share on:

En plus d’être une situation mentalement difficile à vivre, le décès d’une personne implique des dépenses qu’il n’est pas toujours facile de supporter. Pour permettre à leurs proches de traverser cette période douloureuse en bénéficiant d’une certaine sérénité pour l’organisation des funérailles, de nombreux particuliers souscrivent une assurance obsèques. Ce contrat de prévoyance est destiné à couvrir les charges qu’entraîne l’organisation d’obsèques (soins de conservation, démarches administratives, etc.).

Les comparateurs d’assurance obsèques

Les comparateurs sont des outils en ligne qui mettent côte à côte plusieurs offres d’assurance obsèques, parmi lesquelles les utilisateurs peuvent faire un choix.

Pourquoi utiliser un comparateur d’assurance obsèques ?

Selon les chiffres de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), la France compte environ 700 organismes d’assurance. Environ 50 % de ces assureurs proposent des contrats de non-vie, catégorie à laquelle appartiennent les assurances obsèques.

Il n’est pas réaliste d’imaginer qu’un souscripteur puisse parcourir une à une l’ensemble des offres d’assurance obsèques du marché, avant de trouver celle qui serait adaptée à son profil et à son budget. Le comparateur lui fournit une solution pour mener plus rapidement cette recherche, lui faisant ainsi gagner du temps et de l’argent.

D’un autre côté, chaque contrat d’assurance obsèques présente des particularités (prestations prises en charge, montant à cotiser, etc.) en fonction du profil de chaque assuré. Avant la signature, ce dernier doit vérifier que le contrat proposé correspond à ses besoins. C’est ce que permet un comparateur d’assurance obsèques, en effectuant un tri des offres sur la base de diverses informations.

Comment fonctionne le comparateur ?

Un comparateur d’assurance obsèques intègre une base de données constamment actualisée. Cette base de données collecte les offres des assureurs proposant des contrats de prévoyance obsèques. Pour découvrir les contrats les plus adaptés à son profil, le souscripteur doit alors fournir des informations sur sa personne (identité, zone de résidence, etc.) et sur sa situation et ses besoins (âge, montant du capital à verser aux proches suite au décès, etc.).

Lire aussi  Alliatys Banque Postale : la vraie assurance pour les moyens de paiement.

Sur la base de ces paramètres, l’outil en ligne compare les offres des compagnies d’assurance, puis affiche les plus pertinentes. Le futur assuré n’a alors plus qu’à sélectionner la proposition qui lui convient, puis à signer son contrat en suivant la procédure que lui décriront les conseillers de la compagnie d’assurance.

Les différents contrats d’assurance obsèques

Pour que chaque souscripteur trouve un contrat d’assurance obsèques sur mesure, adapté à ses besoins de prévoyance, les assureurs proposent plusieurs types de contrats.

Le contrat d’assurance obsèques en capital

Dans l’une de ses publications sur les spécificités des obsèques en France, la Confédération des pompes funèbres et de la marbrerie (CPFM) indique que les obsèques coûtent en moyenne entre 2 500 et 4 500 euros. Le contrat en capital consiste à financer l’organisation des obsèques, pour soulager les proches du défunt en ce qui concerne les dépenses engendrées.

Le capital cotisé, dont le montant est défini avant la signature du contrat, est versé au bénéficiaire sur présentation de justificatifs (acte de décès, factures des pompes funèbres, etc.). Le bénéficiaire peut être aussi bien un proche qu’une entreprise de pompes funèbres.

comparateur d'assurance obsèques

Le contrat d’assurance obsèques en capital et prestations

Le coût des obsèques varie selon qu’il s’agisse d’une inhumation ou d’une crémation, ou encore selon que les prestations sollicitées soient des prestations basiques, standards ou haut de gamme. Pour un assuré souhaitant contrôler le futur déroulement de ses funérailles et voulant opter pour des obsèques d’un certain standing, le contrat en capital et prestations représente l’alternative idéale. Ici, en plus de financer les obsèques, l’assureur les organise et mène par ailleurs toutes les démarches administratives qui s’imposent.

Avec ce type de contrat, le souscripteur peut indiquer s’il choisit d’être inhumé ou s’il préfère la crémation. Il a aussi la possibilité de définir l’identité de l’opérateur funéraire qui sera en charge de la cérémonie, de préciser le type de cercueil qui devra être utilisé, etc. Tous ces détails sont consignés dans une convention d’obsèques, qui accompagne le contrat d’assurance.

Lire aussi  Comment soulager les douleurs du ménisque ?

Assurance obsèques ou assurance décès ?

Souvent confondues, notamment parce qu’elles se déclenchent a priori dans le même contexte (un décès), l’assurance obsèques et l’assurance décès sont pourtant différentes sur de nombreux points.

Des différences sur le principe

L’assurance obsèques a pour objectif de couvrir les charges financières liées aux obsèques. Quand survient un décès, elle décharge les proches du défunt, du casse-tête que peut constituer la mobilisation de fonds pour organiser la cérémonie. Lorsque l’assurance obsèques est activée, le capital payé par la société d’assurance doit servir effectivement et exclusivement au paiement des frais d’obsèques (loi n°2013-672 du 26 juillet 2013).

Ayant une portée bien plus étendue, l’assurance décès ne porte pas sur le financement des obsèques, mais permet de mettre ses proches à l’abri du besoin. En effet, lorsqu’une personne souscrit une assurance décès, elle sélectionne des bénéficiaires. L’assureur verse une rente à ces derniers lorsque l’assuré décède, rente qui devient dès lors leurs avoirs et dont ils peuvent se servir à leur guise.

Des différences sur les cotisations

Le capital cotisé par le biais d’une assurance obsèques est défini dans la limite de ce que peuvent coûter les obsèques. Il n’excède presque jamais les 10 000 euros. À l’inverse, la cotisation dans le cadre d’une assurance décès est liée aux capacités de souscription de l’assuré. Elle va parfois jusqu’à 3 millions d’euros, voire au-delà, en fonction des offres de chaque société d’assurance.

Deux assurances différentes, mais cumulables

L’assurance obsèques et l’assurance décès visent toutes deux à offrir une certaine quiétude aux proches de l’assuré lorsque celui-ci décèdera. En tenant compte de ce but et de leurs principes de fonctionnement, ces deux assurances peuvent aller de pair. L’idéal serait justement de souscrire à la fois l’une et l’autre, en se servant notamment d’un comparateur d’assurance pour trouver les meilleures offres.