> (il faut absolument qu’il y ait une balise <h1>),
  • Vos sous-titres (<h2>, <h3>…),
  • Les balises <alt> des images,
  • La méta description,
  • L’URL de la page,
  • Dans le premier paragraphe de la page,
  • La densité de vos mots clés doit être comprise entre 0,5% et 2,5%. Cela signifie que pour un contenu de 1000 mots, il est recommandé d’insérer naturellement entre 5 et 25 fois votre mot-clé.

De plus, votre contenu textuel devrait comporter :

  • Au moins 300 mots et idéalement 2000,
  • Des liens qui pointent vers d’autres pages de votre site et des sites en ligne,
  • Un contenu original et donc pas du tout dupliqué.

Enfin, utilisez aussi des mots clés reliés sémantiquement. Google arrive à les discerner aujourd’hui.

Et voilà ! Vous trouverez ici une description exhaustive sur le SEO On page et une check-list de 11 techniques pour améliorer le référencement naturel de vos pages.

Si vous utilisez WordPress, vous pouvez simplifier les choses en installant l’extension gratuite Yoast SEO pour WordPress. La check-list est directement intégrée dans l’éditeur de page Web et d’article.

Si tout ceci est en place, vous avez probablement la page la plus optimisée pour ce mot-clé.

Mon conseil : pensez d’abord à vos lecteurs et n’oubliez jamais que vous écrivez pour eux et non pas pour obtenir une bonne position sur Google. C’est pourquoi je souligne également que le contenu de qualité est bien plus qu’un simple mot-clé.

3. Optimiser votre structure de lien

Le principe du Link Juice ou jus de lien

Les spécialistes SEO ont une manière originale de décrire ce processus de vote.

Ils le nomment « jus de lien », venant de l’anglais “Link Juice”. Certains le désignent le “jus de référencement”…

Quoi qu’il en soit, si un site d’autorité, comme Wikipedia par exemple, a un ou des liens en direction de votre site, il vous passe du « jus de lien ».

Mais le “jus de lien” ne fonctionne pas seulement d’un site Web à un autre.

Si une page de votre site Web, avec une autorité forte, comporte des liens qui renvoient vers d’autres pages de votre site, elle passe aussi le jus de lien.

C’est pourquoi, la structure de vos liens internes est très importante pour le Référencement Naturel. Les experts parlent de maillage interne.

Concrètement, le maillage interne comprend les liens que vous insérez sur vos pages et qui renvoient vers d’autres pages de votre site.

Mais la façon de rédiger vos liens a elle aussi son importance.

Comprendre le paramétrage d’un lien

Un lien en HTML prend la forme suivante :

<a href= »https://www.votresite.com/votrepage »> “Texte d’ancrage” </a>

Dans lequel :

  • https://www.votresite.com/votrepage est la page vers laquelle vous dirigez le lien,
  • Le texte d’ancrage sont les mots en général en bleu sur lesquels vous cliquez.

Remarque : ils sont en rouge sur #audreytips !

La pertinence du texte d’ancrage est capitale.

En règle générale, le texte d’ancrage de vos liens internes doit contenir le mot-clé de la page de votre site Web vers laquelle il pointe.

A l’inverse, pour les liens externes (vers d’autres sites), il n’est pas essentiel de les optimiser car vous ne connaissez pas le mot-clé utilisé par ce site.

Attention : Si la plupart de vos liens ont le même texte d’ancrage, Google peut vous sanctionner, en supposant que vous faites quelque chose de louche.

Notes :

  • Si vous modifiez une URL, n’oubliez pas d’insérer une redirection 301 pour conserver la majorité du jus de lien.
  • Si vous avez 2 pages pratiquement identiques, ajoutez quelque chose comme <link rel = « canonical href = » https://www.votresite.com/votrepagebis »> pour éviter d’être considéré comme du contenu dupliqué.
  • Il est aussi possible de faire pointer un lien vers un point précis d’une page. Mais je ne connais pas les incidences en matière de Référencement Naturel (SEO).

