share on:

En France, le secteur du CBD est très en vogue. Il fait d’ailleurs partie des plus lucratifs avec plus de 2 milliards de chiffre d’affaires et près de 500 boutiques de CBD ouvertes. L’Hexagone se positionne ainsi comme le plus gros pays de consommateurs des produits CBD. Envisagez-vous de devenir un fournisseur CBD ? Si tel est le cas, vous aurez besoin de traiter avec une franchise CBD. Le choix pourra être difficile en raison du grand nombre d’enseignes présentes en France. Pour vous aider, voici trois critères à considérer pour choisir la franchise CBD idéale.

Que vendre dans la franchise CBD : produits ou accessoires CBD ?

Le secteur du CBD se décline en deux filières importantes. D’un côté, il y a les accessoires CBD et de l’autre, les produits de base CBD. Afin d’offrir un univers divertissant aux adeptes du CBD, le marché français a développé un style assimilé au cannabis. Ainsi, il ne s’agit plus simplement d’un achat de produits CBD, mais d’une culture « weed ».

Avant d’opérer votre choix, prenez le temps de bien observer les offres de la franchise CBD. En général, les enseignes proposent des produits CBD de base. Ce sont des articles qui sont légalement faits à base de CBD.

D’autre part, la franchise CBD peut proposer des produits dérivés. Ce sont des accessoires, des objets de décoration ou encore des t-shirts et chemises issus des feuilles de chanvre. En valorisant ainsi la feuille du chanvre, la franchise CBD gagne plusieurs centaines d’euros sans être en position illicite.

L’autre domaine proposé par une franchise CBD est le cosmétique. Ici, vous pourrez vous montrer stratégique en choisissant une franchise qui évolue dans votre filière préférée. Toutefois, pour une bonne rentabilité, vous pouvez combiner tous ses secteurs. Comme conseil, optez simplement pour une franchise qui propose une gamme complète de produits et accessoires CBD.

Quel est le coût du CBD dans la franchise CBD : abordable ou élevé ?

Le second critère à prendre en compte est le coût des produits proposés par la franchise CBD. Avant tout, vous devez savoir que le secteur est divisé en deux stratégies marketing.

Lire aussi  Création d’un filtre Instagram : créez désormais le filtre de votre choix en toute facilité ?

Premièrement, il y a le positionnement milieu de gamme. Pour une franchise CBD, il consiste à faire une économie d’échelle en faisant la promotion de produits de standing moyen. L’objectif est donc d’atteindre un grand nombre de clients en leur proposant des produits accessibles.

En second lieu, il y a le positionnement haut de gamme. Il consiste pour une franchise CBD à faire la promotion des produits haut de gamme qui ont des prix relativement élevés. Contrairement à la première stratégie, elle vise des personnes riches et capables de payer des produits de haut standing. Ici, le volume de ventes effectuées n’est pas vraiment une priorité. La marge obtenue est en effet assez considérable sur un seul produit.

Il est vrai que chacune de ces méthodes marketing possède des atouts et des inconvénients spécifiques. Les seuls éléments qui permettront de les rendre performantes sont votre projet et sa zone d’implantation. Si votre franchise se situe dans une zone commerciale, optez pour le premier type de positionnement, celui de coût moyen.

Par ailleurs, si votre franchise est située dans une zone touristique ou dans un milieu bourgeois, l’option de vente de produits chers est plus avantageuse. Faites très attention à la zone où votre commerce sera installé. Pour réussir le choix du lieu d’implantation, tenez essentiellement compte du concept adopté par votre future franchise CBD.

Quel type de collaboration avec la franchise CBD ?

Le dernier critère à prendre en compte pour réussir le choix de la franchise CBD est celui de la collaboration qui vous est proposée. Après avoir lu le contrat, prenez le temps d’analyser le mode de fonctionnement de la franchise avec ses partenaires. Chose importante, vérifiez si l’on vous propose un partenariat assorti d’un certain nombre d’avantages.

Généralement, les firmes exigent que vous payiez une redevance à leurs franchisés. Le système mis en place est assez simple. Le franchiseur choisit certains fournisseurs avec lesquels il négocie les prix. Ensuite, il forme un circuit d’approvisionnement et leur fournit les offres du magasin. Les franchisés à leur tour se rapprochent en toute liberté de ses fournisseurs pour s’approvisionner. Seulement, ils devront verser une rente au leader pour son travail.

Lire aussi  Acouphène traitement naturel : le top 5 des meilleurs moyens naturels anti-acouphène

Pour d’autres franchises CBD, elles vous feront signer un contrat de ravitaillement exclusif vous obligeant à acheter vos stocks de produits auprès d’elles. Autrement dit, dans votre commerce, vous ne devez vendre que les produits de ce franchiseur. Aussi, votre franchise CBD pourra uniquement être payée au terme de votre ravitaillement.

Est-ce légal de vendre du CBD ?

Avec le THC (tetracannabidiol), le cannabidiol (CBD) est une molécule qui fait partie de la famille des cannabinoïdes. À l’instar du THC, c’est une substance active retrouvée dans le plant de chanvre. Aujourd’hui, on dénombre environ 500 cannabinoïdes, dont le CBD.

Pour savoir s’il est légal de vendre du CBD dans une franchise CBD, il faudra se fier à l’arrêté du 22 février 1990. En effet, ce dernier a établi une liste des substances stupéfiantes. Au vu de cet article, le cannabidiol (CBD) n’est pas classé comme produit stupéfiant et peut même être produit de façon synthétique.

Par ailleurs, la loi n’a rien prévu quant à son extraction à partir d’une plante. Généralement, les autorités compétentes se basent sur la réglementation relative au cannabis dont il est extrait. Pour finir, voici ce qu’a prévu l’article R.5132-86 du Code de la santé publique. Il est formellement interdit de produire, de fabriquer, de transporter, d’importer et d’exporter :

  • du cannabis ;
  • de la plante du cannabis ;
  • de la résine du cannabis ;
  • des produits renfermant du cannabis ;
  • des produits obtenus à partir du cannabis, de sa plante ou de sa résine.

Alors, détenir, offrir, céder, acquérir ou même employer ces produits est totalement proscrit par la loi.

Vous avez désormais connaissance de trois facteurs que vous devez prendre en compte pour vous réussir le choix de votre franchise CBD. Néanmoins, il faut dire que le succès de votre projet dépendra essentiellement de votre ambition et de votre détermination. Si vous craignez d’être sanctionné par les autorités pour la vente des produits CBD dans votre franchise CBD, autant vous dire que vous n’avez pas de soucis à vous faire.