share on:
4.6/5 - (13 votes)

Il est difficile de savoir si un doigt est cassé sans passer une radio. Cela peut être dangereux pour la personne qui va le soigner.

Il existe des moyens plus simples et efficaces pour savoir si un doigt est cassé, sans passer une radio. Nous allons voir cela en détails dans cet article.

Comment savoir si un doigt est cassé ?

La douleur ressentie lorsque vous faites une chute est un phénomène courant. Cette douleur peut être causée par une simple entorse, ou bien par une fracture plus sérieuse du doigt. En cas de blessure au doigt, il est important d’en connaître la cause afin de pouvoir prendre les mesures nécessaires pour le soigner correctement et éviter toute complication.

Comment faire pour soigner un doigt cassé ?

Souvent, les chutes et les accidents de la vie quotidienne peuvent avoir des conséquences sur votre santé. Pour éviter que cela n’arrive, il est important de prendre soin de son corps et de ses membres. Aujourd’hui, une personne sur trois souffre d’un problème au niveau du doigt ou du poignet.

Le plus souvent, ces problèmes sont causés par des traumatismes (coupures, écrasements).

La plupart du temps, on peut soulager la douleur en appliquant un glaçon ou une compresse froide sur le doigt pendant 10 minutes. Mais lorsque la douleur persiste malgré toutes les techniques possibles pour apaiser le mal, il faut alors songer à consulter un médecin.

Les symptômes d’un doigt cassé

Tout le monde peut se retrouver face à un doigt cassé, que ce soit au travail ou dans la vie courante.

Il faut savoir qu’un doigt cassé est souvent causé par une mauvaise manière de faire certaines tâches du quotidien, notamment lorsqu’on utilise des outils qui occasionnent des chocs violents.

Les gens qui ont les ongles longs et qui négligent la forme de ces derniers risquent également de se retrouver avec un doigt cassé. Si vous avez du mal à plier votre doigt ou que celui-ci dépasse trop, il est probable que vous subissiez une fracture. Pour éviter qu’une telle situation ne se reproduise, il suffit simplement de prendre soin de ses ongles et d’adopter une bonne position pour effectuer certaines tâches.

Lire aussi  Les indicateurs clés de performance (KPI) pour les entreprises du secteur 25

Que faire si on se casse un doigt ?

Si vous avez un doigt cassé, il faut l’immobiliser à l’aide d’un pansement et le maintenir à la position adéquate.

Vous pouvez également utiliser une attelle pour immobiliser votre doigt. Par contre, il est fortement recommandé de porter des gants pour éviter que les germes présents sur la peau ne pénètrent dans votre plaie.

Lavez-vous bien les mains avant et après cette opération. Ensuite, appliquez du baume antiseptique en bande sur la blessure pour stopper l’infection. Avant de poser le pansement, nettoyez minutieusement la plaie afin d’ôter toutes les impuretés qui pourraient obstruer l’accès au traitement et empêcher le pansement de s’adhérer correctement à la peau.

Comment éviter de se casser un doigt ?

Un doigt cassé est une blessure qui peut être très douloureuse.

Les casses de doigts sont fréquentes et la plupart du temps sans gravité.

Il existe cependant des moyens de prévenir ce genre de problème. En effet, il suffit parfois d’adopter quelques gestes simples pour éviter les bobos. Évitez de vous coincer un doigt dans un objet fermé ou une porte lorsque vous coupez votre bois ou si vous faites une boulette avec votre nourriture. Faites attention à ne pas glisser en sortant de la douche ou en utilisant votre fer à repasser. Protégez-vous le poignet et les mains lorsque vous manipulez des objets lourds ou pendant que vous jardinez par exemple. N’utilisez pas non plus un marteau trop souvent, car cela risque d’aggraver les problèmes aux poignets et aux mains.

Le traitement d’un doigt cassé

Le traitement d’un doigt cassé est un sujet qui peut provoquer des inquiétudes.

Il ne faut pas négliger les causes de cette fracture, car elles déterminent la durée et le résultat du traitement. Une fracture du doigt peut être due à différents facteurs : une chute, un accident de voiture ou encore un coup violent porté à l’index.

Lire aussi  Quels sont les coûts liés à une formation en école de commerce à Strasbourg ?

Les fractures les plus fréquentes sont celles qui touchent l’extrémité de l’index. Dans ce cas, la fracture est souvent causée par une torsion au moment de la chute.

Le traitement varie en fonction du type de blessure et du type de doigt touché. Si vous avez été victime d’une fracture au doigt, il est important que vous consultiez immédiatement un médecin afin qu’il puisse diagnostiquer votre situation et choisir la meilleure solution pour soigner cette blessure.

  • Si vous avez subi une brèche ouverte sur le doigt, il y a alors très peu d’options pour soigner correctement cette blessure.

    La récupération d’un doigt cassé

    Quand la douleur est trop forte, il est parfois nécessaire de procéder à une intervention chirurgicale. Dans ce cas, il faut savoir qu’il existe différentes techniques chirurgicales qui permettent de réparer un doigt cassé.

    Les techniques les plus courantes sont l’ostéosynthèse par plaque vissée et la fracture du premier métacarpien (F1M).

    Le choix de la technique dépend des résultats escomptés et du type d’intervention envisagée.

    Lorsque le doigt a été fracturé à cause d’un traumatisme violent, la consolidation peut être obtenue facilement grâce à des plaques ou vis fixant les fragments osseux ensemble. Si le traumatisme provient d’une maladresse, alors il faudra faire une ostéosynthèse par plaque vissée sans matrice ou une fracture F1M. Cette intervention consiste à couper l’articulation au niveau du poignet afin de libérer suffisamment le pouce pour favoriser sa guérison.

    Il est important de noter que cette technique est irréversible et qu’elle ne permet pas une reprise complète de l’extension active du pouce. Elle permet toutefois une récupération rapide et totale sur le plan fonctionnel en évitant la section longitudinale du tendon fléchisseur profond (TFDP) qui pourrait entrainer des complications secondaires telles que des troubles sensitifs sur le dos du pouce ou encore un ralentissement plus important de la flexion-extension passive du pouce.

    L'abcés dentaire

    Pour conclure, il est toujours possible de reconnaître un doigt cassé sans passer une radio. La plupart des gens peuvent le faire. Le test du doigt cassé est facile à effectuer avec quelques outils simples et peu coûteux, comme par exemple un bâton en bois ou une bouteille en verre. Il suffit d’exercer une légère pression sur le doigt endommagé et si cela fait mal, c’est qu’il y a une fracture.

    Quels sont les signes d'une fracture ou d'une ostéoporose ?