share on:
4.9/5 - (11 votes)

!

L’industrie de la mode est en plein essor et l’opportunité de vendre ses vêtements est plus grande que jamais. Si vous êtes à la recherche d’un moyen facile de gagner de l’argent supplémentaire, vendre vos vêtements pourrait être une excellente option. Dans cet article, nous allons vous donner des conseils pratiques et des stratégies pour vous aider à démarrer et à réussir dans la vente de vêtements. Vous apprendrez comment créer des listings attrayants, promouvoir votre boutique et gérer vos transactions. Avec un peu d’effort, vous pourrez créer un flux de revenus régulier et facile en vendant vos vêtements.

Des vêtements

Qui n’a pas, dans son armoire, des habits jamais portés, qui ne servent à rien ? Mieux vaut les vendre plutôt que de s’encombrer avec des tenues inutilisées. Vous pouvez gagner de l’argent facilement, ce qui vous permet d’acheter des nouvelles pièces qui vous conviennent — ou de consacrer les sommes obtenues à d’autres projets.

Découvrez nos conseils et les bonnes pratiques en 2023 pour tirer profit de votre garde-robe. Au sommaire de cet article :

Les 5 techniques pour de bonnes ventes

Avant de vous dire où vendre vos vêtements, nous vous préconiserons les méthodes les plus efficaces. En suivant nos indications, vous gagnerez du temps et vous obtiendrez des bons résultats.

1. Limitez le choix des vêtements à vendre

Commencez par les articles de marques connues, par exemple Chanel, Chivenchy, etc.
Si vous ne souhaitez pas les vendre ou les conserver, sachez que les vêtements classiques qui ne se démodent pas remportent le plus de succès : robes, tops, pulls, manteaux ou encore trenchs. Vous les vendrez plus rapidement.

Lire aussi  Centre des impôts de Blois : tout ce que vous devez savoir

Pensez aussi aux accessoires qui se vendent bien. Les petites pièces sont faciles à envoyer et peuvent être très rentables.

2. Prenez des photos nettes

Même si cette pratique semble évidente, certains vendeurs ne se donnent pas la peine de prendre des images de qualité de leurs vêtements. Pourtant, c’est le visuel qui attire le plus, une photo jolie peut tout changer. Et, aujourd’hui, n’importe qui peut prendre des clichés de bonne qualité avec un smartphone. Vous n’avez donc pas besoin d’être un spécialiste.

Prenez en photo votre vêtement sous tous ses angles (devant, de côté et derrière). Assurez-vous que la lumière est assez forte pour qu’il soit mis en avant. Évitez absolument les photos floues et pixelisées.

Un coeur cousu sur un vêtement
Déclenchez des coups de coeur

Vous pouvez aussi souligner les petits détails de votre produit pour provoquer des ventes « coup de coeur ». Si, au contraire, il présente des défauts liés à l’usure, soyez honnête et indiquez-les sur vos photos. Cette attitude vous évitera des litiges et des commentaires négatifs qui pourraient nuire à vos prochaines ventes.

3. Rédigez des descriptions précises

La réussite d’une vente dépend aussi d’une description claire du vêtement. Les potentiels acheteurs cherchent toujours à se figurer ce qu’ils vont acheter. Pour les aider, 2 moyens sont à mettre en oeuvre : raconter l’histoire de votre produit (où vous l’avez acheté, pourquoi vous le revendez, etc.) et préciser vos mensurations.

Ce genre d’informations rassure les acheteurs et augmentent vos chances de vendre à bon prix.

4. Fixez un prix juste

Le tarif que vous fixez est capital. Vous voulez obtenir le plus d’argent possible. L’acheteur, lui, veut économiser un maximum. Ainsi, définissez un prix raisonnable en tenant compte des 3 critères suivants :

  1. Sa condition : si le vêtement est neuf, c’est parfait. Diminuez le prix à chaque défaut (accroc, tache, etc.).
  2. Le prix initial : regardez combien vaut l’article dans les magasins. Préciser le prix pour encourager la vente est une bonne idée.
  3. La notoriété de la marque : c’est la loi de l’offre et de la demande. Plus le produit est recherché, plus son prix peut être élevé. C’est aussi le cas avec les articles qui ne sont plus proposés (ce critère s’applique aussi pour ceux commercialisés en ligne sous votre propre marque).

5. Agissez comme un vendeur de qualité

Pour vendre de manière efficace, vous devez devenir un vendeur de qualité. Mais en quoi cela consiste-t-il ? Il s’agit simplement d’être disponible, réactif et poli avec les acheteurs. D’abord, soyez présent pour répondre aux interrogations. La promptitude compte beaucoup afin de ne pas laisser passer des occasions de vente. Ensuite, acheminez rapidement les articles vendus dans des colis suffisamment protégés.

Ainsi, vos clients seront satisfaits et vous obtiendrez des commentaires positifs sur votre profil de vendeur. Vous devinez la suite : plus de ventes et plus de profits faciles gagnés.

