share on:
4.3/5 - (21 votes)

Il n’y a plus que sur les consoles ou en téléchargement sur les ordinateurs ou les smartphones que les gamers peuvent s’adonner à leur passe-temps favori. Depuis quelques années, ils peuvent se connecter sur un serveur distant pour jouer à tous types de jeux vidéo. C’est la solution du cloud gaming. Le joueur hardcore a maintenant le choix entre installer son jeu vidéo sur un PC puissant, ou prendre un abonnement à un service streaming de jeux vidéo.

Quels sont les atouts et limites de ces deux options ?

Un PC puissant pour les gamers hardcore

Un PC gaming peut faire fonctionner des jeux très exigeants comme Apex Legends ou Rainbow 6 Siege sans souffrir de temps de latence. Il offre une expérience de qualité supérieure avec des graphiques et un son incomparables. Il est idéal pour les longues sessions de jeu et les professionnels d’eSport.

Cependant, le gamer peut rencontrer des bugs et des glitches. Pour les anticiper, un article de Privacy Hub explique en détail les étapes à suivre en cas de problèmes. Le joueur devra prendre certaines dispositions comme vérifier sa carte graphique, dégager une grande bande passante et s’assurer d’avoir une bonne connexion internet. 

Un inconvénient majeur du PC gaming est son prix. Voici quelques exemples : 

  • € 724 pour un VIBOX I-24 PC Gamer avec écran 24 pouces vendu sur Amazon ;
  • € 1,089 pour un BEASTCOM Q5, Pro Gaming, Intel i5-10400F 6X 4,30 GHz 12-Threads ;
  • € 1,399 pour un Megaport High End PC Gamer, Intel Core i7-12700F 12-Coeurs jusqu’à 4,80GHz Turbo.
Lire aussi  Comment enregistrer une vidéo depuis VK : Guide pratique et astuces

En plus de son prix élevé, le PC gaming consomme beaucoup d’électricité ce qui en fait une solution moins écologique.

Le cloud gaming pour jouer sans restriction

Dans le cloud gaming, le site Futura explique que le cloud est un grand serveur distant dont le rôle est de faire tourner un jeu vidéo. Il renvoie le son et l’image au travers d’internet directement sur l’appareil du joueur. Tout est stocké sur le serveur.

Avec le cloud gaming, nul besoin d’avoir une carte graphique puissante pour jouer à des jeux gourmands comme Cyberpunk 2077 ou Dying Light 2 en ligne. Grâce à cette solution, le joueur peut utiliser autant son ordinateur que son smartphone et n’importe quel système d’exploitation (Windows, iOS, Android…). Il pourra aussi accéder sans restriction aux dernières sorties.

 

Les prix des abonnements sont très compétitifs. En souscrivant à l’abonnement Luna+ du service de streaming Luna Amazon à 9,99 € par mois, le joueur a accès à une centaine de jeux variés dans des genres allant du RPG aux jeux de tir. S’il a déjà acheté des jeux Ubisoft comme Assassin’s Creed Valhalla, il pourra y jouer depuis le cloud sans frais supplémentaires.

Parmi les inconvénients du cloud gaming, notons que ce service nécessite une très bonne connexion internet pour jouer efficacement. Le joueur doit prévoir un débit internet d’environ 20 Mbps pour jouer en ligne. Il peut aussi y avoir un temps de latence ou ping, qui varie en fonction de l’emplacement, du serveur distant, et de la connexion internet.

 

Lire aussi  Quand est-il temps de mettre à jour votre logo ?

Si le joueur en a les moyens, il peut s’acheter une machine puissante pour installer ses jeux et jouer. Sinon, il peut souscrire à un abonnement de service streaming de jeux vidéo. La concurrence s’intensifie dans le domaine du cloud gaming : d’après LeBigData.fr, Microsoft va débourser 68.7 milliards d’euros pour racheter Activision Blizzard, un des développeurs de jeux vidéo les plus importants de la planète.