Structurer l’architecture de votre site Web

Une amélioration consiste à optimiser votre structure de lien pour qu’elle ne soit pas trop désordonnée.

Les experts disent que la structure de lien idéale ressemble à ceci :

Qu’est-ce que le Référencement Naturel ou SEO ?Qu’est-ce que le Référencement Naturel ou SEO ?

il est extrêmement difficile d’avoir une structure aussi bien organisée.

Mon conseil : insérez toujours des liens qui font du sens avec votre contenu. Pour démarrer, essayez de limiter les liens entre des pages appartenant à une même catégorie.

Par exemple, la plupart des liens de cette page sur le “Référencement Naturel” pointent vers des pages qui parlent aussi de “Référencement Naturel”. Cela n’a aucun sens d’ailleurs de faire pointer vers une page qui traite de l’avantage de “publier une newsletter” par exemple.

Traiter vos pages inutilisées

Vous devez éviter d’avoir des pages non liées à d’autres pages. Ces pages ne sont pas facilement trouvées par les internautes et les robots de Google. Lorsque vous publiez du nouveau contenu, recherchez les contenus existants pour y ajouter des liens vers ce nouveau contenu. L’extension Yoast SEO vous permet de connaître le nombre de liens internes entrants et sortants de vos contenus.

  • Allez dans la section article (ou page) de votre administration WordPress,
  • Cliquez sur cette icône pour trier vos pages selon vos préférences.

Qu’est-ce que le Référencement Naturel ou SEO ?Qu’est-ce que le Référencement Naturel ou SEO ?

Enfin, insérez des liens dans vos autres pages qui pointent vers vos pages inutilisées. Une fois cela fait, il vous reste à optimiser les liens sortants.

4. Optimiser le SEO hors ligne ou les backlinks

Travailler le SEO Off page (backlinks)Travailler le SEO Off page (backlinks)

Le SEO « Hors ligne » est juste une manière de parler des liens entrants.

Les experts en Marketing Numérique les appelle aussi backlinks. Mais c’est tout à fait la même chose.

Nous avons vu que pour indexer une page Web, Google considère chaque lien sur le Web comme un vote pondéré.

Analyser votre profil de lien

Google explore les pages les plus populaires plusieurs fois par jour. Comme il ne veut pas être manipulé, il met à jour son index beaucoup plus lentement.

Lire aussi  Vélo Bécane : Pédaler vers le Futur de la Mobilité Urbaine

Néanmoins, il y a un certain nombre d’outils qui vous permettent de vérifier combien de liens pointent vers un site et quelle est l’autorité de ces pages.

Malheureusement, aucun d’eux n’est parfait.

La Google Search Console (anciennement appelé Outils pour les webmasters) donne une liste de vos liens entrants.

Cette liste s’appelle le profil de liens entrants.

Il y a un débat pour savoir si Google vous donne tous les liens qu’il connaît. Je pense que non, mais c’est au moins un échantillon représentatif.

Par contre, cela ne vous donne pas la qualité des liens.

Pour connaître la qualité de vos backlinks, les 4 meilleurs outils qui sortent du lot sont à mon avis :

Chacun de ces outils utilise une mesure différente pour déterminer “l’autorité” d’un lien.

Mais comme vous comparez vos pages ou celles de vos concurrents avec le même outil, au final peu importe la mesure.

Note : Si vous avez un peu de budget, investissez dans l’un d’eux. Certains disposent d’une version gratuite mais somme toute assez limitée en matière de liens. Sur #audreytips, j’utilise Semrush. Si vous voulez, consultez mon comparatif avec Moz.

Obtenir des Backlinks pour améliorer vos positions Google

La construction de liens est finalement ce qui fait la grande différence en matière de Référencement Naturel.

