8 pratiques SEO pour bien référencer votre site web professionnel

8 pratiques SEO pour bien référencer votre site web professionnel

share on:
4.3/5 - (24 votes)

Si vous avez un site web professionnel et que vous cherchez à le référencer correctement, vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous allons vous partager 8 pratiques SEO importantes que vous devez mettre en place pour bien référencer votre site web professionnel. Nous allons expliquer en détail comment ces pratiques peuvent vous aider à améliorer le classement de votre site web professionnel et à générer plus de trafic ciblé. Nous expliquerons également comment le SEO peut vous aider à atteindre vos objectifs commerciaux. Alors, lisez la suite pour en savoir plus sur les 8 pratiques SEO qui peuvent vous aider à bien référencer votre site web.

L’intégration de tactiques SEO est primordiale pour le succès de votre site web.

En exploitant les mots-clés ciblés, vous améliorez la visibilité de votre contenu sur les moteurs de recherche tels que Google, Bing et autres. Ainsi, vous générez du trafic qualifié et des conversions.

C’est pourquoi la mise en place de stratégies SEO est recommandée avant même la mise en ligne du site. J’en ai discuté récemment avec Apolline Longeon, analyste SEO chez l’agence Hamak.

Optimisez les performances et le rendement de votre site par notre approche en 8 étapes.

1. Identifier les mots-clés pertinents

Cette phase est fondamentale.

Elle consiste à trouver les mots-clés qui répondent le mieux à l’offre de votre entreprise.

Ils deviennent le noyau de votre plan de contenu et doivent être sélectionnés avec soin.

D’une part, l’intention de recherche est ce que le visiteur attend de trouver en entrant une requête sur Google. Le but de la demande peut être informationnel, navigable, transactionnel ou décisionnel. Pour connaître l’intention, allez sur Google et tapez le mot-clé. En examinant le type de contenu affiché dans la page de résultats, vous pouvez facilement en déduire l’intention.

Ensuite, examinez selon 2 critères principaux : le niveau de compétition et le nombre de recherches.

  • Le niveau de compétition. Il indique la difficulté pour un mot-clé donné à obtenir une position intéressante dans les moteurs de recherche.
  • Le nombre de recherches estime le trafic potentiel d’un mot-clé sur une période définie.

Une fois l’analyse terminée, répartissez les mots-clés en 2 catégories : primaire et secondaire.

Si vous êtes un commerce proposant des produits ou des services, les mots-clés primaires et secondaires sont transactionnels.

Les mots-clés secondaires sont généralement des synonymes des mots-clés principaux visés, ou des termes plus précis (longue traîne).

Prenons l’exemple d’un magasin en ligne de chaussures de sport :

  • Un mot-clé principal serait “chaussures de sport”,
  • Un mot-clé secondaire “chaussures de sport rouge vif”.

Voici 3 outils gratuits les plus populaires pour bien identifier vos mots-clés : Google Keyword Planner, Google Trends et Ubersuggest.

2. Adaptez votre texte en fonction des mots-clés

https://www.cyfernet.org/wp-content/uploads/8-pratiques-seo-pour-bien-referencer-votre-site-web-professionnel-3-1.jpghttps://www.cyfernet.org/wp-content/uploads/8-pratiques-seo-pour-bien-referencer-votre-site-web-professionnel-3-1.jpg

Une fois votre stratégie de référencement mise en place, la deuxième étape consiste à adapter le contenu de votre site web.

D’une part, celui-ci doit être unique et de qualité pour offrir la meilleure expérience utilisateur possible à votre public cible.

De l’autre, il est nécessaire d’intégrer vos mots-clés principaux et secondaires dans votre texte pour optimiser son référencement.

Les professionnels parlent de SEO On page.

Attention cependant à la sur-optimisation.

  • Répéter le même mot-clé plusieurs fois de suite dans un même paragraphe n’est pas apprécié par les utilisateurs. Cela peut être sanctionné par les moteurs de recherche.
  • De plus, optimiser 2 pages web différentes sur un même mot-clé génère un conflit. Cela crée une rivalité entre ces 2 pages de votre site web. Les experts parlent de cannibalisation SEO !

