share on:

Que l’on soit particulier, entrepreneur ou usager professionnel, il est envisageable d’acheter une voiture en leasing en Belgique. En effet, les avantages de ce système sont nombreux et les services proposés par les sociétés de leasing belges sont toujours plaisants. Cependant, il est nécessaire de se faire bien informer avant toute prise de décision en vue d’éviter les surprises désagréables. Découvrez dans cet article, tous les détails sur le leasing en Belgique.

En quoi consiste le leasing de voiture en Belgique ?

Le leasing en Belgique et partout dans le monde, pour la location de voiture, est un système d’acquisition par lequel le donneur de leasing (lessor) paie une voiture à la demande du preneur de leasing (le lessee). Le « lessee » doit en contrepartie payer un loyer mensuel sur une période prédéterminée. Les tracteurs, les véhicules de tourisme neufs ou non, les motos neuves ou non, les semi-remorques, et même les bus peuvent être achetés au terme du leasing. Cela dépend des objectifs du preneur bien entendu.

Cependant, le leasing en Belgique ne concerne seulement que les entrepreneurs, les sociétés ainsi que d’autres usagers professionnels particuliers. Après l’obtention de la voiture, le donneur conclut avec le preneur de leasing, un contrat variant entre 24 et 60 mois. Le contrat de leasing peut prendre deux formes au terme de la période prévue. Il peut être question du leasing financier ou du leasing fonctionnel.

Le leasing financier

À la fin du contact, cette forme de leasing en Belgique, ou dans n’importe quel autre pays, offre deux options au preneur du véhicule. Ce dernier peut soit acquérir la voiture de façon définitive par payement d’un montant défini au préalable, soit retourné le véhicule au donneur.

Le leasing opérationnel

Le leasing opérationnel ne concerne que les locataires qui n’ont pas l’intention d’acheter le véhicule au terme du contrat. Le contrat de location du véhicule est donc défini sur une durée plus longue, sans option d’achat bien sûr.

Lire aussi  Élevage d'escargots : comment réussir?

Quels sont les avantages du leasing en Belgique ?

leasing-belgique

Bien que le leasing se fasse dans de nombreux pays, les investisseurs ont de plus en plus tendance à se tourner vers le leasing en Belgique. Ceci leur permet de tirer plusieurs avantages significatifs.

 

Financement du bien à 100 %

La société de leasing en Belgique, donneur de leasing, finance la totalité du montant d’investissement (TVA comprise) à son fournisseur. Il peut faire un apport sur le premier loyer soldé par le preneur. Toutefois, le véhicule appartient toujours au donneur jusqu’au moment où le preneur aura levé l’option d’achat. Dans l’objectif de limiter les risques financiers, il arrive parfois que le donneur de leasing demande d’abord un premier loyer majoré par le preneur.

Le choix

Le preneur de leasing en Belgique choisit lui-même le genre de véhicule qu’il souhaite obtenir en leasing et quel garage rendra la voiture et assumera son entretien en cas d’incidence, à quel coût et selon quels critères. Il définit également avec le fournisseur les conditions et le délai de livraison de la voiture. Par ailleurs, le montant du véhicule en cas d’option d’achat est aussi fixé par les deux acteurs au début du contrat.

Préfinance de la TVA

Au cas où le preneur achèterait effectivement le véhicule à la fin du contrat de leasing en Belgique, il ne faut pas que ce dernier s’acquière de la TVA complète. En effet, la TVA sera préfinancée par le donneur de leasing. Ainsi, il revient au preneur de payer ensuite la TVA par les loyers mensuels qu’il versera durant tout le contrat de leasing. Cette démarche permet de ne pas avoir de charges financières au cours de l’investissement.

Formule de location tout compris

Le montant mensuel comprend non seulement le loyer, mais aussi les coûts supplémentaires. Par exemple, le coût de l’entretien du véhicule, la réparation, l’assurance, …

Prime d’assurance réduite

Certaines sociétés de leasing en Belgique comme Privatelease permettent de faire des économies. Avec ces sociétés de leasing, vous êtes épargnés de la prime d’assurance auto surtaxée, imposée aux conducteurs plus jeunes. Néanmoins, cette faveur n’est pas souvent accessible aux conducteurs ayant moins de 23 ans.

Possibilité d’une structure comptable hors bilan

Le leasing en Belgique, pour la location de véhicule, n’a généralement pas d’inconvénients. Le preneur de leasing n’a pas la possibilité de mettre en vente son véhicule sans avoir levé l’option d’achat au préalable et payer le donneur de leasing. Au cas où le véhicule serait immatriculé au nom du donneur, le preneur de leasing devra alors le ré-immatriculer lors de la levée de l’option d’achat.

Lire aussi  Siri Android : Comment puis-je l’avoir sur mon téléphone ?

Souscription d’un contrat de leasing de voitures en Belgique : à quoi faire attention ?

La location avec option d’achat possède des avantages indéniables surtout en cas de leasing en Belgique. Néanmoins, il s’avère important de bien tenir compte de certains ponts primordiaux.

Possibilité d’achat en cours de leasing

Il existe plusieurs sociétés de leasing en Belgique qui vous laissent la possibilité d’acquérir définitivement la voiture avant même la fin du contrat. Si vous pensez opter pour cette possibilité, prenez le temps de vous assurer qu’elle est prise en compte dans votre contrat et examinez les conditions qui l’accompagnent.

Dépôt de garantie

Si vous êtes preneur de leasing en Belgique ou dans n’importe quel autre pays, vous devez déposer une garantie en début de contrat. La totalité de cette somme vous sera rendue si vous n’achetez pas la voiture et que vous la retourner en état convenable. Il faut noter que l’état convenable ne concerne pas seulement le fonctionnement du véhicule. Il faudra également tenir compte de toute personnalisation sinon vous violez cette conformité.

Obligation financière

Un contrat de leasing en Belgique, pour la location de voiture, vous laisse une obligation de remboursement tout au long de la durée du contrat signé. Lorsque cela n’est pas respecté, le donneur peut :

  • Demander la restitution de la voiture
  • Demander le paiement des loyers non effectués
  • Demander un dédommagement supplémentaire

Il est donc recommandé de bien s’assurer que la période des loyers vous est convenable avant toute signature.

Franchise kilométrique

Pour la location de voiture, le contrat de leasing en Belgique ou dans n’importe quel autre pays comprend très souvent une décision de kilométrage annuel limitée : la franchise kilométrique. En tant que preneur, si vous dépassez la limite imposée, vous serez alors soumis à des pénalités. Il faudra donc respecter les conditions préétablies dans le contrat.

 

Vous pouvez également suivre notre guide sur :