share on:

Mérule info, c’est la promesse de vous amener faire la découverte de tout l’essentiel à connaître sur le mérule. En effet, le mérule est un agent destructeur du bois. Il constitue un véritable fléau pour les chantiers de construction, les plantations de bois et les habitations. C’est quoi alors le mérule ? Quelles sont les conditions propices à sa propagation ? Comment prévenir et traiter une attaque de mérule ? Voilà autant de questions auxquelles cet article s’assure de fournir des réponses claires et satisfaisantes.

Mérule info : c’est quoi le mérule ?

Encore appelé le « mérule pleureur » ou le « cancer du bâtiment », le mérule est un champignon appartenant à la famille des Serpulaceae. De nom scientifique Serpula lacrymans ou encore Merulius lacrymans, le mérule est un redoutable champignon lignivore. Il est un destructeur avéré des ouvrages en bois et de tous les matériaux contenant de la cellulose tels que les cartons et les livres.

Plus précisément, le mérule est un champignon qui s’attaque le plus souvent au bois humide à l’intérieur duquel il se développe en présence de l’obscurité. Son invasion est souvent redoutée en raison de sa ténacité et des dégâts qu’il est capable de causer.

Son aspect varie en fonction de l’environnement dans lequel il se trouve. Dans l’obscurité, il présente un aspect blanc semblable à celui du coton. En présence de la lumière, sa consistance augmente et il prend une couleur marron ou orangée.

Vous pouvez reconnaître la présence d’un mérule grâce à l’apparition d’une substance dont l’aspect est semblable à celui d’une toile d’araignée ou d’une ouate blanche. Par ailleurs, il se présente aussi sous la forme d’une masse molle, visqueuse avec une épaisseur pouvant varier entre 1 et 2 centimètres. Dans ce cas, il a une couleur rouge brun.

Les filaments gris et argentés du mérule ont des diamètres pouvant aller de 6 à 8 µm. Leur longueur peut être de l’ordre de plusieurs mètres. Les filaments du mérule s’insinuent le plus souvent au cœur du bois et sont également capables de traverser les murs maçonnés en passant par les joints.

Lire aussi  Comment en finir définitivement avec les vrillettes dans votre maison ?

Mérule info : quels sont les dangers liés à une invasion de mérule ?

Mérule info ! Les dangers liés à une invasion de mérule sont énormes. Il est à la fois dangereux pour une construction et pour la santé humaine, car sa présence favorise celle d’autres champignons pathogènes. Le mérule peut causer des dégâts de taille pour une maison entière en fragilisant dangereusement toute la boiserie. De ce fait, une invasion de mérule peut aller jusqu’à provoquer l’effondrement du mobilier affecté ou même carrément l’effondrement de l’immobilier entier. Cela explique sans doute la raison pour laquelle il est surnommé la « lèpre des maisons ».

Par ailleurs, le souci avec ces champignons est qu’ils ne sont pas automatiquement visibles sur les bois infestés. S’il arrivait qu’il devienne visible, comprenez juste qu’il est déjà trop tard et qu’un important ravage a été déjà fait.

Mérule info : comment est-ce que ce champignon se propage ?

Mérule info
closeup of Serpula lacrymans fruiting body growing on wooden parquet; this species of fungus is the most damaging in damp buildings

Mérule info ! Abordons à présent le mode de propagation de ce redoutable destructeur de bois. Mais bien avant cela, parlons d’abord des facteurs qui favorisent son développement. En effet, il y a des conditions qui sont propices à l’installation, au développement et à la propagation du mérule. En fait, il se développe essentiellement sur les résineux et sur les feuillus. En réalité, il faut dire qu’aucune espèce se trouvant dans les régions tempérées ne résiste à l’invasion de ce champignon, excepté quelques-unes.

Les espèces présentant une résistance remarquable sont les irokos, les doussiés et les makorés. Ainsi, un taux d’humidité supérieur à 22 % est propice au mérule. L’humidité optimale se trouve aux alentours de 35 %. De plus, la température optimale favorisant son invasion se situe dans l’intervalle de 18 à 22 °C. Notons ici que ce champignon ne résiste pas à des températures très élevées. On distingue d’autres facteurs favorables tels que :

  • L’obscurité ;
  • Les atmosphères confinées ;
  • La présence des vapeurs d’ammoniaque.

Mérule info ! Quel est alors le mode de propagation du mérule ? Dans un logement, lé mérule s’attaque en premier lieu à la charpente et entraîne sa détérioration. Après avoir miné la charpente, il s’attaque ensuite respectivement au plancher, au plafond, aux cloisons, aux escaliers en bois puis enfin aux orlets.

Lire aussi  Mur en pisé : tout ce qu’il faut savoir

Au cours de cette invasion progressive, les rhizomorphes contenus dans le champignon traversent et s’installent dans la maçonnerie. Le comble est que ces rhizomorphes ont la capacité d’absorber de l’eau. De ce fait, ils augmentent l’humidité et favorisent davantage l’extension de l’invasion.

Après avoir attaqué le bois, le mérule détruit la cellulose. Cela entraîne la fragilisation du bois qui change automatiquement de couleur. Il se forme ensuite sur le bois, des crevasses cubiques et puis le bois finit enfin par devenir friable.

Mérule info : comment prévenir le mérule ?

Mérule info ! Il est possible de prévenir les invasions de mérule dans une habitation. Pour cela, le premier réflexe que vous devez avoir est d’assurer une très bonne ventilation dans votre maison. Priorisez surtout les pièces humides telles que les salles de bain, la cuisine, les toilettes et la cave.

La seconde solution préventive consiste à réduire au maximum l’humidité et à surveiller de très près toutes les fuites d’eau pouvant survenir dans votre maison. À cet effet, vous pouvez aussi installer un déshumidificateur électrique afin d’absorber l’humidité.

Si vous remarquez qu’il y a une fuite d’eau, stoppez-la le plus vite possible. Rassurez-vous aussi qu’il n’y a aucun endroit dans votre logement où il y a d’infiltration d’eau. Vous pouvez aussi faire une inspection afin de détecter tous les endroits où il y a une remontée d’eau par capillarité.

Mérule info : comment éradiquer le mérule ?

Mérule info ! Si votre maison est déjà totalement infestée par le mérule, il existe bien des traitements curatifs que vous pouvez faire afin de les éradiquer. La première des choses que vous devez faire est de changer d’abord, si c’est possible, la boiserie déjà touchée. Asséchez ensuite le bâtiment en assurant une bonne ventilation ou en installant un système de chauffage des murs.

Vous pouvez aussi effectuer un traitement par air chaud. Au cas où vous verriez que l’infestation serait trop avancée, faîtes alors appel à un professionnel qui utilisera des outils et des techniques de point pour éliminer le mérule.

Suivez d’autres guides sur :