Vendre ses vêtements en ligne : 3 manières efficaces

En 2023, de nombreuses solutions s’offrent à vous pour mettre en vente vos vêtements sur le web. Chaque méthode est adaptée à des usages et préférences différents. Nous vous proposons ici les 3 solutions qui donnent les meilleurs résultats.

Lire aussi  Eric Larchevêque: Trajectoire d'un Visionnaire de la Crypto et Analyse de sa Fortune

1. Les réseaux sociaux

Facebook a mis en place sa propre market place. Vous pouvez ainsi contacter des personnes intéressées par votre offre et leur proposer vos articles directement. De plus, si vous avez une grande quantité de vêtements à vendre, vous pouvez créer votre propre page « vide-dressing » ou rejoindre des groupes spécialisés. Ces pages ciblées (vêtements pour bébés et enfants, grandes tailles, luxe…) vous donnent la possibilité de cibler plus précisément vos clients.

Instagram peut également être un bon moyen de vendre vos vêtements. Publiez plusieurs photos d’une même tenue pour la mettre en valeur, et n’oubliez pas les hashtags (#) pour augmenter votre visibilité.

2. Les sites web d’annonces entre particuliers

Le Bon Coin, eBay ou encore Rakuten sont des plateformes populaires pour acheter et vendre des vêtements d’occasion. Chacune présente des avantages et inconvénients différents. Sur Le Bon Coin, pas de commission pour le site, mais vous êtes seul responsable de l’échange d’argent entre particuliers. eBay offre la possibilité de réaliser des ventes à l’international, mais il faut prévoir une commission de 8 %. Pensez bien à vérifier les conditions d’utilisation avant de créer votre annonce.

3. Les applis mobiles et sites spécialisés

Vinted est une application mobile (disponible sur Google Play et App Store) et un site web qui permet de vendre et acheter des vêtements entre particuliers. Avec plusieurs centaines de milliers d’utilisateurs en France et quelques millions à l’international, vous trouverez facilement des personnes intéressées par vos articles. Vous pouvez organiser le règlement entre vous ou utiliser le système de règlement de Vinted, qui prévoit 3 mois de commission gratuits et un prélèvement de 10 % + 50 centimes d’euros par la suite.

Si vous cherchez à vendre des pièces de luxe, rendez-vous sur des plateformes spécialisées. On exige ici une excellente qualité des produits et des photos. Il n’y a pas de commission à payer mais vous ne réaliserez pas de gros bénéfices car le but est de trouver des produits reconnus à prix cassés.

Si vous souhaitez vendre diverses pièces pour vous, votre conjoint(e) et vos enfants, vous pouvez vous rendre sur des sites comme Videdressing.

p>

Est-il toujours possible de vendre ses vêtements de manière physique ?

Malgré l’essor des transactions entre particuliers sur internet, les moyens classiques sont toujours applicables. Par exemple, il est envisageable d’organiser un vide-dressing chez soi, d’y inviter ses proches et d’y vendre les articles qu’on désire se défaire.

Dans les villes, des réunions dédiées à la vente de textiles sont fréquemment mises en place. On a alors la liberté de prendre un stand, de proposer sa collection et de se montrer séduisant pour attirer un maximum de personnes (des stratégies sont là pour cela).

On peut aussi miser sur le vide-grenier traditionnel pour vendre ses vêtements. Cependant, il est important de savoir que les participants à ces manifestations sont parfois là pour se divertir, et ne sont pas forcément à la recherche de nouvelles pièces !

Que ce soit avec un téléphone portable, un ordinateur ou en direct, il est possible de vendre ses vêtements. Une bonne pratique pour régulièrement trier son dressing, se défaire de ce qui ne s’utilise plus et gagner un peu d’argent facilement.

Ci-dessous, n’hésitez pas à noter l’article. Laissez un commentaire en bas de page pour donner votre avis.
Et pour découvrir d’autres idées, consultez la belle sélection de Cyfernet (60 méthodes de gains, sans arnaque).

1. Quels sont les meilleures façons de vendre ses vêtements ?

Réponse: Les meilleures façons de vendre ses vêtements sont en ligne (e-commerce et marketplaces), dans des magasins d’occasion ou des vide-dressings, en organisant une vente privée ou en les donnant à des associations caritatives.

2. Quels sont les avantages à vendre ses vêtements ?

Réponse: Les avantages à vendre ses vêtements sont de gagner de l’argent facilement et de donner une seconde vie à des vêtements qui ne sont plus portés.

3. Quels sont les risques à vendre ses vêtements ?

Réponse: Les risques à vendre ses vêtements sont les risques liés à la vente en ligne (fraudes, pertes, vols, etc.), les risques liés à la qualité des vêtements (produits défectueux, mauvaise qualité, etc.) et le risque que les vêtements ne se vendent pas.