share on:

Faire appel à une agence SEO, c’est souvent mettre toutes les chances de son côté pour la réussite de son projet web. En effet, grâce au travail de fond effectué, le positionnement sur les moteurs de recherche comme Google, Bing ou encore Écosia s’améliore, jusqu’à apporter suffisamment de visites ciblées. Bien évidemment, l’objectif final reste toujours d’augmenter le chiffre d’affaires du site, mais cela passe par un travail parfois incompris. Explications.

Travailler le contenu pour la visibilité sur les moteurs de recherche…

S’il y a bien quelque chose que l’on attend d’une agence SEO qui travaille pour vous, c’est qu’elle travaille le contenu. D’ailleurs, c’est l’une des bases du référencement naturel ! Ainsi, en optimisant le contenu, notamment via des mots-clefs, mais aussi au travers de textes pertinents et uniques, les moteurs de recherche placent le site dans les meilleures dispositions petit à petit. Par exemple, en travaillant le mot-clef “chaussures de sport” durant quelques mois (voire années !), il est fort probable que les visiteurs cherchant des chaussures de sport sur les moteurs de recherche arrivent de plus en plus sur le site.

Bien évidemment, le travail de l’agence SEO est bien plus large que le simple travail sur les mots-clefs : c’est une véritable stratégie qui est mise en place, et qui fonctionne comme un marathon sur le long terme. Parmi les nombreuses compétences de l’agence, celle-ci peut vous aider sur le référencement local, mobile, la stratégie éditoriale, la popularité, l’e-commerce… Bref, il serait trop long de tout vous lister ici. Néanmoins, il y a un aspect qui est parfois négligé par les webmasters et qui doit être bien plus souvent travaillé : le côté technique.

Lire aussi  SelogerPro : mon espace client sur myselogerpro.com

… mais aussi l’optimisation technique !

Ainsi, une agence SEO doit aussi mettre en avant le travail technique à réaliser pour qu’un site internet puisse grimper dans les SERP (résultats des moteurs de recherche). Pour cela, divers aspects doivent être traités :

  • La rapidité du serveur à afficher les pages,
  • La mise en place d’un système de cache,
  • L’interface utilisateur qui doit être la plus facile à appréhender pour les internautes,
  • Création d’un sitemap, d’une structure des URLs, d’une arborescence optimale, d’un fichier robots.txt…,
  • Éviter les pages en erreur 404,
  • etc.

Vous l’aurez compris, la technique se met rapidement au service du SEO. Par exemple, il est avéré que Google et les autres moteurs de recherche mettent plus en avant un site qui s’affiche plus vite et/ou qui s’adapte aux smartphones. C’est un exemple parmi tant d’autres : la technique doit donc faire partie des priorités d’un webmaster et d’une agence SEO.