À éviter absolument…

3. Booster son contenu avec les mots-clés contextuels

Les mots-clés contextuels sont un moyen utile pour enrichir votre contenu et par conséquent améliorer le référencement de votre site web.

En plus de l’utilisation de mots-clés primaires et secondaires, le contenu de votre site internet doit contenir un champ lexical, également appelé champ sémantique SEO.

Il s’agit d’un ensemble de mots et d’expressions qui sont liés, plus ou moins étroitement, aux mots-clés principaux d’une page web.

Un champ lexical comprend en général des mots-clés génériques qui appartiennent à un même thème, et qui aident les moteurs de recherche comme Google à bien comprendre le sujet d’une page web.

Lire aussi  Www.lefil.com - Mon compte Crédit Agricole Pyrénées Gascogne en ligne - Votre Espace Cl...

Les mots du champ sémantique ne sont pas toujours destinés à être utilisés à des fins transactionnelles par les utilisateurs. Mais ils renforcent la crédibilité des mots-clés principaux et secondaires de la page et augmentent la confiance des moteurs de recherche envers votre site internet.

Prenons l’exemple d’une boutique de chaussures : le champ lexical autour du mot-clé principal « chaussures de sport » pourrait comprendre les termes suivants : semelles antidérapantes, confort des chaussures, chaussures résistantes, chaussures polyvalentes…

Vous pouvez déterminer le champ sémantique autour de votre produit ou service en analysant les sites de vos concurrents pour les mots-clés ciblés.

Par exemple, pour établir le champ lexical autour du mot-clé principal « chaussures de sport », effectuez une recherche sur Google et repérez les termes qui reviennent le plus souvent dans les sites concurrents mieux positionnés que le vôtre.

4. Améliorer vos étiquettes

Bonnes pratiques SEO - Optimiser vos balisesBonnes pratiques SEO - Optimiser vos balises

Les étiquettes HTML importantes à optimiser pour votre plan SEO sont : le méta titre, la métadescription et les étiquettes d’en-tête de votre contenu.

Les 2 premiers éléments sont visibles dans les résultats de recherche. Ils présentent les informations essentielles d’une page web spécifique.

Ils sont cruciaux pour le référencement de votre site web. Par conséquent, vous devez les optimiser correctement en mettant en avant vos mots-clés principaux.

En ce qui concerne les étiquettes d’en-tête <Hn>, elles structurent la hiérarchisation et l’ordre de priorité des informations d’une page web aux robots des moteurs de recherches.

  • La balise H1 est le titre de 1er niveau. Il doit y en avoir un et un seul pour chaque page que l’on souhaite travailler en référencement. Celui-ci est crucial pour identifier le sujet principal d’une page web et doit contenir les mots-clés principaux identifiés.
  • Les autres étiquettes : H2, H3, H4… servent à organiser le contenu d’une page web en sous-titres. Il est conseillé d’y intégrer les mots-clés principaux et secondaires que vous visez.

N’oubliez pas de ne pas surcharger le contenu de votre site internet en le décomposant en trop de sous-paragraphes qui pourraient pénaliser l’expérience de vos utilisateurs.

5. Améliorer la structure interne

Le maillage interne désigne la façon dont les liens internes d’un site web sont organisés afin d’optimiser son référencement naturel.

Il convient de ne pas en abuser et de les placer judicieusement.

L’ancrage (les mots sur lesquels on place les liens) doit être adapté à la page de redirection. Par exemple, il ne faut pas insérer un lien sur le terme « sneaker » si la page contient des conseils sur « comment marcher avec des talons aiguilles ? ».

Les liens internes présentent deux grands avantages sur le plan du SEO. Tout d’abord, ils sont intégrés à votre contenu et redirigent stratégiquement vos utilisateurs vers d’autres pages de votre site web.

Les liens internes facilitent la navigation sur le site web et encouragent les visiteurs à rester plus longtemps. L’expérience utilisateur s’améliore et le taux de rebond diminue.

