share on:
4.7/5 - (23 votes)

Vous êtes en train de faire du sport, vous avez une douleur au niveau du doigt et vous ne savez pas si c’est le doigt qui est cassé ou pas.

Vous avez peut-être même un doute sur la gravité de la blessure.

Il faut savoir que les douleurs au doigt sont fréquentes, elles peuvent avoir plusieurs causes. Dans cet article, nous allons voir comment savoir si on a le doigt cassé quand on a mal.

Comment savoir si on a le doigt cassé quand on a mal

Comment savoir si on a le doigt cassé quand on a mal ?

Il arrive souvent que l’on se casse le doigt, mais est-ce réellement grave ? Il peut arriver de se casser un doigt accidentellement. Dans ce cas, il faut prendre le temps d’évaluer la gravité de la blessure et de suivre les conseils qui suivent pour en venir à bout rapidement :

  • Ne pas prendre son doigt au risque d’aggraver les dégâts
  • Déposer le doigt endolori dans un sachet ou une chaussette

Quelle est la première chose à faire si on soupçonne un doigt cassé ?

La première chose à faire est de vérifier que l’on ne s’est pas fait mal soi-même. En effet, une blessure au doigt peut être provoquée par différents facteurs, tels qu’un faux mouvement ou un choc.

Lorsque la blessure n’est pas visible à l’œil nu, il est important de consulter un médecin rapidement pour écarter toute fracture ou entorse du doigt. Si le doigt semble être fracturé ou que la personne a ressenti une douleur violente et intense après un choc, elle devrait consulter immédiatement un médecin. Si le tendon extenseur (extrémité du doigt) semble avoir été sectionné et qu’aucune plaie n’est visible sur la main, il est probable que le mouvement ait provoqué une déchirure du tendon en question. Dans ce cas, cela peut être douloureux, voire très douloureux.

Lire aussi  Comment compter ses règles pour ne pas tomber enceinte avant de se marier

Il faut donc prendre rapidement rendez-vous chez votre médecin traitant pour y recevoir des conseils adaptés.

Quelles sont les causes les plus fréquentes de fractures des doigts ?

Les fractures des doigts sont très fréquentes et surviennent principalement chez les personnes âgées.

Les causes de ces fractures sont multiples, mais la principale est le fait qu’une personne se cogne souvent le doigt contre un objet ou contre quelque chose de dur.

Les autres facteurs pouvant conduire à une fracture des doigts sont les suivants :

  • Une chute sur un sol dur
  • Un accident dans la rue
  • L’utilisation prolongée d’un clavier d’ordinateur

Existe-t-il des facteurs de risque pour les fractures des doigts ?

Les fractures des doigts sont généralement causées par un traumatisme, en particulier lors d’une chute.

Les fractures des doigts peuvent être associées à de nombreuses blessures au poignet et aux mains. Ces blessures peuvent se produire dans le cadre du travail ou à la maison.

La fracture du radius est la plus fréquente. Cette fracture survient surtout chez les personnes âgées ou celles qui ont une ostéoporose.

Il existe également des fractures distales et proximales du métacarpe entraînant une perte de fonction et une déformation du doigt affectant souvent la main et le poignet.

Les autres types de fracture comprennent la fracture cubitale, la fracture scaphoïdienne, ainsi que les fractures bimallaires. Une étude réalisée par l’Institut national de recherche scientifique (INRS) a permis d’en savoir plus sur les facteurs qui augmentent le risque d’un certain type de fracture des doigts :

  • La force musculaire
  • L’âge
  • Le sexe
  • La morphologie

Comment les médecins diagnostiquent-ils une fracture des doigts ?

La fracture des doigts est une blessure fréquente. Elle peut être causée par une chute, un coup porté à la main ou encore par un accident de voiture. Cette fracture peut également survenir lors de la pratique d’un sport violent, comme le football ou le rugby.

Lorsque vous faites une chute et que vous frappez votre main contre quelque chose, elle peut se fracturer et provoquer des douleurs importantes.

Lire aussi  Comment calculer la rentabilité locative nette de votre investissement immobilier ?

Il existe plusieurs types de fractures qui ont toutes des conséquences différentes sur la santé.

Les fractures du poignet sont les plus courantes chez les adultes en raison de traumatismes répétés pendant les activités quotidiennes telles que la maniement d’objets lourds et le déplacement de meubles lourds.

Les fractures du poignet résultent souvent d’une chute ou d’un accident ménager. Elles surviennent généralement sans signe avant-coureur, ce qui rend le diagnostic difficile pour les médecins. Ces fractures ne provoquent pas nécessairement de symptômes graves, mais elles peuvent causer une perte temporaire de fonctionnalité au niveau du poignet et entraîner des douleurs persistantes après guérison du tissu cicatriciel qui a été endommagé.

Quel traitement est nécessaire pour une fracture des doigts ?

Avec le temps, les fractures des doigts sont de plus en plus fréquentes. Elles affectent principalement les mains, car elles se produisent le plus souvent lors d’un accident ou d’une chute.

Les fractures des doigts représentent un problème majeur qui est assez courant et qui concerne surtout les personnes âgées.

Le traitement chirurgical est parfois nécessaire pour rétablir la fonctionnalité du doigt.

À quel moment faut-il consulter un médecin en cas de fracture des doigts ?

Les doigts sont des parties du corps qui peuvent être victimes de fracture. Cela est souvent dû à un accident ou une chute.

La douleur est très vive et la blessure peut être assez grave si on n’agit pas rapidement.

Lorsque vous ressentez une douleur aiguë, il faut consulter immédiatement un médecin afin qu’il décide de la meilleure conduite à tenir pour votre cas.

Il peut arriver que la fracture soit relativement importante et qu’elle cause des complications sur le plan physique ou psychologique. Dans ce cas, il faut tout faire pour limiter les dégâts avant l’arrivée du spécialiste. Si possible, coupez le mouvement qui a provoqué l’accident pour éviter que la situation ne s’aggrave encore plus. Ensuite, appliquez une compresse froide sur la partie blessée pendant 5 minutes au moins, puis mettez-la dans un sac en plastique et placez-la au réfrigérateur pendant 10 minutes supplémentaires. Enfin, reposez vos doigts dès que possible en portant une attelle adaptée afin de maintenir votre articulation en bonne position durant 24 heures au moins.

Pour conclure, dans une situation de douleur aiguë, il est préférable de se rendre aux urgences. En effet, le risque de déplacement des fragments osseux n’est pas négligeable. Si la personne est consciente et qu’elle ne peut pas bouger son doigt, il faut alors penser à lui mettre un pansement compressif pour limiter l’hémorragie.