share on:

Un sommeil troublé peut être occasionné par plusieurs facteurs : un matelas mal en point, les effets sonores ou lumineux, les troubles respiratoires, etc. À ses facteurs, peuvent s’ajouter les moisissures sur le mur de la chambre. En effet, elles constituent une couche de micro-organismes, sources probables des allergènes. Les moisissures sur le mur de la chambre apparaissent le plus souvent dans les endroits sombres du mur de la chambre et sont indécelables. Dans le présent article, nous vous proposons un guide complet sur les causes et les traitements naturels pour lutter efficacement contre ces moisissures.

Quelles sont les causes de l’apparition des moisissures sur le mur de la chambre ?

D’abord, les moisissures sont de petits champions visibles au microscope et ayant une couleur verdâtre ou blanchâtre. Elles se développent à la faveur de l’humidité. Elles apparaissent très vite dans les douches et sur les plafonds de la cuisine. En effet, les moisissures peuvent apparaître dans les chambres à coucher bien qu’elles ne soient pas des endroits où le filtre d’eau est courant. Plusieurs raisons peuvent occasionner les moisissures sur le mur de la chambre :

  • l’insuffisance de la ventilation ;
  • Le sol trop humide ;
  • Les problèmes d’infiltration de l’extérieur.

Aussi, tout être humain dégage une quantité d’humidité dans une journée. Une mauvaise ventilation fait que cette quantité s’accumule dans les coins de la chambre pour enfin , donner vie aux moisissures sur le mur de la chambre

De plus, si vous vivez dans un rez-de-chaussée dont la fondation n’est pas correctement isolée, l’humidité peut remonter par capillarité et se vaporiser dans l’air. La conséquence directe de son accumulation reste la même que celle de l’humidité humaine. Des petites taches vertes foncée apparaîtront sur le mur de la chambre.

Les problèmes d’infiltration du mur ou de la charpente peuvent également causer l’apparition des moisissures sur le mur de la chambre.

Moisissures sur le mur de la chambre : les différents types

Pour mener à bien la lutte contre les moisissures sur le mur de la chambre, il est important de connaître les différents types de moisissures. D’abord, il se peut que les moyens de lutte diffèrent d’un type à un autre. On dispose en réalité plus de cent mille espèces de moisissures qui sont presque toutes mortelles pour la plupart des sujets. La classification est faite suivant la couleur. On distingue de ce fait 3 grandes familles de moisissures :

  • Les moisissures vertes;
  • Les moisissures noires;
  • Les moisissures blanches.
Lire aussi  Comment choisir son promoteur immobilier ?

Les moisissures noires représentent très souvent le groupe de moisissures sur le mur de la chambre. Les deux grandes espèces de cette famille de moisissures retrouvées sur les murs de la chambre sont: Stachybotrys et Memnoniella. Ces deux espèces ont une couleur qui tend vers le noir après installation. Le problème avec ses deux espèces est qu’elles sont dangereuses pour les enfants dont l’immunité n’est pas encore à jour.

De façon générale, les moisissures noires relâchent dans l’air des spores qui peuvent bousiller de façon chronique les poumons; organes principaux de la respiration. Elles sont beaucoup plus difficiles à déceler, car, s’installant dans les recoins du mur de la chambre.

Moisissures sur le mur de la chambre : quelle est la dangerosité des couleurs vertes et blanches?

moisissure-mur-chambre

La moisissure sur le mur de la chambre de couleur blanche est très dangereuse. Généralement, il s’agit de l’espèce Geotrichum. C’est une moisissure poudreuse qui attaque les poumons grâce à son pouvoir de propagation de spores. Il est l’un agents responsables de la tuberculose et peut causer aussi des infections oculaires. Un autre type de moisissure blanche est le Trichoderma. C’est une forme de moisissure blanche qui attaque le foi, principal organe du métabolisme.

En ce qui concerne les moisissures sur le mur de la chambre de couleur verte, l’espèce la plus connue est Aspergillus. Elle aime attaquer les bois et libère des mycotoxines qui ont des effets négatifs sur la santé humaine. Elle est très dangereuse pour les asthmatiques.

Moisissures sur le mur de la chambre : comment les éviter ?

Pour éviter l’apparition des moisissures sur le mur de la chambre, il faut remonter aux principales causes et les éliminer. En effet,vous n’avez pas besoin de dépenser une forte somme pour le faire. S’il s’agit d’une fuite d’eau, il faut chercher l’endroit et colmater le trou d’une manière où l’eau ne passera plus. Cependant, il faut s’assurer d’avoir faire un bon colmatage, car, si ce n’est pas bien fait, de nouvelles vagues de moisissures peuvent apparaître.

Il faut aussi procéder à un assèchement des zones de fuite en utilisant soit la méthode d’injection d’hydrofuges, soit la méthode du contrechamp électronique. L’injection d’hydrofuges est facile à faire. Ainsi, le produit anti- moisissures sur le mur de la chambre est injecté dans la zone concernée. Sur une période de 2 à 3 semaines, le produit va durcir et prendre la forme de la résine. Il enveloppe toutes les moisissures de la zone et les tue. La deuxième méthode utilise des signaux magnétiques de faibles intensités qui assèchent la zone de façon naturelle et élimine la moisissure sur le mur de la chambre.

Lire aussi  Quelles sont les étapes à suivre au moment de faire construire sa maison individuelle

Moisissures sur le mur de la chambre : comment les enlever de façon simple ?

Une manière simple d’éliminer les moisissures sur le mur de la chambre est l’utilisation des produits ménagers comme le javel, le bicarbonate de soude, et le vinaigre blanc. Dans chacun des cas, voici comment procéder :

Le Javel: meilleur allié pour traiter les moisissures sur le mur de la chambre

Le Javel peut vous être très utile pour éliminer les moisissures sur le mur de la chambre. D’abord, pour le faire rassurez vous d’avoir porter un équipement de protection ( gants, lunettes, etc.). En utilisant du javel, vous utilisez indirectement de l’acide chlorhydrique pour traiter les moisissures. Il est moins coûteux et très efficace. Il suffit de diluer 25 millilitres de javel concentré dans 1 litre d’eau. Ensuite vous allez mettre un linge dans le mélange et appliquer sur la zone concernée. Laissez pendant deux semaines et reprendre si l’effet recherché n’est pas au rendez-vous.

Moisissures sur le mur de la chambre : le notoyage au bicarbonate de soude.

Les propriétés de la soude sur les microorganismes ne sont plus à démontrer aujourd’hui. En effet, la soude à la capacité de tuer les germes microbiens jusqu’au dernier. La méthode d’application du bicarbonate de soude ne diffère pas de celle du javel. Il faut dissoudre une quantité de 6 grammes de soude dans 1 litre d’eau. Ensuite , à l’aide d’une brosse, on applique la solution sur les moisissures sur le mur de la chambre. Il faut le refaire deux semaines après pour s’assurer d’une action complète.

Moisissures sur le mur de la chambre : nettoyage au vinaigre blanc

Le vinaigre est un antifongique puissant. Il lutte efficacement contre les moisissures sur le mur de la chambre. Pour le faire, mélanger trois tasses de vinaigre blanc à deux tasses d’eau. Ensuite aspergez la partie concernée à l’aide d’un pulvérisateur. Passez par la suite un chiffon propre et le tour est joué.

Vous pouvez aussi suivre notre guide sur :