Un bon maillage favorise également les moteurs de recherche qui ont ainsi plus de facilité à identifier et classer l’information présente sur le site web.

Une architecture interne bien conçue permet aux moteurs de recherche d’indexer plus rapidement les pages de votre site web et contribue ainsi à l’amélioration du référencement naturel.

6. Optimiser vos images

Améliorer le référencement de votre site web grâce à l'optimisation des imagesAméliorer le référencement de votre site web grâce à l'optimisation des images

Ne pas omettre de perfectionner vos images !

Le mot-clé de l’image facilite pour Google de saisir leur contenu.

Ces sont particulièrement employés pour les recherches d’images sur Google.

Le mot-clé peut être lu à voix haute ce qui est utile pour les personnes handicapées visuelles.

Cette méthode doit être optimisée pour améliorer votre classement sur les moteurs de recherches et diriger plus de trafic vers votre site web.

Le format de vos images doit être pris en compte pour optimiser le temps de chargement et de votre site web en entier.

Nous vous conseillons d’utiliser des images en “.jpg” qui sont le format le plus commun pour les moteurs de recherches.

Soyez attentif à ne pas mettre trop de mots-clés dans les balises même si elles ne sont pas visibles. En effet, Google est en mesure de détecter la sur-optimisation et sanctionner les sites qui la pratiquent.

7. Améliorer vos URLs

La construction des URLs des pages web est très souvent sous-estimée, alors qu’elle a une influence directe sur le référencement naturel et l’expérience utilisateur.

  • Commencez par optimiser vos URLs en enlevant les mots superflus comme les conjonctions : “et”, “ou” pour rendre la lecture plus facile pour les visiteurs.
  • Insérez des expressions-clés pour décrire le contenu de la page web, mais attention à la sur-optimisation. Allez à l’essentiel, car des URLs trop longues sont néfastes pour l’expérience utilisateur. Idéalement, une URL devrait comporter entre 50 et 60 caractères.
  • Assurez-vous d’utiliser uniquement des tirets simples et de ne pas inclure de signes de ponctuation, ni d’accents pour aider les moteurs de recherche à lire l’URL.
Lire aussi  SEO Off page : 5 astuces pour gagner des backlinks de qualité

8. Concevoir un blog

Concevoir un blogConcevoir un blog

Dans votre planification SEO à long terme, envisagez de créer un endroit pour ajouter du contenu régulièrement. C’est le but d’un blog d’entreprise.

Un blog permet la mise en ligne récurrente de contenu de qualité optimisé avec des mots-clés pertinents. Ainsi, vous améliorez continuellement le référencement naturel de votre site web pour générer plus de trafic qualifié.

En effet, les moteurs de recherche vous accordent plus de crédibilité si votre contenu est bien optimisé.

Grâce à des articles de blog spécifiques sur le secteur d’activité de votre entreprise, vous pouvez devenir la référence de votre domaine et faire croître votre notoriété.

Ainsi, vous pouvez fidéliser vos clients tout en attirant de nouveaux. Alors, qu’attendez-vous ?

audrey : merci Apolline pour toutes ces bonnes pratiques SEO. Je me permet juste d’ajouter l’importance indirecte de l’expérience utilisateur, c’est-à-dire le temps de chargement, la lisibilité, et ceci, aussi bien sur ordinateur que sur mobile.

FAQ – 3 questions sur les meilleures pratiques en SEO

Comment choisir avec précision ses mots-clés principaux ?

Pour trouver les bons mots-clés principaux et vous démarquer de vos concurrents, 3 facteurs clés doivent être pris en compte : le volume de recherches, la concurrence et l’intention de recherche. Choisissez des mots-clés avec un grand nombre de recherches et une faible concurrence et dont l’intention de recherche correspond à votre offre.

Pourquoi est-il important d’optimiser le contenu avec un vocabulaire SEO ?