Et beaucoup de personnes font plus de mal que de bien.

La meilleure façon de créer des liens entrants est justement de ne pas créer de liens.

Publiez du contenu de qualité et faites en la promotion. Si votre contenu plaît, les liens viendront d’eux-mêmes.

Par contre, au démarrage, vous pouvez en créer quelques-uns manuellement.

Mon conseil : ne jamais sous-traiter à quelqu’un en Inde (ou ailleurs). C’est un désastre. Et à terme, vous risquez juste d’être pénalisé par Google. Un backlink est un vote. Que pensez-vous d’un politicien qui achète des votes ? Ne faites pas de même !

Vos premiers backlinks

La façon la plus simple de créer des liens de haute qualité sont les réseaux sociaux sur lesquels vous pouvez partager vos publications.

Maintenant, partager un de vos contenus ne vous apporte rien vis-à-vis des liens entrants. Mais une URL dans un profil a un certain poids surtout si vous animez votre compte sur ce réseau social.</

Obtenir des liens entrants facilement

Quelques idées pour obtenir des liens entrants facilement :

  • Inclure votre lien dans votre biographie sur Twitter,
  • Ajouter le lien de votre entreprise sur votre page LinkedIn,
  • Inclure le lien vers votre site dans la description d’une vidéo YouTube à fort trafic.

Vous pouvez également partager vos contenus sur des sites verticalisés tels que GrowthHackers ou growth.org.

Comment apporter de la valeur avec des commentaires ?

Avant toute chose, voici quelques principes à respecter pour écrire des commentaires productifs :

  • Restez pertinent. Ne discutez que du sujet abordé dans l’article ou le tweet et ne mentionnez votre entreprise que si c’est nécessaire,
  • Apportez de la valeur ajoutée. Posez des questions ou partagez des informations utiles…

Vous serez récompensé en obtenant des clics sur vos commentaires car vous serez perçu comme une personne réfléchie et intéressée par la conversation.

Note : n’oubliez pas de renseigner le champ URL lors de l’insertion d’un commentaire.

Mon astuce : depuis qu’il est accessible en français, j’utilise Quora pour publier des commentaires. De nombreux internautes posent des questions diverses et variées. Vous pouvez trouver des questions pertinentes pour votre secteur d’activité et y répondre. Cela vous permet de montrer votre expertise et d’améliorer votre référencement naturel.

Trouver des sites liés à vos concurrents

Une autre façon de créer des liens est de trouver des sites qui abordent « le concurrent A » et « le concurrent B ».

Théoriquement, puisqu’ils parlent de plusieurs de vos concurrents, ils devraient être susceptibles de vous inclure et donc de vous fournir un backlink.

Moz et Ahrefs disposent de fonctionnalités qui fonctionnent assez bien.

Rechercher des liens morts

Cette astuce est très courante.

Personne n’aime les pages 404 qui sont considérées comme un problème pour être bien référencé sur Google.

Vous pouvez donc chercher des liens morts sur des sites Web proches de votre domaine d’activité.

Dès que vous trouvez un lien cassé, envoyez un email au webmaster pour lui signaler.

Dans votre e-mail, suggérez-lui de remplacer le lien rompu par un lien équivalent qui pointe vers la bonne page de votre site Web.

Vous l’aidez et il est très probable qu’il va le remplacer par votre lien.

Votre page Web doit fournir des informations identiques à celles qui étaient présentes à l’origine.

Pour éviter de chercher les liens morts à la main, installez l’extension Chrome Check My Links.

Pour vérifier les liens d’une page, cliquez sur l’icône de « Check My Links » pour voir apparaître en rouge les liens morts.

Autre option : pour identifier tous les liens morts d’un site et pas seulement d’une page, servez-vous de Broken Link Checker.

La solution ultime pour obtenir des backlinks de qualité : les articles invités

Pour construire des liens entrants vers votre site Web, faites comme le coucou.

