share on:
5/5 - (20 votes)

Un doigt cassé est une blessure assez fréquente chez les enfants. Cela peut arriver à tout le monde, même aux adultes.

La plupart du temps, il s’agit d’une fracture de l’os et des muscles qui entourent le doigt.

Les os peuvent être fracturés ou cassés, ce qui provoque une douleur intense. Parfois, la fracture est si importante que le doigt ne peut plus bouger.

Il faut alors faire attention à ne pas le perdre car il pourrait se casser une nouvelle fois.

Voici quelques conseils pour savoir si un doigt est cassé après une chute.

Quels sont les signes d'une fracture ou d'une ostéoporose ?

Symptômes d’un doigt cassé

Si vous avez mal au doigt, cela peut être le signe d’un problème plus grave. Si votre doigt est enflé, rouge et douloureux, il faut savoir que ces symptômes peuvent être liés à une infection cutanée ou musculaire.

Il est important de consulter un médecin si les symptômes persistent pendant plus de 2 jours. Si vous avez subi un traumatisme ou si vous souffrez d’une blessure particulièrement grave, ce qui pourrait provoquer l’apparition de symptômes tels qu’un gonflement et une douleur intense, veillez à consulter immédiatement un médecin.

Quand consulter un médecin

Quand on se blesse au doigt, il faut savoir qu’il est important de consulter un médecin rapidement. En effet, les blessures au doigts sont souvent causées par une chute ou un faux mouvement. Dès lors que vous vous êtes blessé, il ne faut pas hésiter à consulter un professionnel de santé afin qu’il puisse soigner votre blessure en toute sécurité.

Il est important de suivre les conseils du médecin et d’observer la gravité de votre blessure. Pour éviter une infection, il sera nécessaire de garder le bout du doigt immobilisé pendant plusieurs jours. Si la plaie gonfle ou si elle saigne beaucoup, il faudra également aller voir un médecin sans attendre.

Lire aussi  Envoyez vos MMS gratuitement en France et à l'étranger

Votre blessure peut avoir des conséquences sur la qualité du geste que vous aurez à faire ultérieurement. Par exemple, si vous faites tomber régulièrement des objets lourds dans le but d’avoir des doigts plus forts, cela pourrait affecter la force de vos autres doigts et donc nuire à votre prise en main pour effectuer certains gestes pratiques et quotidiens comme tenir une fourchette ou encore conduire une automobile.

Le délai entre l’apparition des symptômes et la consultation chez le médecin varie selon divers facteurs dont notamment:

  • La gravité de la blessure
  • L’âge de la personne atteinte
  • La durée depuis l’apparition des symptômes

Traitement d’un doigt cassé

Pour réparer un doigt cassé, il est important de suivre les étapes suivantes. Pour commencer, nettoyez la plaie avec un antiseptique. Appliquez ensuite une compresse de glace sur la blessure pour éviter l’apparition d’une inflammation et d’une douleur supplémentaire. Ensuite, appliquez une pommade à base de cortisone afin de favoriser la guérison et d’apaiser l’inflammation.

Il est recommandé d’appliquer cette pommade plusieurs fois par jour jusqu’à ce que le doigt soit complètement guéri.

Récupération d’un doigt cassé

N’hésitez pas à consulter notre site web. Toutes nos astuces vous seront d’une grande utilité pour mieux réussir votre chirurgie réparatrice.

Prévention des fractures des doigts

Si vous êtes un sportif, vos doigts sont soumis à de nombreuses contraintes.

Ils subissent des chocs régulièrement, ce qui peut provoquer des fractures des doigts. Ces dernières peuvent avoir de graves conséquences sur votre quotidien si elles ne sont pas prises en charge rapidement.

La fracture du poignet est la plus fréquente, cela est dû au fait que les tendons y sont étirés et comprimés lorsque le poignet se plie ou se déplie trop rapidement. C’est pourquoi il importe de prêter une attention particulière aux mouvements que l’on réalise lors de tout type d’activité physique ou sportive. Pour éviter les fractures des doigts, voici quelques conseils :

  • Étirez-vous après chaque entraînement
  • Ne faites pas d’efforts inutiles
  • Faites preuve de prudence lorsque vous utilisez des outils tranchants
Lire aussi  Quelles opportunités offrent la Bourse du Commerce de Paris ?

Exercices pour renforcer les doigts

L’évaluation de la force de préhension est un élément important du processus d’examen physique, car elle aide à diagnostiquer les maladies liées aux mains et aux doigts.

Il est également essentiel pour le diagnostic des troubles musculo-squelettiques, car il sert à identifier les lésions musculaires associées au travail manuel. Un examen complet ne peut être effectué que par un médecin spécialiste ou une infirmière en fonction des circonstances.

L’examen du poignet révèle tout d’abord un changement de position de la main, puis vérifie la mobilité du poignet et examine la flexibilité des tendons fléchisseurs. Ensuite, le mouvement des doigts est évalué : si ceux-ci sont déformés, ils seront aussi testés à l’aide d’un instrument spécial appelée dynamomètre.

Le test consiste ensuite à mesurer le pouce et l’index avec un dynamomètre en plastique (la force n’est pas mesurée). Ce test permet ainsi de vérifier quelle est la force nécessaire pour soulever une feuille de papier standard sans casser sa pointe sur chaque main (force minimale requise).

La pression exercée au cours du test peut être comparée aux résultats obtenus sur une autre personne qui ne présente pas de problèmes particuliers.

Conseils pour éviter les chutes

Lorsque l’on tombe, on se fait souvent mal. Cela peut être dû à un faux mouvement ou à une chute brutale. Dans les deux cas, des blessures peuvent survenir et casser une partie du doigt. Pour éviter ce genre de situation, il est important de prendre certaines précautions.

Voici quelques conseils qui pourront vous aider à éviter les chutes :

  • Choisissez toujours un sol bien stable.
  • Veillez à ne pas marcher sur une surface glissante ou humide.
  • Ne faites jamais tomber quelque chose par terre si vous n’êtes pas sûr que le sol soit bien stable.

En conclusion, pour savoir si un doigt est cassé après une chute, il faut le bouger. Si l’on ne peut pas le faire, c’est que ce dernier est bien cassé.

Comment savoir si un doigt est cassé