En plus de vos mots-clés, le vocabulaire doit offrir aux visiteurs et à l’algorithme de Google un contexte et une meilleure compréhension de votre entreprise. Cela vous permet d’améliorer le référencement naturel de votre site Web et d’améliorer l’expérience de navigation des internautes.

Comment optimiser les URLs ?

Lors de la création d’une page Web, l’URL doit comporter les mots-clés principaux correspondant à cette page. Si votre site est déjà en ligne et que vous souhaitez optimiser les URLs de vos pages ou lors d’une refonte, mettez en place un plan de redirection pour conserver vos avantages en matière de référencement. Le plan de redirection a pour but de transmettre la popularité de l’ancienne URL vers la nouvelle.

{« @context »: « https://schema.org », »@type »: « FAQPage », »mainEntity »: [{« @type »: « Question », »name »: « Comment choisir avec précision ses mots-clés principaux ? », »acceptedAnswer »: {« @type »: « Answer », »text »: « Pour trouver les bons mots-clés principaux et vous démarquer de vos concurrents, 3 facteurs clés doivent être pris en compte : le volume de recherches, la concurrence et l’intention de recherche. Choisissez des mots-clés avec un grand nombre de recherches et une faible concurrence et dont l’intention de recherche correspond à votre offre. »}},{« @type »: « Question », »name »: « Pourquoi est-il important d’optimiser le contenu avec un vocabulaire SEO ? », »acceptedAnswer »: {« @type »: « Answer », »text »: « En plus de vos mots-clés, le vocabulaire doit offrir aux visiteurs et à l’algorithme de Google un contexte et une meilleure compréhension de votre entreprise. Cela vous permet d’améliorer le référencement naturel de votre site Web et d’améliorer l’expérience de navigation des internautes. »}},{« @type »: « Question », »name »: « Comment optimiser les URLs ? », »acceptedAnswer »: {« @type »: « Answer », »text »: « Lors de la création d’une page Web, l’URL doit comporter les mots-clés principaux correspondant à cette page. Si votre site est déjà en ligne et que vous souhaitez optimiser les URLs de vos pages ou lors d’une refonte, mettez en place un plan de redirection pour conserver vos avantages en matière de référencement. Le plan de redirection a pour but de transmettre la popularité de l’ancienne URL vers la nouvelle. »}}]}

Infographie sur les 8 pratiques SEO pour bien référencer votre site web professionnelInfographie sur les 8 pratiques SEO pour bien référencer votre site web professionnel

Fin de la présentation des meilleures pratiques SEO pour un bon référencement de votre site web

Lors de la conception d’un site web, les bonnes pratiques SEO à appliquer sont basées sur l’identification des mots-clés pertinents pour votre offre de valeur.

Ensuite, optimisez le contenu en vue des mots-clés choisis en y ajoutant le vocabulaire associé.

Par la suite, faites attention à la structure des adresses URL, aux balises HTML et à l’attribut alt-text des images, et faites un maillage interne pour stimuler le référencement naturel.

Enfin, ajoutez un blog comme outil de communication essentiel entre vos clients et votre entreprise pour augmenter le trafic qualifié de votre site web et sa visibilité.

En mettant en place ces tactiques simples, vous pourrez profiter d’une présence en ligne optimale et éviter tout décalage entre les efforts et les résultats obtenus.

Quelles autres pratiques SEO pratiquez-vous ?

Quel est l’impact du SEO sur le positionnement d’un site web?

Réponse: Le SEO est un ensemble de pratiques et de techniques qui visent à améliorer le positionnement d’un site web dans les résultats des moteurs de recherche et à augmenter le trafic organique.

Quels sont les principales pratiques SEO pour bien référencer un site web?

Réponse: Les principales pratiques SEO pour bien référencer un site web comprennent l’optimisation des méta-données, l’optimisation du contenu, la création de liens, le référencement local, l’utilisation des mots-clés, etc.

Comment mesurer l’efficacité des pratiques SEO?

Réponse: On peut mesurer l’efficacité des pratiques SEO en analysant les performances des mots-clés, le taux de clics sur les résultats de recherche, le trafic organique et le taux de conversion.