Je m’explique.

Rédigez un article sur un site d’autorité qui recherche des contributeurs.

  • Vous leur rendez service en rédigeant votre contenu à leur place,
  • Vous pouvez ajouter des liens à votre convenance et le plus en haut de votre contenu pour obtenir un maximum de jus.

Les anglo-saxons parlent de Guest Blogging qui consiste pour l’éditeur d’un site à inviter des « experts » à contribuer sur son site Web.

Si vous débutez dans le Marketing de Contenu, il peut être difficile de se faire accepter comme invité. Dans ce cas, vous pouvez republier tout ou partie de vos contenus sur des plateformes comme LinkedIn ou Medium. Vous avez le choix entre ré-éditer tous vos contenus ou une sélection, et entre republier en totalité ou sous forme de résumé équipé d’un lien vers votre site web. Note : ne craignez pas d’être sanctionné par Google vis-à-vis du contenu dupliqué. Le moteur de recherche est capable de déterminer le premier site où votre contenu a été publié en premier. Ainsi, publiez d’abord sur votre site, puis quelques jours après, republiez-le ailleurs.

Agir à long terme

Un grand nombre d’individus se découragent car atteindre des résultats prend du temps et peut être long.

Cela s’apparente à suivre un régime alimentaire : vous ne voyez pas les résultats dès le premier jour.

Chaque article de blog contribue à accroître votre expertise et à enrichir le vocabulaire sémantique de Google.

Chaque lien ajouté amène sa part de jus et donc de trafic vers votre site.

En additionnant des centaines (ou milliers) de pages et de liens, le trafic de votre site augmentera considérablement.

Pour vous donner un ordre d’idée, à l’issue d’une année, atteindre 100.000 visites par mois est un objectif accessible.

Et 100.000 visiteurs uniques par mois correspondent à combien de nouveaux clients ? Réfléchissez-y bien !

Remarque : soyez constant. Google déteste les sites qui obtiennent un grand nombre de backlinks en un laps de temps court. Il est important de procéder par étapes et de surveiller de près vos indicateurs.

FAQ – Trois questions fréquentes sur le Référencement Naturel (SEO)

Qu’est-ce que le référencement et comment cela fonctionne-t-il?

SEO est l’acronyme de Search Engine Optimisation (ou optimisation des moteurs de recherche). Cela consiste à optimiser votre site Web et son contenu pour obtenir du trafic organique, donc non payant, à partir de la page de résultats des moteurs de recherche. Dans ses résultats de recherche, Google affiche un lien vers des pages qu’il considère pertinentes. L’objectif du SEO est de figurer dans ces résultats et le plus en haut possible.

Quels sont les principaux avantages du SEO ?

Les avantages de l’optimisation des moteurs de recherche pour votre entreprise sont multiples. En particulier, une bonne stratégie de référencement aide à vous classer plus haut dans les moteurs de recherche, ce qui augmente naturellement le trafic vers votre site Web. La rédaction de contenu optimisée avec les bons mots-clés est, parmi tant d’autres, une technique pour améliorer la visibilité de votre site Web. Cela implique d’identifier les mots clés et les phrases que votre public cible utilise lors de la recherche de produits ou de services comme le vôtre, puis de travailler votre classement pour ces recherches.

Qu’est-ce que les mots-clés en SEO ?

Vos mots-clés SEO sont les mots et expressions de votre contenu Web qui permettent aux gens de trouver votre site via les moteurs de recherche. Un site Web bien optimisé pour les moteurs de recherche ’parle le même langage’ que vos prospects potentiels. Avec les bons mots-clés dans les bons contenus, le référencement aide à vous connecter avec les internautes qui tapent ces requêtes.

