share on:
4.7/5 - (11 votes)

Faire les courses entre particuliers ou pour les personnes âgées est une pratique de plus en plus courante en cette période d’incertitude économique et d’isolement social. Avec la pandémie de COVID-19, la nécessité d’une aide supplémentaire pour les personnes âgées et isolées est devenue plus évidente que jamais. Cet article examinera la croissance de ce concept et les avantages qu’il offre à tous ceux qui en bénéficient. Nous allons également nous pencher sur les différentes façons dont les particuliers peuvent se mettre en contact pour faire des courses et comment les technologies numériques peuvent faciliter et sécuriser le processus. Enfin, nous discuterons des mesures à prendre afin d’assurer le bien-être des personnes âgées et isolées et de leurs bénéficiaires.

Caddies pour faire ses courses

Vous vous rendez souvent seul en magasin pour acheter des produits alimentaires, mais vous disposez suffisamment d’espace pour prendre d’autres personnes ? De plus en plus de gens font les courses en groupe et achètent des produits pour les autres. Comme pour les cours de informatique, en 2023, les personnes âgées sont de plus en plus à rechercher ce genre de services qui leur facilitent la tâche. Il s’agit d’une pratique qui bénéficie à tous : elle permet de s’aider et de réaliser des économies d’argent. 

Combien ça coûte de faire des courses en voiture ? Quel bénéfice puis-je en tirer ?

Pour déterminer le montant de chaque trajet entre votre domicile et votre magasin habituel, vous devez connaître la distance qui sépare les deux endroits. Vous pourrez alors faire une estimation basée sur le coût de votre auto, le prix du kilomètre ou encore le barème kilométrique utilisé par le fisc.

Lire aussi  Comment rédiger une facture en tant qu'auto-entrepreneur ?

Le prix le plus bas s’élève à 0,41 € par kilomètre. S’il y a un passager de plus, il faudra compter environ 0,205 € par kilomètre. Par exemple, pour un aller-retour de 8 km depuis un lieu isolé, le coût s’élève à un peu plus de 3,30 €. Si l’on se déplace une fois par semaine, ça fait plus de 13 € par mois.

Avec le coût du kilomètre, qui intègre les frais d’entretien, l’assurance et le carburant, on peut atteindre 0,60 €/km sur une voiture familiale.

Adopter l’autopartage pour les déplacements courts

En général, nous nous tournons vers des sites de covoiturage pour des longs trajets et des vacances, mais nous oublions souvent les petits parcours du quotidien qui sont pourtant très coûteux. L’autopartage et la solidarité entre voisins s’avèrent plus adaptés pour ces courts itinéraires.

Certains sans véhicule personnel font appel à des services d’autopartage à petit prix comme Getaround pour des besoins ponctuels. Pour ceux qui aiment le partage et la collaboration, vous pouvez offrir un siège dans votre voiture à vos voisins. Ainsi, vous pourrez effectuer vos courses tout en les aidant, et vous gagnerez de l’argent pour compléter vos fins de mois. Il est important toutefois que votre coffre soit suffisamment grand pour y entreposer tous les achats.

Personnes âgées sans moyen de transport : aidez-les lors de leurs courses!

Dans les quartiers, vous trouverez des séniors qui ne conduisent plus ou n’ont pas de voiture pour effectuer leurs achats. Si vous vous y rendez en véhicule, offrez-leur de vous accompagner et donnez-leur un peu d’argent en remerciement. Vous ne devenez pas riche grâce à cette pratique, mais elle vous permet de rentabiliser vos trajets.

Lire aussi  Prendre un RDV à la Banque de France: Guide Pratique pour les Entreprises

Un potentiel commercial considérable

Aujourd’hui encore, les échanges entre particuliers lors de l’achat de produits se révèlent être un comportement spontané, décidé en fonction des possibilités présentes. Cependant, cette pratique a commencé à se développer, notamment grâce à des entrepreneurs innovants qui ont imaginé des sites ou des applications liées à ce concept.

Par exemple, la plateforme web Kangoumalin.fr, lancée en 2017 et fermée aujourd’hui, proposait un service d’achat et de livraison des articles par des particuliers. L’idée était pratique : les membres de la communauté gagnaient de l’argent en faisant des courses pour les autres, ou gagnaient du temps en laissant d’autres s’occuper de leurs achats. Ce site avait également un objectif environnemental, en limitant le nombre de véhicules utilisés pour les courses.

Ce type de services pourrait être mis en œuvre partout : si ce concept vous intéresse, vous pouvez vous renseigner afin de trouver des personnes intéressées à proximité de chez vous !

N’hésitez pas à noter cet article. Laissez un commentaire en bas de page pour nous faire part de votre opinion.

Et pour découvrir d’autres méthodes de gains, consultez la sélection de Cyfernet (60 moyens de gagner, sans arnaque).

Question 1: Qu’est-ce que faire les courses entre particuliers ?

Réponse 1 : Faire les courses entre particuliers consiste à acheter des produits alimentaires et non alimentaires pour une personne qui n’est pas en mesure de le faire elle-même.

Question 2 : Pourquoi les personnes âgées font-elles appel à ce service ?

Réponse 2 : Ces personnes sont généralement âgées et ne peuvent pas sortir faire leurs courses elles-mêmes, ou parce qu’elles sont en mauvaise santé ou parce qu’elles n’ont pas de moyen de transport.

Question 3 : Quels sont les avantages de ce service ?

Réponse 3 : Les avantages sont nombreux et comprennent le fait que les courses sont livrées directement à la porte, qu’il n’y a pas de frais supplémentaires et que c’est une solution pratique et sûre pour les personnes âgées.