share on:
4.2/5 - (20 votes)

La première règle est de ne pas avoir de relations sexuelles non protégées. Ensuite, il faut éviter les rapports sexuels au moment des règles ou juste après, car la glaire cervicale est plus abondante et le risque de tomber enceinte est plus grand. Pour calculer votre période d’ovulation, il faut connaître le cycle menstruel et le nombre de jours qui séparent chaque cycle.

Il existe différentes méthodes pour calculer cette période d’ovulation. Nous allons voir çà de plus près.

5 solutions naturelles pour éliminer les poils incarnés | CDT NEWS

La contraception

Les méthodes contraceptives sont nombreuses.

Il est donc important de connaître les différents types de contraception et leurs avantages, ainsi que leurs inconvénients. Une fois qu’une femme décide d’utiliser une méthode contraceptive, elle doit l’adopter jusqu’à la fin de sa vie sexuelle. De plus, il est recommandé d’utiliser un mode de contraception réversible pour éviter une grossesse non désirée.

Les méthodes contraceptives ont évolué au fil des années, afin d’offrir à chaque femme une solution qui convient parfaitement à son mode de vie et à ses préférences personnelles. Si votre partenaire souhaite adopter une méthode contraceptive, il est important que chacun puisse y adhérer sans contrainte. En effet, les moyens contraceptifs peuvent changer suivant les envies ou les besoins (mariage, enfants…). Un couple peut aussi décider d’adopter un mode de contraception unique pour garantir la sûreté du couple et le bien-être des enfants : stérilité masculine ou fonctionnement anormal du cycle menstruel chez la femme par exemple.

Comment calculer ces règles pour ne pas tomber enceinte à 18 ans

La pilule

La pilule contraceptive est un moyen contraceptif qui permet de réguler les cycles menstruels et d’éviter la survenue des grossesses non programmées.

La pilule peut être prise sous différentes formes :

  • Les pilules combinées
  • Les pilules monophasiques
  • Les minipilules

Le préservatif

La contraception est la meilleure solution pour éviter une grossesse non désirée. En effet, les moyens de contraception sont nombreux et peuvent être utilisés à tout moment de votre cycle menstruel.

Lire aussi  Découvrez l'historique des livres empruntés à la bibliothèque : plongez dans les pages d'un passé captivant

Le préservatif fait partie des moyens de contraception les plus utilisés.

Il peut être utilisé lors des rapports sexuels ou lorsque vous avez recours à une méthode contraceptive d’urgence.

Le préservatif est particulièrement efficace lorsqu’il est utilisé au bon moment : avant le rapport sexuel, car il permet d’éviter la transmission du virus VIH par voie vaginale.

La capote protège également contre les maladies sexuellement transmissibles (MST) et les infections génitales qui peuvent survenir après un rapport sexuel non protégé ou en cas de rapports multiples sans protection adéquate. Avantages :

  • Il offre une protection maximale
  • Il ne nuit pas aux performances sexuelles
  • Il est facile à mettre et à enlever.

Le stérilet

Le stérilet est un petit dispositif en forme de T, qui se place dans l’utérus.

Il peut comporter des hormones ou du cuivre et il est conçu pour rester en place plusieurs années.

Il permet ainsi de ne pas avoir à vous soucier des moyens de contraception pendant cette période.

Le stérilet présente l’avantage d’être totalement réversible. Cela signifie qu’il peut être retiré par le médecin à tout moment et que la femme peut retomber enceinte immédiatement après son retrait. Cependant, il faut savoir que le stérilet n’est pas efficace à 100% et qu’un test de grossesse doit être effectué après 6 mois suivant son insertion pour s’assurer qu’il est toujours bien placé dans l’utérus.

L’interruption de grossesse

La contraception est un moyen de réguler les naissances. Elle comprend tous les moyens qui permettent d’éviter une grossesse et elle est utilisée par les femmes ayant des rapports sexuels (hétérosexuelles ou homosexuelles).

La contraception est un sujet très délicat, car il concerne la vie de couple et le droit à l’intimité.

Il existe plusieurs types de contraception :

  • La contraception hormonale : pilule contraceptive, anneau contraceptif
  • La contraception mécanique : préservatif, diaphragme
  • La contraception naturelle : retrait

La maternité

La contraception est une méthode qui permet de contrôler les naissances.

Il en existe plusieurs, dont la pilule, le stérilet ou encore l’implant contraceptif. Ces moyens permettent d’empêcher une grossesse non souhaitée sans avoir recours à la prise de la pilule du lendemain. Pourquoi ne pas tenter vous aussi l’aventure ? Selon une étude réalisée par le Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (CIDJ) et publiée en 2013, 40 % des femmes entre 15 et 24 ans utilisent un moyen de contraception. Par ailleurs, selon cette étude, il y aurait 21 % de femmes qui n’utiliseraient pas de moyen contraceptifs ou utiliseraient un moyen contraceptive non adapté à leur corps. De plus, si vous êtes mineure et que vous souhaitez prendre la pilule contraceptive alors qu’elle n’est pas recommandée pour votre âge (de moins de 15 ans), sachez que cela est tout à fait possible ! En effet, depuis 2004 la loi autorise les mineures à prendre seules la pilule contraceptive.

  • Mais attention!
  • Si votre choix se porte sur un implant contraceptif ou un anneau vaginal alors que vous êtes mineure, il sera placé par votre gynécologue.
Lire aussi  Comment faire de la publicité pour un site internet ?

La paternité

La paternité est une question qui concerne de plus en plus les hommes aujourd’hui. En effet, ils sont de plus en plus nombreux à prendre leur rôle au sérieux.

Ils sont aussi de plus en plus nombreux à vouloir avoir un enfant et à être prêt à assumer cette responsabilité. Cependant, la paternité peut être source d’angoisses pour certains d’entre eux et peut les empêcher d’assumer pleinement leur rôle. Un homme qui souhaite devenir père doit donc faire face aux différents problèmes que cela engendre, tels que l’embarras, le stress ou encore la culpabilité.

Il faut savoir qu’une certaine maturité est requise pour assumer cette responsabilité et que ce type d’engagement doit être bien réfléchi afin de ne pas se sentir mal à l’aise par la suite.

La contraception est donc importante car elle permet de contrôler sa fertilité et de rester maître des naissances.

En conclusion, il est clair que la contraception n’est pas toujours efficace. Il faut se protéger au maximum, car les rapports non protégés sont le premier facteur de risque de grossesse adolescente. La contraception doit être utilisée dans tous les cas et dès le plus jeune âge.

Combien de Jours APRÈS LES RÈGLES peut-on TOMBER ENCEINTE ?