{« @context »: « https://schema.org », »@type »: « FAQPage », »mainEntity »: [{« @type »: « Question », »name »: « Qu’est-ce que le référencement et comment cela fonctionne-t-il ? », »acceptedAnswer »: {« @type »: « Answer », »text »: « SEO est l’acronyme de Search Engine Optimisation (ou optimisation des moteurs de recherche). Cela consiste à optimiser votre site Web et son contenu pour obtenir du trafic organique, donc non payant, à partir de la page de résultats des moteurs de recherche. Dans ses résultats de recherche, Google affiche un lien vers des pages qu’il considère pertinentes. L’objectif du SEO est de figurer dans ces résultats et le plus en haut possible. »}},{« @type »: « Question », »name »: « Quels sont les principaux avantages du SEO ? », »acceptedAnswer »: {« @type »: « Answer », »text »: « Les avantages de l’optimisation des moteurs de recherche pour votre entreprise sont multiples. En particulier, une bonne stratégie de référencement aide à vous classer plus haut dans les moteurs de recherche, ce qui augmente naturellement le trafic vers votre site Web. La rédaction de contenu optimisée avec les bons mots-clés est, parmi tant d’autres, une technique pour améliorer la visibilité de votre site Web. Cela implique d’identifier les mots clés et les phrases que votre public cible utilise lors de la recherche de produits ou de services comme le vôtre, puis de travailler votre classement pour ces recherches. »}},{« @type »: « Question », »name »: « Qu’est-ce que les mots-clés en SEO ? », »acceptedAnswer »: {« @type »: « Answer », »text »: « Vos mots-clés SEO sont les mots et expressions de votre contenu Web qui permettent aux gens de trouver votre site via les moteurs de recherche. Un site Web bien optimisé pour les moteurs de recherche ’parle le même langage’ que vos prospects potentiels. Avec les bons mots-clés dans les bons contenus, le référencement aide à vous connecter avec les internautes qui tapent ces requêtes. »}}]}

Fin de l’étude sur le Référencement Naturel ou SEO

Consacrer 1/4 h à optimiser son Référencement Naturel est essentiel lorsque l’on rédige un bon contenu Web pour l’Internet.

Voici quelques étapes pour un bon SEO :

  • Identifier les bons mots-clés pour votre contenu,
  • Mettre en place une check-list pour référencer votre page et intégrer votre mot-clé,
  • Améliorer le maillage interne de votre site Web,
  • Investir du temps pour obtenir des backlinks de qualité.

En parallèle, optimisez le SEO Technique de votre site, en vous aidant de ma check-list des 15 points de contrôle.

Optimiser le SEO est obligatoire si vous voulez être visible sur Internet.

Cela ne demande pas beaucoup d’efforts pour obtenir des résultats, mais cela peut nuire à votre présence sur le Web si vous n’agissez pas.

Si vous avez déjà mis en œuvre des techniques non recommandées, ne vous inquiétez pas.

Mais aujourd’hui, faites la différence et adoptez les bons procédés.

Allez-vous suivre mes recommandations SEO ? Quelle est votre première action ?

Quelle est la différence entre le Référencement Naturel et le Référencement Payant ?

Réponse: Le Référencement Naturel (SEO) est un processus de positionnement de votre site dans les résultats de recherche qui est gratuit et se fait sur le long terme. Le Référencement Payant (SEA) est un processus de positionnement de votre site dans les résultats de recherche qui est payant et permet des résultats plus rapides.

Quels sont les avantages du Référencement Naturel ?

Réponse: Les avantages du Référencement Naturel sont nombreux: visibilité accrue sur le web, meilleure accessibilité pour les utilisateurs, augmentation du trafic et des conversions, amélioration de la crédibilité, etc.

Comment optimiser le Référencement Naturel ?

Réponse: Il existe plusieurs techniques pour optimiser le Référencement Naturel, notamment l’utilisation de mots-clés ciblés, la création de contenu de qualité, l’optimisation de la vitesse de chargement, le netlinking, l’utilisation des réseaux sociaux, l’utilisation de balises HTML et de balises de titre, etc.