share on:

Peu d’achats occupent une place plus importante dans votre vie que l’achat d’une voiture. La nécessité de posséder sa propre voiture oblige la plupart d’entre nous à contracter un prêt automobile. Les prêts automobiles nous aident à acheter un véhicule et à nous déplacer autant que l’on le souhaite. Avant de souscrire un crédit pour votre voiture, vous devez être averti d’un certain nombre de choses. Découvrons-les ensemble !

Connaître sa cote de crédit

Quel que soit le type de prêt (prêt étudiant, prêt immobilier, prêt automobile), votre cote de crédit est le facteur le plus important pour déterminer le taux d’intérêt, le montant du prêt, les mensualités et même la réponse positive ou négative du concessionnaire, de votre coopérative de crédit ou de votre banque. Notez que tous les prêteurs n’utilisent pas, ou ne regardent pas, le même système de notation. Les différents prêteurs ont des critères différents, de sorte que le score minimum requis pour être admissible varie en fonction de la société qui fournit le financement. Le fait de connaître vos antécédents de crédit vous aidera à obtenir le montant maximal du prêt et les meilleurs taux de prêt automobile. Alors sachez quelles sont les chances d’obtenir une approbation de crédit avant de choisir votre future voiture. Cette première étape sera ensuite suivie par l’approbation du prêt et de la recherche de votre voiture. Pour cette étape, vous pouvez toujours vous faire accompagner par un concessionnaire automobile spécialisé ou multimarques comme BYmyCAR par exemple. [Exemple de page de leur site dédiée au véhicule Audi A3.

Lire aussi  Je suis un expert et voici comment vous pouvez obtenir des remboursements et indemnisations lorsque les choses tournent mal

Obtenir une préapprobation puis faire ses recherches

Il est toujours préférable de se rendre chez un concessionnaire automobile avec une offre de financement déjà établie par une banque. Une offre préapprouvée garantit que vous avez un prêt pour couvrir le coût de la voiture que vous voulez. Le fait d’avoir un financement automobile finalisé vous permet de vous concentrer sur le choix du véhicule sans avoir à vous préoccuper de savoir si vous pouvez supporter le paiement mensuel. Bien sûr, la planification à l’avance vous permet d’organiser votre financement. Vous n’avez peut-être pas un excellent crédit mais le fait de pouvoir contrôler votre taux d’emprunt et le montant de vos mensualités peut avoir un impact positif sur vos conditions de prêt. Il y a un avantage supplémentaire à avoir un prêt déjà en main : les acheteurs de voitures avec des prêts garantis déjà en poche sont appréciés. Cela vous donne un levier supplémentaire pour contrôler les négociations sur le prix et les caractéristiques de votre future voiture.

Calculer les coûts avant de s’engager

Lorsque vous obtenez votre financement, il est important de comprendre les facteurs qui entrent dans l’établissement de votre paiement mensuel. Une fois chez le concessionnaire, vous risquez d’être frappé par des coûts supplémentaires. La taxe de vente aura un impact sur le coût total du véhicule. Si vous incluez les taxes dans le prix global du véhicule, le prix affiché ne sera pas le même que le montant du prêt. Vous devrez peut-être aussi tenir compte des frais du concessionnaire qui peuvent être inclus dans le prix, ainsi que du coût des caractéristiques supplémentaires. Vous pouvez négocier si le véhicule comprend ou non certains extras. Les vitres polarisées et les sièges en cuir ne sont peut-être pas amovibles mais négociables au moment de convenir du prix. Avant de dire « Oui », sachez quand dire « Non » si le coût ne correspond pas à votre budget. Vous êtes peut-être pressé de quitter le terrain avec cette voiture mais prendre une journée pour faire les calculs peut vous faire économiser des milliers d’euros à long terme.

Lire aussi  Assurance crédit immobilier : les démarches