share on:

Un compte bancaire professionnel est essentiel pour une gestion efficace des opérations de paiement d’une entreprise. Ceci s’avère même obligatoire pour certains statuts d’entreprises. De nos jours, de nombreux entrepreneurs optent de plus en plus pour un compte professionnel en ligne sans banque. C’est quoi un compte pro sans banque ? Quels sont ces avantages ? À qui s’adresse un compte pro sans banque ? Dans cet article, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur un compte pro sans banque.

Compte pro sans banque : qu’est-ce que c’est ?

Contrairement à un compte bancaire professionnel, un compte pro sans banque est un compte ouvert dans une néo banque ou banque mobile. Il offre aux professionnels, les outils pour une gestion efficace de leurs différentes opérations financières. Par ailleurs, un compte pro sans banque propose quelques services spécifiques notamment l’encaissement des cartes bancaires et la gestion des impayés. Il permet également aux petites entreprises de faire la distinction entre le patrimoine de l’institution et celui du dirigeant.

Qui peut ouvrir un compte pro sans banque ?

Un compte pro sans banque s’impose à toutes les sociétés possédant un capital social. Il s’agit :

  • SAS ;
  • SA
  • EURL, etc.

En effet, posséder un compte pro actif se révèle comme une obligation légale pour ses sociétés. Elles ne peuvent être, en aucun cas, immatriculées au Registre du Commerce et des Sociétés sans avoir un compte professionnel.

Cependant, les entreprises ne dépassant pas la barre des 10 000 euros par an en termes de chiffre d’affaires, et ceci pendant deux années consécutives, ne sont pas légalement tenu d’avoir un compte professionnel. Toutefois, pour des raisons de transparence financière, il est vivement conseillé de posséder un compte professionnel même dans ce cas de figure.

Compte pro sans banque : quels sont les avantages ?

Compte pro sans banque

En-dehors de l’aspect légal évoqué ci-dessus, l’ouverture d’un compte pro sans banque permet de profiter de certains avantages :

Lire aussi  Top 5 des meilleurs courtiers pour un investissement en bourse

Des tarifs avantageux

Il s’agit du premier avantage d’un compte pro sans banque. En effet, les tarifs appliqués par les banques mobiles (néo banque) sont beaucoup moins élevés que ceux appliqués par les banques classiques.

Une procédure d’ouverture rapide et simple

La procédure d’ouverture d’un compte pro sans banque, est une procédure simple et rapide. Elle est totalement en ligne. Ainsi, il n’est pas nécessaire de vous rendre dans les locaux de l’établissement pour ouvrir votre compte.

Une gestion efficace de votre compte

De nombreux outils sont mis à la disposition des utilisateurs, pour une gestion simplifiée de leurs comptes. En effet, dans la vision de faciliter la vie aux professionnels, les banques mobiles fournissent à leurs clients des outils tels qu’un logiciel de facturation ou de gestion de note de frais qui leur permet de gérer efficacement toutes leurs transactions financières.

Des comptes accessibles pour tout le monde

À l’inverse des réglementations en vigueur dans les banques traditionnelles, l’ouverture d’un compte pro sans banque ne nécessite aucun contrôle de solvabilité. En effet, vous pouvez bénéficier du service quel que soit votre niveau de revenus. Aussi, vous pouvez également bénéficier du service en cas d’interdit d’opération à la banque.

Comment trouver son compte pro sans banque ?

Choisir où créer son compte pro sans banque n’est pas chose facile. En effet, en dépit des nombreux avantages qu’offrent les banques mobiles, ces dernières ne proposent pas les mêmes services. Ainsi, avant d’effectuer votre choix, il est important d’analyser et de comparer les services présentés en fonction de vos besoins.

En outre, vous devez vérifier les paramètres d’utilisation de l’application mobile, car c’est à partir de cette dernière vous allez gérer votre compte pro sans banque. L’interface de l’application doit donc être simple, pratique, facile à comprendre afin de vous garantir une meilleure gestion de votre compte.

Aussi, afin d’éviter d’éventuelles mauvaises surprises, une attention particulière doit être portée sur les différents frais appliqués pour vos transactions. Les frais à analyser attentivement sont :

  • Les frais d’ouverture et de fermeture de compte ;
  • Les frais de tenue de compte ;
  • Les frais d’assistance ;
  • Les frais d’assurance ;
  • Les frais de délivrance de certificat de dépôt de capital ;
  • Les frais de gestion de compte à distance ;
  • Les moyens de paiement.
Lire aussi  Compte crédit agricole : les informations nécessaires à savoir.

Comment ouvrir un compte pro sans banque ?

La première étape pour ouvrir un compte pro sans banque, est le choix de sa néobanque. Il s’agit d’une étape assez délicate, car le choix doit être fait en fonction des besoins réels. Ainsi, une fois le choix fait, l’ouverture d’un compte pro sans banque peut s’effectuer en quelques minutes. En effet, tout est réalisé en ligne juste en fournissant quelques documents administratifs. Il s’agit de :

  • Votre pièce d’identité ;
  • Un justificatif de domicile du dirigeant de l’entreprise (attestation de résidence) ;
  • Un justificatif de domicile du siège social de l’entreprise ;
  • Les statuts de la société.

La vérification et la validation des différentes pièces fournies ne prennent en général que quelques heures. Après validation, un relevé d’identité bancaire (RIB) est fourni au propriétaire du compte. Un dépôt de capital est nécessaire pour les entreprises en processus de création. Ceci permettra en effet, d’obtenir un certificat indispensable pour l’immatriculation de la société.

Comment fermer un compte pro sans banque ?

La procédure de fermeture d’un compte pro sans banque est très simple. Elle peut s’effectuer à n’importe quel moment sans aucune raison particulière. Néanmoins, deux éléments sont à contrôler préalablement. Il s’agit de :

  • Vérifier que tous les règlements ont bien été prélevés ;
  • Vérifier que les mouvements bancaires concordent bien entre le relevé et les flux réels.

Les éléments demandés en général pour la procédure de fermeture de compte sont :

  • Le RIB et le justificatif d’identité de l’entreprise ;
  • Une confirmation écrite, qui peut être envoyée en ligne ;
  • La restitution des moyens de paiement utilisés.

Toutefois, si vous ne désirez pas fermer définitivement votre compte pro sans banque, vous pouvez envisager de le garder ouvert sans n’y effectuer aucune opération. Vérifiez préalablement s’il y a des frais liés à la non-utilisation du compte.

Vous pouvez également suivre notre guide sur :